• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

fern

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 21 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • fern 17 mars 2008 17:41

    à l’auteur ; article intéressant qui révèle malheureusement la dérive qui existe au niveau des programmes télé et notamment de la télé dite "réalité".

    D’ailleurs j’ai récemment été étonnée, amusée et attristée je l"avoue par un programme diffusé sur W9 je crois.

    Ce programme s’intitule "Miss Swan"( littéralement Melle Cygne) . Des femmes au physique difficile et très peu sûres d’elles sont prises en charge par une équipe (chirurgiens plastiques, dentistes, coach, psy...), et sont entièrement "retapées" de la tête au pied. Pendant trois mois, sans voir leurs proches, sans autorisation de se ragarder dans un mirroir, elles subissent des dizaines d’interventions (une boucherie !), des entrainements sportifs et un suivi "psy".

    Au final, elles découvrent leur nouvelle apparence. A la fin de l’année, un grand show a lieu dans lequel Miss Swan est élue et gagne de l’argent.

    Cette émission me choque beaucoup. Elle met en exergue la souffrance d’êtres humains pour la manipuler et la marchander. Le femme est ici réduite à un objet, une chose, un produit.

    Que pensez vous de ce genre de dérive ?

    Fern



  • fern 4 mars 2008 17:40

    Ah ces hommes d’expérience qui prennent les petits jeunes sous leur aile. C’est grâce à des mentalités telles que la vôtre Vincent qu’il existe des conflits de génération.

    Et selon vous, faudrait-il exterminer les managers de rayon chez Décathlon ?? C’est pas très éthique de les laisser souffrir de cette horrible façon !



  • fern 4 mars 2008 17:36

    juste une citation :

    "La maturité de l’homme, c’est d’avoir retrouvé le sérieux qu’on avait au jeu quand on était enfant". F. Nietzsche

     



  • fern 7 février 2008 12:27

    Bonjour,

    Vous dites constater une discrimination qui se fait en fonction du prénom et de sa consonnance. Je suis d’accord avec vous sur ce point.

    Par contre je désaprouve l’idée que la liberté du choix du prénom donné à l’enfant se voit restreinte au nom de ce constat.

    Je pense qu’il faut combattre la discrimination, et non pas faire ces choix en fonction de celle ci.

    En tous cas j’espère que la société changera, que les recruteurs ne prêteront plus attention à l’origine du prénom ou du nom d’une personne, et que la diversité qui fait la richesse de notre pays pourra s’exprimer librement et sans contrainte.

    Bien à vous,

    Fern.



  • fern 7 janvier 2008 16:48

    C’est intéressant de faire le parallèle entre science fiction et découvertes scientifiques. Les artistes, lorsqu’ils ont vraiment du talent, agissent comme des éponges, et parviennent parfois à anticiper les évènements et le déroulement historique des choses. De plus, j’ajouterai que derrière chaque découverte scientifique avérée, il se cache avant tout l’imaginaire d’une personne. Le scientifique est aussi créateur que l’artiste à mon sens.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès