• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

exobio

un jeune homme cherchant la vérité

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 78
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • exobio 22 février 2009 02:51

     Voici ce qu’on trouve sur internet à propos de Arthur Mage : 

    "Arthur Mage, le ..... qui délire sur Agoravox ? non, pitié ! pas ce troll !"
    Voici maintenant comme il se présente sur Agora Vox :
    "Je crois beaucoup plus aux vertus de l’échange qu’à Dieu."

    Alors où se situe la vérité ? 
    Il est assez significatif de constater que la moyenne mondiale des croyants dans le monde serait de 85,7 % (source). La majorité de l’ humanité accepte donc facilement de croire en une forme de Vérité à travers des textes sacrés. Le phénomène des rencontres rapprochées du troisième type, est un phénomène qui existe (témoins oculaires crédibles, articles de presse, enquêtes du CNES, etc). Il n’a rien à voir avec le sacré ou quelques croyances religieuses mais peut faire l’objet d’une dérive sectaire. Les sectes idiotes et dangeureuses, et quelques ufologues excentriques contribuent donc à le discréditer. Enfin, il participe aux mythes et fictions de notre culture moderne à travers le cinéma. Il est inscrit profondément dans notre imaginaire et ne peut pas être réel.

    Quelle position adopter face à ces témoignages authentiques et sincères d’hommes, de femmes et d’enfants depuis 1954 ? Se moquer ? Ou écouter ? Il n’a jamais été question ici de croire sur parole mais bien d’entendre ce que ces témoins ont à nous dire : "Je crois beaucoup plus aux vertus de l’échange qu’à Dieu."


     

     

     



  • exobio 21 février 2009 23:51

    Le “négationnisme” repose sur le discrédit jeté systématiquement sur les témoins. Nier la parole de l’autre est aussi dangeureux que d’y croire aveuglément.
    Les témoins parlent effectivement d’une lumière aveuglante lors du décollage. L’engin au sol était "en métal brillant mais pas lumineux" (phosphorescent ?). François et Anne-Marie ont été victimes ensuite de moqueries à leur école. On appella François "le martien".

    Certains pourront découvrir dans ce phénomène une passionnante matière littéraire, révélant ainsi une part précieuse de l’imagination humaine.

    D’autres pourront y voir, à travers de fascinantes coincidences, la mise en évidence de la réalité du phénomène.

    Mais qu’il soit réel ou imaginaire, chacun d’entre nous s’accordera à trouver un intérêt dans ce phénomène qui touche à une question essentielle de notre humanité : Sommes-nous seuls ?

    Découvrir témoignages des 60 enfants : lien

LES THEMES DE L'AUTEUR

Étonnant Enquête






Palmarès