• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Francesco

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Francesco 8 avril 2010 23:51

    C’est une publicité quoi...



  • Francesco 15 janvier 2010 22:05

    Peillon Président ! non je déconnes...




  • Francesco 30 décembre 2009 23:50

    Et oui, ou est il le bon vieux temps des colonies...

    La qualité de l’application du droit est question de moyen, n’est-ce pas ? Et je soutiens que la république dominicaine n’a pas les moyens de mener une enquête qui aurait pu dédouaner ces 2 gamines. 

    Je suis un peu choqué par l’idée que vous préfèreriez les voir en prison avec une peine de huit ans (il faut se faire les huit ans vous savez) pour défendre un espèce d’idéalisme tiers mondiste. Personnellement je trouve le terme de « sauvage » particulièrement déplacé et je ne me serais jamais permis de l’écrire.




  • Francesco 30 décembre 2009 23:01

    Je rebondis juste sur un passage de l’auteur « le procès qui condamna les deux demoiselles à une peine de prison ne déroge à aucun aspect du droit ». Bon, le procès en appel a duré une demi-heure et l’avocat de la défense (notre désintéressé Me COLLARD) n’était pas présent. Ça ressemble un peu quand même à un bon vieux procès chinois. Je pense qu’il est de bon ton, qu’en certaine circonstance, le pays d’origine fasse pression sur la justice locale. En tout cas, à la place de ses deux demoiselles, je n’aurai rien eu contre...

    Bon je réagis aussi à certains posts : Si si, les conditions de détentions étaient dégueulasses (j’ai vu un reportage) et on comprend l’empressement des 2 touristes à vouloir finir, à l’origine, leurs peines en France...

    Personnellement, j’ai plutôt tendance à les penser innocentes (n’en déplaise à la justice dominicaine), 2kgs de cocaïne par belette de 18 ans, ca me semble un peu beaucoup, en sachant que le farcissage de valise me semble être une pratique courante. De toute façon l’avenir nous le dira : Si on se sent de se lancer dans le business façon Tony Montana (2kgs chacune, ca dénote quand même une certaine ambition, non ?) , on ne s’arrêtera pas en si bon chemin même après 2 ans prison. 

    Je passe sur certains commentaires nauséeux sur différent sites - ici c’est soft je vous rassure - que j’ai eu le désagréable privilège de lire (parfois je perd espoir) basé sur leurs culpabilités évidentes (et oui l’une d’entre elle est maghrébine et elles sont toutes les deux issues d’une cité) avec en sous couche un racisme basique et un débat limité à l’application du droit local.

    Bien sur, je suis outré par la récupération et la politique spectacle dont nous a fait bénéficier notre team sarkosy. Mais ca on s’y attendait un peu, faut l’avouer, c’est une constante. 

    Deux innocentes libérées, c’est quand même ça l’essentiel, non ?



  • Francesco 28 décembre 2009 20:07

    Je suis totalement d’accord avec le contenu défendu par l’auteur et la récupération de cet événement à des fins de politiques spectacles. Sur l’affaire par contre, le raisonnement de l’auteur est basé sur le fait que les deux françaises ont été condamnées dans un procès équitable et seraient donc à priori coupables. C’est à mon sens faire un trop grand honneur à la justice dominicaine. Je me permets de rappeler que le procès en appel a duré une bonne demi-heure et que leur avocat, notre bon samaritain Me Collard, n’était pas présent à l’audience. 

    Notre cher secrétaire d’état, M Joyandet, adopte une position schizophrénique : d’une part, il reconnait la condamnation faite par la république dominicaine et soutient le jugement d’une république bananière (au sens propre comme au sens figuré) et considère que justice a été faite et d’autre part, il s’empresse de porter secours en se joignant à leur comité de soutient, qui eux bien sur les considère comme innocente....Alors que l’enjeu était la : le droit à un procès équitable...

    On a vraiment le sentiment qu’il s’agit, une fois de plus, d’une manœuvre électoraliste dont la facture est payée, une fois de plus, par nos impôts. M Joyandet est un VRP. Point barre.

    En tout cas, pour ceux qui ont suivi un peu l’affaire, pas sur que la république dominicaine soit ma prochaine destination touristique...







Palmarès