• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fborion

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 69 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • fborion 4 juillet 17:18

    Cet article pose d’intéressantes questions. Cela fait un moment que je réfléchis à ce que pourrait être la juste action en la matière : lutter contre la « grossophobie », tout en sachant informer et aider à comprendre que l’obésité n’est pas une situation souhaitable. Ce n’est pas simple en vérité...



  • fborion 28 juin 09:00

    @Pere Plexe Vous soulignez là un point essentiel qui n’est que trop peu souvent évoqué. Celui du pouvoir dont disposent ces personnes. Leur argent leur permet de disposer d’un pouvoir illégitime. Un double avantage en somme. Sorties de leurs entreprises, ces personnes devraient être soumises aux mêmes règles que les citoyens lambda.



  • fborion 26 juin 08:53

    @Xenozoid Hélas....



  • fborion 25 juin 14:45

    @gruni Vous soulignez là une chose essentielle. Constamment les médias repassent les mêmes reportages dans lesquels il nous disent ce qu’il faut faire lorsqu’il fait chaud, lorsqu’il fait froid, comment s’habiller, comment organiser sa journée...
    Dans de nombreux pays, on ne fait pas cela, et chaque individu se responsabilise et gère du mieux qu’il le peut. Encore ce midi, il parlaient d’un canicule devenant pesante alors qu’elle vient juste de commencer. Ensuite on voyait une dame qui nous expliquait qu’elle a décidé de sortir son ventilateur. Merci les médias, que ferions-nous sans vous ?
    Les français sont infantilisés. Il ne pensent plus, n’agissent plus, décident plus. Ils attendent les directives de nos gouvernants et des médias pour réagir.

    Si jamais cette prévention n’était pas faite systématiquement, certains crieraient au scandale. Cela dépasse l’entendement.
    Autrefois, le peuple se plaignait lorsqu’il avait le sentiment d’être infantilisé.
    Désormais une partie de la population en redemande.
    Et une autre fois, ils iront se plaindre de ne pas être pris au sérieux, mais traités comme des gamins.

    Il faut savoir ce que l’on veut...



  • fborion 27 mars 17:20

    @Bernard Mitjavile Oui. si je me souviens bien, les Misérables commence par l’évocation de Monseigneur Myriel. Hugo a donc voulu lui donner une place de choix. C’est lui qui, de par son geste envers Valjean, va lui ouvrir les portes de la rédemption. Même si celle-ci prendra effet après sa rencontre avec Petit Gervais.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès