• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

emphyrio

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 711 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • emphyrio 18 mai 2019 10:03

    @Sparker
    parce que vous croyez que Juncker ne représente que lui-même ? Il est le président de la Commission européenne et membre du PPE, auquel appartenaient les eurodéputés de l’UMP lorsque Sarkozy a fait ratifier le traité de Lisbonne que les Français avaient rejeté deux ans plus tôt. A ce niveau c’est de l’indigence intellectuelle...



  • emphyrio 18 mai 2019 09:50

    Existe-t’il une alternative à l’UPR ? La réponse est NON ; donc Asselineau est le plus à même de porter le projet de Frexit. Pas la peine d’en faire des tonnes sur l’hypercritique. Asselineau est seul, non pas par son rejet par la classe politique ni par le nombre de militants et de sympathisants de l’UPR. Il est seul parce que la classe politique a abandonné l’idée même de la souveraineté nationale, par lâcheté ou carriérisme, et que le bruit de fond médiatique est orienté à dessein contre toute volonté de sortie de l’UE. Et le stratège en communication qui déplore l’absence d’un livre, certes regrettable, aurait pu tenir compte du verbatim intégral de toutes ses conférences et interventions, disponibles gratuitement sur le site de l’UPR



  • emphyrio 2 novembre 2018 14:51

    @olivier cabanel
    Macron est le président des très riches, dixit François Hollande, mais aussi un promoteur déterminé de la construction européenne. On voit de la contradiction dans ses promesses de campagne si l’on fait l’erreur de donner du crédit à ses engagements sociaux, mais aussi sur son volontarisme feint de modifier des principes intangibles des traités européens comme la règle de l’unanimité. Sur ce deuxième point, l’ignorance du premier personnage de l’état serait une faute. Pour ma part j’y vois plutôt une trahison.



  • emphyrio 1er novembre 2018 22:53

    @olivier cabanel
    faux : le programme de Macron a tardé à paraître mais il était disponible en mars 2017. Sortis les points cosmétiques à vocation électoraliste et inapplicables en vertu des traités européens, il aura appliqué jusqu’au bout ceux pour lesquels les puissances d’argent l’ont fait élire : austérité budgétaire, harmonisation sociale européenne (équivalant à un nivellement par le bas), affaiblissement institutionnel et accessoirement de l’état par l’image dégradée qu’il donne de la France, tache dans laquelle il excelle particulièrement. En tout cas biens naïfs ont été ceux qui ont vu en lui un chevalier blanc quand ceux qui l’avaient adoubé dès 2016 s’appellent Attali, Minc ou le MEDEF. De tels parrainages rendaient inutile en effet la publication de son programme dans des délais normaux



  • emphyrio 1er novembre 2018 13:55

    Macron est le meilleur zélateur de l’UE. Tous les européistes et autres pourfendeurs de Brexit devraient lui être reconnaissant d’appliquer à la lettre le directives bruxelloises. Inutile de le traiter de bonimenteur celui qui n’a rien caché de ces intentions avant d’être élu.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès