• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ernst

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 284 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ernst 24 mars 2012 06:07

    On se perd en route avec cet engouement anti-raciste qui monte des médias, comme après Carpentras. On dirait que raciste et Salafiste c’est pareil...A n’y plus rien comprendre...


    . Certes, Mohamed a fait des conneries de jeune : agraffer le sac d’une vieille dame, la rouer de coups, c’est pas de la religion, certes,, ça vaut un peu de tôle.Mais... Mais, . sur la BMW qui fait des 8, la pléthore d’armes, les trois petits nids d’amour qui ont valu un peu de temps pour trouver la bonne planque, mais sur le voyage en Israël, puis en Afghanistan dans la foulée, le téléphone d’Afghanistan à Squarcini pour dire qu’il aurait un peu de retard pour sa convocation...Rien à dire ?...Hein, Morice ?... Rien ?...chez nous on appelle ça un agent le mohammed Merah.

    Voilà un petit gars drôlement protégé, comme un fils. Qui donc lui a filé son deuxième passeport pour se rendre d’Israël a Kandahar ?... Vierge de visa israelien ?.. Qui, sinon une huile française de la DCRI. Pourquoi l’Afghanistan ?... Pour apprendre sérieusement le métier des armes, l’égorgement, le sourire kabyle comme on dit, le montage et le maniement d’un 11,43 par exemple. ? Le Président s’investit enfin dans l’apprentissage des jeunes on dirait...Kalach, P 38, 347 Magnum, armes de Hell’s Angels ou mieux encore de néo-nazi, de para-militaires d’extrême droite. Car c’est bien ce qu’on sous-entendait au tout début de l’horreur, non ?... Trente jours avant la non réélection du frimeur de service à l’Elysée, C’est bien Marine le Pen qu’on visait en tuant des « bougnoules » et un black. Puis un rabbin et ses enfants. Affreux crimes « racistes » en première pages des journaux, manifs de gauches enricomaciassés...

    Et puis, patatras !...La PJ croise trois traces de passage scooter-portable sur le lieu des crimes ( faut-il se sentir protégé pour garder son portable sur soi quand on part pour de si charmantes missions...) mais hésite sur les trois adresse de Momo-la-flinguette.

    C’est seulement là que le DCRI indique que...euh...oui...euh, enfin un peu, il connaît le sieur Mera...Ah !...Merah et donne l’adresse. Trois planques ?... c’est une organisation policière pour grand voyou maison ça, et pas taupe à la PJ le Momo, ils n’ont pas les moyens à la PJ, et puis ils auraient connu ses adresses tout de suite. Non, ce sont bien des moyens de DCRI : Y a rien qui choque ?... rien qui interpelle comme on dit ?...

    Que son grand frère soit balance à la même enseigne avec son commerce de passeur, de marchand d’armes me semble également plausible. Toute la famille Merah fait partie de la Grande Pasquale. Pour moi cela ne fait aucun doute. Allons, un type qui est au RSA qui se la pète en boite, en bagnoles farcies d’armes de gala, saute les filles, glande rien de la journée a trois garçonnières, c’est normal ça ?... Demandez aux RMistes pour du vrai ce qu’ils en pensent !...

    Et maintenant, passons à l’action des Raid... Que fait lä Guéant ?...Il est magistrat Guéant ?...Et rien ne tient dans le récit, dans le déroulement, dans la logique, ne correspond à rien dans des procédures répétées mille fois qui n’ont pas été appliquèes. Pas de robot détecteur d’explosifs ?... Pas de gaz chlorobenzène ?...50 gars entrainés n’arrivent pas, 30 heures durant à investir 40 m2 ?... Pas de caméra thermique non plus pour localiser la cible ?... douze heures d’attente pour finalement buter le gamin ?...Parce que c’est bien pour ça qu’il était là, Guéant, ça ne peut pas être pour autre chose, il n’était pas là en touriste. Et surtout pas sauver la vie d’un petit con qui avait effectivement, avec ce qu’il savait, « de quoi mettre à genoux la République »

