• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

@distance

@distance

Un Âne chargé d’une Idole passait au travers d’une foule d’Hommes ; et ceux-ci se prosternèrent à grande hâte devant l’effigie du dieu qu’ils adoraient.
Cependant l’Âne, qui s’attribuait ces honneurs, marchait en se carrant, d’un pas grave, levait la tête et dressait ses oreilles tant qu’il pouvait.
Quelqu’un s’en aperçut, et lui cria : « Maître Baudet, qui croyez ici mériter nos hommages, attendez qu’on vous ait déchargé de l’Idole que vous portez, et le bâton vous fera connaître si c’est vous ou lui que nous honorons ».
Esope

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 571 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires





  • @distance @distance 13 novembre 2010 22:29

    La Compagnie Iran Air est heureuse d’offrir à Môssieur Morice un aller simple pour séjourner dans notre beau et démocratique pays. Adieu Momo  smiley



  • @distance @distance 13 novembre 2010 20:16

    Mais avec la vidéo, il est facile d’identifier les coupables et de les condamner. Si ce n’est pas fait ce n’est pas la faute à la religion... par FRIDA

    Mais ai-je parlé de religion ?

    et c’est quoi cette manie à vouloir défendre les religions quoi qu’elles fassent ?

     



  • @distance @distance 13 novembre 2010 14:05

    Hélas, je crains que dans ce pays, le Pakistan, la violence peut être d’une bestialité sans nom

     

    Les deux frères, Mughees Butt, 19 ans, et Muneeb Butt, 15 ans, vivent à Sialkot [nord-est du pays]. Ils se sont rendus, une semaine avant le lynchage, dans la banlieue de leur ville, dans un quartier appelé Buttar, pour y trouver un terrain où jouer au cricket. Mais ils sont tombés sur des jeunes de ce quartier qui n’ont pas voulu les laisser jouer. S’en est suivi une altercation.

    « A l’origine, une petite altercation avec des jeunes du quartier »

    Un de nos Observateurs dans le pays nous explique que 15 policiers étaient présents, dans la foule, lorsque cette SCENE atroce s’est déroulée.

    Tahir Imran Mian journaliste à Islamabad a monté un groupe sur Facebook et organisé une manifestation, le 25 août à Islamabad, pour demander que justice soit faite dans cette affaire.

    Je me suis rendu sur les lieux, j’ai parlé à des sauveteurs locaux, des habitants et à un cousin des deux jeunes qui ont été lynchés. Il y a plusieurs versions qui circulent dans les médias et sur Internet, mais selon les témoignages que j’ai pu recueillir, voici ce qui s’est passé. 




     



  • @distance @distance 13 novembre 2010 13:51

    Article totalement propagandiste ! Décidément, cet auteur ne nous surprend plus smiley c’est pathétique.

    « Le meilleur moyen de servir les intérêts de l’Algérie est de former et soutenir une nouvelle génération d’hommes politiques issus de l’immigration algérienne en France, afin de les propulser à l’Assemblée nationale où ils pourront voter des lois favorables à l’Algérie !  » Azzouz Begag, interview dans El-Khabar, 31/10/10

    Autre déclaration d’Azzouz Begag en 2005 dans le magazine « Respect » :

    « Il faut traverser le périphérique, aller chez les indigènes là-bas, les descendants de VercingétorixIl faut casser les portes, et si elles ne veulent pas s’ouvrir, il faut y allé (sic !) aux forceps. Partout où la diversité n’existe pas, ça doit être une invasion de criquets, dans les concours de la fonction publique, dans la police Nationale. Partout de manière à ce qu’on ne puisse pas revenir en arrière. »

     

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès