• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ferdinand

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ferdinand 3 mars 2009 20:52

    Cet article, on dirait du fredo lefebvre tellement c’est profond et subtil !



  • ferdinand 3 décembre 2008 13:50

    Je partage l’analyse de Mr Thiland et cette reflexion est autrement plus intéressante que de se demander si le charabia d’un teenager bayrouiste , c’est génial ou pas.

    Je rajouterai que, globalement, toutes les « démocraties » occidentales subissent le même sort et qu’il ne saurait donc être attribué trop de mérite à Sarkozy de ce côté-la.

    proto : « l’enjeu aujourd’hui n’est plus de les formuler mais de fournir au plus vite un nouveau modèle de société démocratique, au moins théoriquement, qui puisse fédérer une réelle alternative idéologique au déclin du monde moderne et ses catastrophes annoncées, sans quoi rien ne viendra jamais supplanter le nouvel ordre mondial qui se met en place. »

    comment fait-on pour décider quel « modèle » proposé est le bon en l’absence de diffusion médiatique et, par consequent, d’un plébiscite populaire ?

    En supposant que les tenants d’un changement de modèle de civilisation s’entendent sur une voie à suivre, comment pourraient-ils la diffuser et se faire entendre ?



  • ferdinand 2 décembre 2008 22:40

    Si tout ce qui se situe à la gauche du ps est considéré comme extremiste, on peut considerer que la totalité des gens de gauche sont extrémistes...En dehors de quelques relicats du passé, de gauche au ps, point n’en reste !

    Les idées de gauche "extremiste" sont stupides ? N’avez-vous jamais entendu bayrou ? ou delanoé ? ou notre président ?

    Pouvez-vous pretendre que ce sont les communistes qui ont mené le monde à la crise ? que ce sont les écologistes qui promeuvent les subprimes ou "l’ultragauche" , tant à la mode, qui casse notre pouvoir d’achat et distribue des milliards sans contre-partie aux banquiers ?

    40% des terriens n’ont pas accés à de simples WC. Ca n’est surement pas la faute des gouvernements qui quasi partout sont les mêmes, centre mou, gauche liberale, droite decomplexée, subordonnés aux intêrets privés avant le bien collectif, plus soucieux des reussites personnelles que de la démocratie.
    A ceux-la rien n’est imputable, il peuvent promouvoir le marché le plus injuste, le laisser s’ecraser, puis le renflouer sur nos deniers sans jamais être responsables ou taxés d’ "extremistes" !
    Ils peuvent dillapider les fonds publics au profit des multinationales, zigouiller les malheureux démocrates des républiques bananières, detruire tout les écosystèmes que bons leurs semblent, délocaliser les entreprises dans des dictatures au travailleurs sans droits, demanteler les services publics, faire des cadeaux au copains, pourrir les urnes, vendre des armes aux milices génocidaires...etc...etc...

    Il suffit une fois de temps en temps de dire que c’est pour le bien du pays, que rien ne compte plus dans leur coeur que la patrie cheriiiiie, devant des journalistes employés par leurs amis, des déontologues acquis à la cause, des travailleurs patriotes responsables et tout sera oublié, justifié, porté à leurs crédits de grandeur d’âme !!

    Quand en plus on termine par le très classique, et méprisant, amalgame extrème gauche/droite, c’est le ponpon du café des sports !

    Ca n’est pas parce que notre société dérive dangereusement vers la droite que la vérité/justice/équilibre aussi. Elle est simplement ostracisée .




  • ferdinand 1er décembre 2008 17:19

    Le discours qui pretend : " je suis au delà des idéologies, moi. Moi je sais prendre le meilleur de la droite comme de la gauche..." est, à mon sens, un discours dangereux, sysématiquement de droite, donc très idéologisé et dogmatique, contrairement à ce qu’il prétend combattre .

    Tout notre échiquier politique se trouve décalé vers la droite quand ces mêmes gens de droite se declarent être de gauche. Ne trouvez-vous pas qu’il est suffisament à droite ces temps-ci ? allons, il ne manque plus qu’un petit zeste encore et nous passerons du côté obscur de la force si ca n’est pas deja fait !
    J’ai même vu l’ami Lefebvre faire l’éloge de Coluche, c’est vous dire si on va loin dans la disparition de la pensée tout court.

    Bayrou à toujours été de droite et il le demeure. Le reste est placement marketing. Sarkozy, autre grand mystificateur l’a bien compris en faisant passé la traîtrise carrièriste pour une "ouverture" du champ politique, le top démago "regardez comme je ne suis pas dogmatique, j’ai même un ami de gauche !"

    Quand au passage où on apprend que bayrou est complétement étranger à la course à l’echalotte de l’égo et que son parti regorge de bonnes idées contrairement à tous les autres, ca parle de soi-même !

    Bayrou me fait peur parce qu’il fragilise la démocratie, il reduit le champ politique, ostracise les idées de gauche, mystifie l’electorat.

    Il me semble que françois Mitterand disait, et il savait de quoi il parlait : " le centre ca n’est ni de gauche, ni de gauche"
    citation non garantie.







Palmarès



Agoravox.tv