    Parce que après avoir fait l’extrême nazi dans ses meurtres 1,2,3,4,5,6,7, fallait maintenant faire avaler l’extrême Salafiste s’il voulait sauver ses commanditaires, c’est à dire sa peau. on le laisse téléphoner à France 24, allo, je suis le méchant, allah ouakhbah !...Mais, Morice, c’est grossier, c’est signer qu’il est aux ordres ce revirement, c’est nous prendre pour des cons !... Mais il n’est pas dupe, le mohammed, il attend toute la nuit que Squarcini fasse le nécéssaire, explique aux cinglés de l’extérieur qu’il a fait ça sur ordre pour faire chier la le Pen, il a pas envie de crever à 23 ans... C’est un gentil, à preuve qu’il voulait servir la France c’est qu’il s’est engagé, même à la Légion. Faut le faire !... C’est dans sa première nuit qu’il a réfléchi, juste après être passé chez le lieutenant instructeur : « Vous savez combien vous allez gagner ? » 
     NON mon lieutenant«  
     » mille euros par mois".
    Quand on aime être aux taquets avec une BMW, ça fait réfléchir, mille euros...pas bézef...

    Il a un autre job en tête. Bagnoles, castagnes, bonisseur de la Bath !...Pas de bol, finalement, c’était un job de merde...

    La Hautecloque ( un si beau nom pour un menteur...) qui nous dit qu’il a pas répliqué aux tirs de la cible... 300 cartouches...que le forcené a surgi de la salle de bain quand il a entendu qu’on COMMENÇAIT de creuser le mur, alors qu’on voit un trou béant et brûlé qui signifie qu’une grenade est passé par là... à quelle heure ?... la veille au soir ?... Ils l’ont tué finalement à quelle heure le Mohammed ?...


    On ne saura jamais. Vous y croyez, vous, aux rapports d’autopsie ?... Bérégovoy non plus.






  • ernst 23 mars 2012 03:24

    Mais oui, nous sommes beaucoup à l’affirmer, à commencer par Juppé. Quant à moi, je l’avais fait dès avant-hier dans un article qui fut ( a juste titre ) censuré. Je dis à juste titre car ceux que je voulais atteindre sont les « modérateurs » de cette antenne. Leur donner un certain nombre d’informations afin de leur faire connaître que les français étaient moins crétins qu’on voulait bien le croire en haut lieu. Et que certaines infos, encore souterraines, ne manqueraient pas de venir à la surface en temps voulu.


    On sait donc que Mehra fut covoqué à la DCRI au mois de Novembre. Que le jeune frimeur, aimant les bagnoles, les boîtes, les nanas, un nombre confortable de piaules relais, qu’il aimait aussi le pognon et en avait. Et un armement à rendre jalouse l’armée française.Qu’il avait, après avoir arraché le sac de la vieille dame, ce qui n’est pas glorieux, fait de la taule pour cet exploit, puis, libéré, fait ses classes en zone tribale, vaste No Man’s Land ne servant qu’aux combattants de la drogue et du crime organisé à devenir des truands confirmés. Pas de religieux là-bas. C’est le dur entrainement des légionnaires, Kalach, 11,43, avec en prime la pratique de l’égorgement sur humains. Une recrue de choix pour faire du grabuge à trente jours d’un scrutin. Comme d’hab. Marine fait peur, elle et sa proposition de reprendre le Franc en interne, ce que faisant de faire dégringoler l’euro à tel point que les creanciers , Le Marché comme on dit, se paieraient avec plus de profit avec des billets de Monopoly. Le gros business mafieu, j’emprunte à 1% et je prête entre 2,5 et 28% tombe à l’eau. A bas Marine !... A bas Dupont-Aignan !... Un bon crime bien raciste lui rabattrait le caquet, non ?...

