• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

el foutiyou

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • el foutiyou 20 octobre 2006 11:45

    j’ai trouvé l’article bien écrit et très à propos puisqu’il s’adresse au plus grand nombre on disserte souvent sur les pensées des musulmans dans leur globalité mais j’avoue que l’on fait peu d’efforts pour aller à la bonne source

    l’exemple que nous avons au sénégal et l’idée que nous nous faisons des musulmans en général n’est pas violente du tout et, dois-je le souligner, nous sommes un pays musulman à 95% qui vit en harmonie avec sa communauté chrétienne dont la voie porte (d’ailleurs le fêtes chrétiennes de loin plus nombreuses sont fétées par les musulmans)

    preuve de cette harmonie alors que notre premier président était chrétien et avait une épouse chrétienne et blanche (il a dirigé le pays durant 21 ans)notre deuxième était musulman et avait une épouse chrétienne et des enfants mariés à des juif et chrétien (il a duré 19ans au pouvoir). l’actuel président est musulman marié à une chrétienne blanche (6 ans pour le moment)encore faut-il souligner deux de nos premiers minisitres (15ans de magistère) avient des épouses blanches et chrétiennes (peut-on imaginer tel cas de figure en france ou en europe ?

    tout ceci pour dire que les musulmans ne sont pas tous belliqueux comme on semble le penser et le distiller à tout bout de rue et d’ailleurs, pour nous sénégalais comme pour d’autres, islam signie paix et doit être aux antipodes de la violence qui n’a rien à voir avec le jihad (guerre défensive), concept qui fait peur parce trop chargé je pense que les musulmans ne se gènent pas de se démarquer de la violence des fondamentalistes et des fondamentalismes (chrétien, juif et musulman) mais ceux qui le font sont peu médiatisés et d’ailleurs on oublie bien souvent de s’étendre sur le « point de contrainte en religion » du Coran. (on peut également s’interroger sur la part de ’occident dans le terrorisme islamiste réactif ou sur la fabrication de potentats combattus après au nom des intérêts stratégiques le shah d’iran, ben laden, saddam, princes d’arabie soutenus à bourt de bras... dont l’opposition extrémiste ne peut reposer, du point de vue manipultif ou même sociologique que sur ce qui peut titiller la fibre locale : la religion qui mobilise et dont elle se sert pour combattre une situation qui n’a rien de religieuse)

    je crois que pour juger il faut lire diverses sources et accepter cette ouverture d’esprit qui induit l’autocritique, ce que ne font souvent pas les contempteurs de l’islam qui vont sur des généralisations qu’il est possible de faire à tout propos et sur tout

    les musulmans ne peuvent-ils pas parler des croisades, de l’inquisition, de l’esclavage, de la colonisation portés par le christinaisme car l’église a été bien souvent complice ou initiatrice ou plus grave encore parler des deux guerres mondiales en se disant qu’elles sont l’oeuvre de la civilisation judéo-chrétienne

    d’ailleurs, si on regarde le positif, on peut bien se damander combien d’occidentaux reconnaissent l’apport de la civilisation arabomusulmane fécondant celle judéochrétienne à travers la grèce ?

    je pense que certains gagneraient à relire l’histoire et à diversifier les sources avant de juger le Coran qui est absolu comme le sont les autres religions parce que toute religion l’est dans son essence

    la religion apporte uncorpus de valeurs, d’interdit qu’on veut bien transgresser ou défier au risque de heurter ceux qui veulent bien croire. pourtant, par paralélisme, on ne devrait pas se géner d’adopter le même comportement vis-à-vis de la loi des hommes. mais ce serait prendre trop de risque parce qu’elle est opposable à tous.

    si l’on se place donc du point de vue du croyant, tout ce qui le nie est nié, combattu mais tout ce qui le laisse en paix l’est de même.

    enfin c’était une autre voix que j’apportais pour réaffirmer ma foi en une chose : les hommes raisonables se retrouvent toujours quelles que soient leurs confessions le pape et akhmedinejad ou khomeiny discutant autour d’une tasse ne s’entendraient-ils pas sur les mêmes valeurs ? oh que si et on l’a vu avec le sage jean paul 2 car sur les valeurs islam, judaisme ou christianisme disent les mêmes choses : pas d’amour avant le mariage, la procréation est sacrée, faut pas tuer, ni mentir et encore moins voler, l’avortement est banni, l’homosexualité est réprouvé...

    personnellement, je pense que l’esprit libertin et la permissivité ont désincarné les valeurs de religion et et les principes de vie de l’occident et introduit un relativisme de mauvais aloi dicté par le poids donné à la liberté. c’est de là que réside le clash entre islam et occident.

    pas besoin de mettre en relief l’avant dernière phrase pour dire que l’islam est contre la liberté car liberté absolue n’existe pas. la loi encadre les libertés pour le citoyen alors que pour le croyant, il ne peut en dire autant que de la religion. l’islam ajoute dans le respect des lois...

    je vous remercie de m’avoir lu

    o el foutiyou







Palmarès



Agoravox.tv