• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Enée

Enée

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Enée Enée 10 août 2010 18:12

    @ Phileas ...

    Sic transit gloria mundi. Ou si tu préfères, fugit irreparabile tempus.

    Ce qui implique carpe diem au final.

    Non ?

    Enee



  • Enée Enée 21 juillet 2010 22:09

    @ Anty ...

    une famille malheureuse d’avoir un enfant homo ? Quelle drôle de comportement ! Peut-on être malheureux d’avoir un enfant même si n’est pas comme vous l’aviez rêvé ? Si votre réponse était oui, il y a fort à parier que les parents soient à peu près toujours malheureux car jamais, au grand jamais un enfant n’est ce que ses parents avaient rêvé.

    Et c’est très bien ainsi, un enfant vient au monde pour grandir, vivre, être heureux et suivre son propre chemin. Il n’est pas là pour « faire plaisir » à ses parents... Bizarre tout de même que vous mettiez en avant ce genre de comportement, alors que les gens tels que vous reprochent en permanence aux gays de ne jamais penser à l’enfant dans leur désir de paternité. Mais visiblement, un enfant « gay » ne doit pas être respecté ... vous vous rendez compte, il peut rendre malheureux toute sa famille d’homophobes !

    Et si, au lieu de prendre cela comme un désastre, ces familles ouvraient les yeux. Un fils gay, une fille lesbienne, c’est un fils ou une fille. Il n’y a rien de changé, personne n’a substitué au gamin adorable de sa prime enfance un monstre pervers et malade. Il est gay, elle est lesbienne comme il est gaucher, comme elle est grande et athlétique, comme il aime la campagne ou qu’elle est timide ... Ce n’est pas un choix, c’est juste un élément constitutif de ce qu’est une femme ou un homme.

    Maintenant, concernant vos commentaires. Ils ont visiblement été virés du site non pas parce qu’il y a une censure « homo », mais parce que vos propos sont profondément homophobes. Dire que les gays et lesbiennes sont des anormaux, c’est homophobe. Dire que homosexualité est une maladie, c’est homophobe. Ce n’est pas une maladie, ce n’est pas une tare, ça ne se soigne pas, ça ne s’attrape pas, ça ne se transmet pas. Et si vous pouvez le penser, sans aucun problème, vous devez en tout cas faire attention à la manière dont vous dites votre opposition à l’homosexualité.

    Et ce n’est pas de la censure, juste vivre selon les règles de la société. Par exemple, on peut parfois avoir envie de tuer quelqu’un. Personne ne va en prison pour avoir un jour pensé à tuer sa belle mère (on serait tous en taule sinon). En revanche, passer à l’acte, ou même le dire haut et fort, on rentre dans l’interdit.

    Ben là c’est pareil vous voyez. Ce n’est pas de la censure, c’est du savoir vivre. On ne peut pas vous forcer à respecter les autres même si c’est mieux, même si ça fait de vous une personne agréable à fréquenter, en revanche on peut au moins vous demander un minimum de politesse et de courtoisie. Et cette exigence n’est pas de la censure, mais un rappel des règles communes. Comprenez vous ?

    C’est marrant, je pense que non. mais, c’est pas grave !

    Enée







Palmarès