    En première ligne des suspects et annoncés comme tels par les télés étrangères : les extrême droite, les militaires nostalgiques de l’Algérie Française... Les Penistes...Qui d’autre capable de se débarrasser de deux algériens et d’un Noir ?...Au 11,43 ?... De petits enfants juifs ?... Souvenez vous Carpentras...le tueur de Nanterre, suicidé juste à point avant les élections...

    Puis le grain de sable... Le petit Merah se croyant protégé n’imaginait pas que ses horribles forfaits ne seraient pas traités par la DCRI. Il avait du temps devant lui pour bien marquer les esprits en se faisant deux policiers de plus, sans doute arabes eux aussi... Mais c’est la PJ locale qui s’est chargée de l’enquête. Et qui n’a pas voulu lâcher le doss. Ils ont fait Trés proprement mais un peu tard pour éviter le massacre des innocents.Ils finissent par mettre un nom. Mais o’u crèche le RSiste ?...Il a pléthore de deux pièces coquets...Ça se resserre. Ce que voyant, se tenant au courant par le « Ministre », la DCRI a apporté son eau tiède au moulin. Lâché qu’elle pistait le gamin « de temps à autres »...

    Mais exclu que le gamin s’en sorte vivant. D’autant que, encore innocent de ce que ses « parrains » l’ont lâché, il cause dans le poste. Réglo, il invoque ce qu’il faut d’un Allah Palestinien, pensant donner un gage de sa bonne conduite. C’était certes un plan B, mais il lui fallait faire passer l’info qu’il avait compris que le plan A, impliquant les extrêmes droites avait foiré, et qu’il enclanchait l’autre.On lui coupe le courant. On fait sauter sa porte d’entrée. Momo se dit alors qu’il est dans la mrd...IL lâche encore au médiateur qu’avec ce qu’il a en main « il va mettre à genoux la République »...

    A partir de là, tout devient surréaliste, invraisemblable. 11h du soir, la porte est ouverte à l’explosif, cinquante spécialistes entraînés vont attendre toute la nuit. Quoi ?... « ils ne savent pas si il est mort »« ... On se fout de qui ?...De nous apparemment. Une caméra thermique donne ce genre d’information. Ainsi que la place exacte de la cible dans une maison. Et on attend jusqu’à 11h30 du matin ?... Quoi ?...Qu’il fasse grasse mat’ ?...Et là cinq minutes d’armes automatiques dont on nous dit ue c’est le forcené qui tire très vite...Un seul blessé au pied...un autre choqué... ©a tombe bien, nous aussi.
     
    Rien ne tient de ce qu’on nous raconte et surtout pas Guéant, Hagard, balbutiant qui dit que le »suspect« saute du balcon , toujours en tirant, et qu’on le retrouve mort en bas »...Sic.Sarko lutte contre ses tics d’épaules, pensant effacer ainsi son extrême nervosité. Manque de chance, ça se voit.

    Pourquoi ne lui a-t-on pas envoyé une grenade de gaz paralysants ?... Réponsed’un « spécialiste » : ça n’existe pas. Sic. Ça existe en Russie depuis des années...

    Puis journée entière pour accréditer la thèse Salafiste...Même les Musulmans, trop mignons, qui viennent accuser les mafias de ce genre de comportement, seulement les voyous, les vendeurs de drogues, de contrefaçons, d’armes, de cigarettes, de portables volés, mais sûrement pas des Musulmans !... Messieurs les Musulmans, ne vous en faites pas, nous aussi on avait compris. Toute cette histoire s’est passée entre voyous, au gouvernement et leurs clients contractés dans les cités, ça aussi on l’a compris.


  • ernst 24 avril 2010 03:38

    Le mérite de Dugué, le seul, est au moins d’avoir provoqué un déluge. Pour cela je lui rends hommage ou homage, le mot qui sera le mieux à sa portée.


