• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

gael-l

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • gael-l 31 janvier 2008 12:11

    Je me permets de réagir sur ce sujet car je l’ai justement abordé dans un projet qui est actuellement exposé à Caen.

     La clitoridectomie pratiquée par Isaac Baker Brown (et pas uniquement lui...) est effectivement moins connue et dénoncée que l’excision africaine, mais elle n’en a pas moins existé !
    Dans l’excellent documentaire "Le clitoris, ce cher inconnu" produit par Arte, on voit même une anglaise d’aujourd’hui, dont le clitoris a été coupé dans son enfance, sous prétexte qu’il était trop prohéminent (ce qui, en soi, ne pose aucun problème médical... l’ablation dont elle a fait l’objet, en revanche, lui cause désormais des douleurs lors de l’acte sexuel).

    Dans le projet que j’expose, De Hysteria Chirurgica, j’ai tenté de présenter (sous une forme artistique, subjective, et non objectivement documentaire) certaines dérives qui ont sévi tout particulièrement au XIXè siècle : sous prétexte de "soigner", le milieu médical a retranscrit l’ordre moral de l’époque, qui demandait notamment aux femmes de ne pas être maîtres de leur sexualité...
    En un mot comme en cent, la répression du plaisir féminin, sous divers prétextes (religieux, médicaux, ...) n’est malheureusement pas l’apanage des autres continents, et nous gagnerions à regarder en arrière notre propre histoire...

    Pour ceux que cela intéresse, tous les renseignements sur cette exposition (à Caen jusqu’au 15 mars) sont diponibles sur mon blog www.gael-l.com







Palmarès



Agoravox.tv