• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

g.duhamel

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 02/07/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 8
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique

Derniers commentaires



  • g.duhamel 3 juillet 2009 03:51

    A Geko,

    Qui ne doit pas idolâtrer grand monde. Qu’on puisse trouver ce point de vue extrême je le conçois, que vous ne respectiez ni l’artiste ni son influence ni son aura soit, que vous n’ayiez rien ressenti à l’annonce de sa disparition très bien, que - même si vous n’avez rien écrit sur ce sujet - vous ayiez des doutes sur les moeurs du défunt libre à vous, mais que vous ayiez recours aux insultes désolé ça vous déshonore. Je préfère le lyrisme à toute forme d’exaltation, parce que moins nuisible à un débat que vous avez pris soin de contourner.
    Le type parle de JFK parce que je suis convaincu que pléthore d’Américains se souviendront du moment où ils ont appris cette nouvelle. La comparaison s’arrête là. Sinon l’un des deux traîne moins de casseroles que l’autre, je vous laisse deviner lequel. 
    Ma connerie est manifestement partagée par des millions de personnes, à croire que vraiment nous vivons dans un monde de cons dont vous faites bien de vous démarquer. Je salue ici bas votre anticonformisme, lequel doit vous donner un sentiment de jouissance dont on peut toutefois douter qu’il se vérifie une fois sorti du bureau et de retour chez bobonne.
    Avant de critiquer, faites quelque chose, écrivez, et de grâce torchez vous avec vos jugements non-argumentés. Ils sont à biffer eux aussi.



  • g.duhamel 30 juin 2009 15:05

    A voté oui, parce que comme l’auteur l’anticonformisme artificiel me fait vomir.
    Même si cet aspect ô combien important n’est pas traité ici, j’avoue aussi avoir été scié par les commentaires d’internautes pseudo-moralistes qui traitent le défunt de pédophile. Qu’on m’apporte des preuves irréfutables, auquel cas je m’inclinerais, mais pas avant. 
    Quelles que puissent être ses opinions politiques, l’attitude même de Christophe Barbier, lui aussi mutant en quinqua boboïso-impertinent, me révulse.
    Quant aux Manoeuvre et Eudeline, il me semble évident qu’ils ne détecteront jamais de talent de cette trempe. Pendons-les haut et court ou, plus sobrement, invitons-les à fermer leur claque-merde. 

LES THEMES DE L'AUTEUR

People






Palmarès