    Pour le reste, que Freud soit l’escroc que dépeint Onfray ne fait pas l’ombre d’un doute. Il n’est que de lire la correspondance Anna- Lou Andreas Salomé. Le récit hallucinant de l’analyse d’Anna par son père... Freud, qui avait donc le désir discourtois de sauter sa mère, de trucider son père a eu en outre l’avantage de baiser sa fille, intellectuellement tout au moins. On est édifié sur la qualité moyenne du grand psy. Mais également sur son sens aigu des affaires. Par les temps qui courent, c’est une qualité, Madovienne certes, mais une qualité quand même. L’idée réussie d’arriver à faire du pognon avec une spécialité qui vous amenait. dans le meilleur des cas, à l’indigence d’un Charcot. Freud a bâti une légende, un mythe, comme n’importe quel autre créateur de secte, à commencer par Ron Hubbard. Lequel Hubbard est un psy autrement malin que Freud. Il a également très bien vécu de la Scientologie qui est une religion, comme chacun sait.

    Mais Freud est un immense écrivain. Ce que n’est pas Hubbard. Ce qu’était Lacan. Inventeur de vocabulaire, créateur de romans policiers de l’intime tout aussi passionnants que Holmes et Rouletabille. Rendons lui cet omaje. Mais ne comptons pas sur sa « science » pour soigner les violeurs récidivistes qui encombrent nos prisons et pour les quels, en dépit de toute espérance, la France entière réclame des soins et des psy en pagaille. Oui, la psychanalyse freudienne est une escroquerie mais l’ oeuvre de l’homme Freud est exceptionnelle et originale.

    Peut-être Dugué est-il sponsorisé par Onfray pour fabriquer un buzz... ?

    Donc merci à lui d’avoir provoqué ( provoquer ?...) cette effervescence.

    Je conseille fortement la ravissante correspondance Anna- Lou, dont Anna ne sort pas franchement grandie. C’est de famille.




  • ernst 12 mars 2010 22:10

    Par contre, la Suisse se porte bien, merci. 


    Ces cons de suisses qui votent à tout bout de champs dans un système de démocratie directe vous font savoir que vous autres Français pourriez en faire autant.

    Cela vous éviterait de croire au Père Noël.

    Mais que faire quand on lit avec effroi vos sondages qui ne font même pas état de la Chine, de la Russie et ses mafieux gouvernementaux concernant les menaces les plus criantes. Quand on voit que vos journalistes pètent de peur à l’idée de se faire lourder si ils citent ne serait-ce que le nom de Mimran. Si ils laissent entendre que Bolloré est son prête-nom... Et qu’il tient toute la Presse. Et qu’il donne ses ordres au petit Nicolas...

    La liste est trop longue.

    Tant que les français continueront à croire à la « gauche » et à la « droite », se contenteront de faire de l’un à l’autre un imbécile jeu de ludion, il n’y aura pas de solution possible. Et n’imaginez pas que la menace d’une révolution fasse peur aux franmacs qui vous gouvernent : Ils n’attendent que ça !... On met le feu à la boutique et on efface les traces...

    Ils s’en moquent et continuent de racketter votre pognon sans encombre, et ce depuis 1985.

    Commencez déjà par soutenir vos magistrats qui crient au scandale dans un désert qui ne s’occupe que des fesses de Carla.

    Salut et fraternité.


  • ernst 25 octobre 2009 02:51

    L’enfant se croit béni des Dieux pour avoir hérité le Don de son Père. CAD le Président.


    Il apparait donc clairement que mégalomanie, jugée pernicieuse, dangereuse et incurable par Charcot est aujourd’hui assimilée à talent politique...

    Et qu’en plus, ce qui confirme la théorie de Charcot, elle est héréditaire...

    Sans compter qu’une troisième génération est sur les starting blocks. Le dernier rejeton semble avoir échappé à la malediction familiale : à un an, il n’est encore pas à la direction du CNRS : Pov’con...
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès