• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Desirade

Desirade


Nathalie Bordy vit à La Désirade, une dépendance proche de la Guadeloupe, à une dizaine de kilomètres à l’Est de la Pointe-des-Chateaux, qui souffre de tous les handicaps liés à sa double insularité.

Tableau de bord

  • Premier article le 13/07/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 13 14
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires



  • Desirade Desirade 11 décembre 2009 22:59

    Il fallait s’attendre à l’ironie de certains commentaires. Enfin, je suis ravie de constater que Sébastien Durand a lu Jeff Jarvis, donner le pouvoir au client etc, etc... Pour le reste pourquoi faire appel à la physique fondamentale pour traiter d’un point de marketing ? Si le client n’est plus le bon vieux pigeon qu’il a toujours été qu’est-il donc devenu ? Un lepton ? Un quark ?



  • Desirade Desirade 3 novembre 2009 15:20

    Je radote, le pied c’est de mon âge. Alors ? De combien de sous elle a besoin la fondation ? Je bouge pas sans savoir. Et je me répète encore (vas-y mémère tu nous intéresses) virez les pubs, et ouvrez AV à ses utilisateurs. Votre organisation sent la naphtaline. 


    « We need data and we want data now. » -TBL

    Combien ? 

    de sous
    d’utilisateurs
    de lecteurs
    de collaborateurs salariés
    de serveurs

    Quelles évolutions sont envisagées ?

    Dans quels délais.

    C’est pas compliqué quand on a ces données. Si vous ne les avez pas ou ne pouvez pas les publier c’est qu’il y a un grain de sable qui coince la machine.

    Merci de stopper le teasing type Italia Sempre.

    C’est une perte de temps et c’est insultant.

    Sur Wikipedia on apprend des robots mais on apprend également aux robots.
     


  • Desirade Desirade 3 novembre 2009 04:58

    Il y a quelques mois, Wikipedia lançait un appel dont la forme avait l’avantage de la simplicité.


    En gros c’était : "nous en sommes là, nous ne pouvons pas en rester là, nous aurions besoin de faire cela pour ne pas en rester là et il nous faudrait tant pour faire cela (si ma mémoire est bonne c’était de l’ordre de 6 000 000 de $ US) avant telle date.

    J’avoue que cette approche était rassurante sur bien des points. Et pendant des mois, à chaque visite sur Wikipedia, c’est à dire plusieurs fois par jour pour moi, un coup d’oeil au compteur m’indiquait où nous en étions. Je dis bien NOUS.

    Après des débuts un peu laborieux, l’objectif a été atteint dans les délais et même dépassé et ce sont près de 7,5 millions de dollars qui ont été collectés..

    Je pense que vous devriez adopter une démarche similaire qui aurait l’avantage d’apporter un peu de transparence à votre appel.










  • Desirade Desirade 26 octobre 2009 13:29

    Les solutions Open sont très intéressantes. Mais leur utilisation dans le cadre de développement d’applications commerciales est très limitée par rapport aux solutions proposées au grand public.


    D’autre part des questions d’intégration, je pense non seulement à l’adressage, qui est en cours actuellement, mais surtout au cadastre, nécessitent l’intervention de professionnels.

    Nous avons utilisé et continuons à utiliser une solution Open dans le cadre de nos activités de clubs, randonnées, photo, collecte des espèces.

    Quelques professeurs au collège initient également leurs élèves, hors programme officiel, à la cartographie en utilisant des solutions Open Source.

    Dans tous les cas le sujet est passionnant et je vous remercie pour votre commentaire.

    Veuillez noter : une erreur de frappe dans la légende de la photo du Géoportail : lire hydrographie et non hydraulique - surtout orthographié comme je l’ai fait. Mes excuses à Monsieur Chaumet et aux lecteurs) 


  • Desirade Desirade 13 octobre 2009 17:46

    C’est amusant cette méthode Voris Bian. Tout est dans l’agilité et le plaisir de jouer avec les mots.

     
    On enseigne déjà le créole en Guadeloupe avec les chansons de Brassens aussi. 

    Pas avec « Quand je pense à Fernande... » etc. etc. mais ça viendra.

    Un bon palam palam a madam la.

    Si vous passez en Désirade, dites coucou.

    Merci à vous.






Palmarès