• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Emile Servan-Schreiber

Emile Servan-Schreiber

Fondateur et patron de NewsFutures.com depuis 2000. Anciennement journaliste scientifique, co-auteur des cédéroms Le Défi de l’Univers (95) et Les Secrets de l’intelligence (97), et avant cela, ingénieur en intelligence artificielle chez Ilog. Titulaire d’un doctorat de psychologie cognitive de l’université Carnegie Mellon (Etats Unis).

Tableau de bord

  • Premier article le 10/04/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 3 63
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • Emile Servan-Schreiber Emile Servan-Schreiber 26 avril 2007 00:01

    Pardon, je voulais dire Chaban-Delmas, pas Pompidou...



  • Emile Servan-Schreiber Emile Servan-Schreiber 25 avril 2007 19:02

    Ce commentaire n’a rien à voir avec l’article, mais puisqu’on y est... Il faut reconnaître à Sarkozy qu’il est un des seul dans le camp UMP/RPR à s’être courageusement opposé à Chirac depuis 1995, quitte à traverser le désert pendant de longues années. Et question traitrise, Chirac n’a que ce qu’il mérite après avoir trahi Pompidou et Giscard. Bayrou lave-t-il plus blanc ? En tout cas, il a sacrifié l’UDF à son ambition personnelle... Pas étonnant que les élus UDF se sentent trahis et rallient l’UMP. C’est la nature du jeu politique, pas la peine de faire semblant d’en être horrifié. Comme disent les américains : « Si tu ne supportes pas la chaleur, tu n’as rien à faire dans la cuisine. »



  • Emile Servan-Schreiber Emile Servan-Schreiber 25 avril 2007 15:34

    Je n’y manquerais pas. smiley

    Mon seul but ici, en publiant des données empiriques, objectives, est de promouvoir une idée dont NewsFutures n’est qu’une implémentation parmi d’autres dans le monde, mais la seule que je connaisse en France.

    Cette idée c’est que l’intelligence collective des parieurs en ligne peut être un puissant moyen de mesurer les probabilités des évènements du futur.

    C’est extrêmement puissant, expérimentalement prouvé, reconnu comme tel par les chercheurs des plus grandes universités anglo-saxonnes et un nombre croissant de gandes entreprises (par exemple Arcelor Mittal). C’est un formidable exemple concrêt d’intelligence collective en action, quelque chose qui ne pouvait pas exister avant le Web et qui promet de boulverser pas mal de choses.

    A ce propos, devrait sortir en France à la rentrée un livre qui a fait beaucoup de bruit aux Etats-Unis : « The Wisdom of Crowds » (La Sagesse des foules) de James Surowiecki. La thèse de l’auteur, qu’il développe à travers moult exemples, est que sous certaines conditions les groupes sont plus intelligents que les individus. C’est tout à fait dans la ligne du Web 2.0 et du Web citoyen. A lire absolument !







Palmarès