• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gilles V

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Gilles V 4 juin 2008 16:15

    Etrange Seb, mais moi il me semble qu’en France, le mariage est un contrat basé sur le consentement mutuel : ce qui signifie que les futurs epoux peuvent tout exiger l’un de l’autre. Et franchement, ca ne me choque pas. On parle du mariage là quand meme, un engagement reciproque donc...

    Autre chose, la seule raison pour laquelle cette decision a été prise, ce qui a permis au juge de prendre cette decision, c’est l’aveu par la femme elle meme qu’elle savait que la virginité etait un critère de consentement pour le mari et qu’elle a menti en connaissance de cause. Et c’est ceci qui est exceptionnel dans cette affaire. Les affaires suivantes ne remplissant pas cette condition seront sans aucun doute jugées bien différamment. ;)



  • Gilles V 30 mai 2008 21:16

    "vous nous indiquiez un moyen de prouver qu’un homme n’est plus vierge."

     

    Facile, il suffit que l’homme avoue qu’il a menti, et qu’il savait que c’etait important pour le consentement au mariage, exactement comme dans cette affaire. ;)



  • Gilles V 30 mai 2008 21:08

    Oui, mais justement en l’occurence, la femme à :

    - Avoué qu’elle n’etait pas vierge.

    - Avoué qu’elle savait que ceci etait très important aux yeux du mari avant le mariage.

    - Acquiésé à la demande de son epoux concernant la nullité.

    Consequence : le juge n’ayant rien qui s’y oppose, et sur la base de l’article 180, ayant la preuve (fournie par la defendeuse elle meme) que le consentement du mari était vicié car il y a eu mensonge sur une qualité connue essentielle de par la femme, il annule le mariage.

    Je trouve ca logique, pas vous ?



  • Gilles V 22 janvier 2008 23:35

    "1- Je ne puis que regretter que la haine de cette bande dessinée ne vous soit plus perceptible, comme la main caleuse ne perçoit plus le manche de la pioche. Mais pour en arriver là, il a fallu manier la pioche des années durant. Quant on est habitué à vivre dans la haine, on ne la perçoit plus."

    Mr Villach, sur cette BD je ne vois qu’une caricature d’un professeur... fainéant (notez que je n’associe pas les deux forcéments malgré la lecture de cette planche). De la haine ? S’il vous plait, un peu de retenue, revenez parmi nous !

    Mais, je veux bien comprendre que l’on en ai marre à un moment de voir tellements de on-dit sur les profs qu’on saute sur la moindre attaque, aussi minime, et aussi infondée (au vu du reste de l’oeuvre) soit-elle.

    "- Je n’ai rien sorti du tout ! Vous êtes aveugle ! C’est le magazine qui a pris le risque de faire cette mise hors-contexte en publiant cette page et elle seule, cette semaine-là."

    Faut dire aussi, qu’il ne peuvent pas en publier deux en meme temps... XD

    J’aimerais neanmoins avant de poursuivre sur ce point que quelq’un qui lit ce magasine me reponde à une question : est ce que ce fut la seule plache de "Les Profs" publié par celui-ci. Si non, alors le debat est clos : ca revient bien à critiquer une planche precise sur toute la publication...

    "Il importe donc de comprendre ce que signifie cette mise hors-contexte délibérée. Voyez comme, vous, vous faites erreur en voulant replacer cette page dans l’album d’où elle est tirée, parce que ça vous permet , croyez-vous, de minimiser son contenu ! Je n’avais pas à analyser l’album que je ne connais pas, mais cette planche seule et le choix de ce magazine !"

    Votre postulat est donc, que les directeurs marketing de TV Mag, ont décidé (sous influence du courant anti-prof qui regne dans une partie de la population) de publier specifiquement CETTE planche ?

    Bah, pas trop convaincu, mon avis reste suspendu à la question que j’ai posé ci-dessus. Si c’est vraiment le cas : je trouve ca plus stupide que dangereux... (un bon rire gras du beauf, et hop, le magazine va à la poubelle... alors...)

    "Dire que "déplacer un problème est un leurre de diversion", je ne voix pas en quoi c’est un double pléonasme ! C’est une explicitation pour ceux qui ne comprendraient pas ce que signifie "déplacer un problème" !"

    "Un leurre de diversion" seul est un pléonasme, par contre..., mais je ne vais pas commencer à faire des remarques inutiles sur la forme, j’aimerais qu’on en reste là sur ce point.



  • Gilles 19 janvier 2008 19:46

    Vous inquietez, pas je suis entièrement d’accord avec vous.

    Quand je dis "la caricature est excellente", c’est parce que je pense qu’elle est drole, pas qu’elle represente une réalité rependue. ;)







Palmarès