• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Djipendil

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Djipendil 14 juillet 2009 13:01

    Pardon, mais vous dites n’importe quoi.

    Le secret médical ne s’applique en aucun cas aux journalistes. Il s’applique exclusivement aux médecins, paramédicaux et leurs employés, ainsi qu’aux employés des établissements de santé.

    Or la grippe A(H1N1) est une maladie à déclaration obligatoire. L’information est alors transmise aux autorités administratives, qui sont libres d’en faire ce qu’elle veulent.

    Notez toutefois que le secret n’a pas réellement été transgressé : aucun nom n’a été donné. Le secret concerne une personne, c’est la raison pour laquelle quand vous vous présentez en tant que meilleur ami, neveu ou cousin, on ne vous révèle rien. Ici, vous vous offusquez que le fait qu’un cas de maladie existe ait été dévoilé : heureusement, les médecins ont encore le droit de dire qu’ils ont un patient atteint de telle ou telle maladie dans leur service ou leur patientèle. Quoi de plus normal et respectueux du secret que de dire « aujourd’hui, j’ai soigné une angine » ? L’important est qu’il n’y ait pas d’élément permettant de découvrir l’identité.

    Et on peut supposer qu’il n’y a pas besoin d’être un grand journaliste ni d’avoir un tuyau en or pour trouver une colonie de vacances à Megève où courent des gamins masqués. Lesquels sont encadrés par des animateurs qui ne sont pas personnel médical, qui ont probablement peur, et qui ne sont pas tenus au secret vis-à-vis d’eux-mêmes. Auquel cas l’information n’est pas nécessairement « sortie du corps médical ».

    Bref, vous dites vraiment n’importe quoi, et en plus vous parlez sans savoir. Vous avez raison sur un point dans votre article : mieux vaut savoir se taire que trop parler.







Palmarès