• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gollum

Gollum

Gnostique. Je pense que la solution à nos problèmes est celle-ci : « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et le reste vous sera donné par surcroît »... C’est pour cela que l’on a tant de problèmes..

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3400 0
1 mois 0 143 0
5 jours 0 53 0

Derniers commentaires



  • Gollum Gollum 24 mai 09:21

    @zzz999

    Qui vous parle de pluie habituelle ?

    Oui ? Et alors ? C’était donc une pluie inhabituelle. smiley

    Fort bien. Vous en déduisez quoi ?

    Sinon expliquez moi comment Noé a fait pour faire cohabiter sur le même rafiot des espèces aussi incompatibles, et géographiquement éloignées de milliers de kilomètres, que les fourmis d’Amazonie qui bouffent tout ce qui bouge, avec les autres bestioles qui auraient été réduites à l’état de squelette au bout de quelques heures de voyage..

    Bon courage. 


  • Gollum Gollum 24 mai 09:11

    @colibri


    Le peu que j’ai lu de St Augustin a eu l’effet d’un véritable repoussoir. Ce type a validé le baptême comme un véritable geste magique censé faire entrer dans un état nouveau au point qu’un non baptisé va direct en enfer. 

    D’un point de vue éthique il y a mieux..

    Sans compter son apologie de la coercition vis à vis des déviants hérétiques au point de leur ôter tout droit à l’héritage : leurs biens étaient confisqués.

    D’autre part vous n’arrêtez pas de nous balancer votre catholicisme alors que vous avez manifestement des opinions gnostiques, comme l’androgynat, la positivité de la chute, et j’en oublie..

    Je vais être très net : vous n’êtes pas catholique. Vous êtes hérétique.

    Libre à vous. Je suis moi-même un électron libre. Mais ne vous présentez pas sous une fausse étiquette.

    Sur l’ascèse en chrétienté : vous devriez lire le bouquin d’Aimé Michel consacré au mysticisme chrétien, intitulé Métanoïa.

    Titre du chap 3 : De la douleur au ravissement. Sous-chap 3 : Le jardin des supplices. Sous-chap 4 : La félicité de la douleur.
    Autre sous chap : Les tourments de la chair.

    Etc... Tout l’ouvrage montre que le saint chrétien recherchait le maximum de douleur voie menant à son contraire : une félicité absolue.

    A. Michel montre que le christianisme est de toutes les religions du monde celle qui a pratiqué avec la plus grande assiduité les plus austères pratiques de mortification de la chair. Ravalant les yogis indiens, sur leurs planches à clous, au rang de petits amateurs..

    Quant à la dialectique du Bien et du Mal et son opposition elle est totale dans le catholicisme, (contrairement à ce que vous professez), sous l’influence de St Augustin, ancien manichéen, qui importa ce manichéisme à l’intérieur du catholicisme.

    Dans le catholicisme il, s’agit d’une lutte à mort entre ces deux Principes que tout oppose. Il n’y a pas d’Unité au-dessus qui réconcilierait les deux, contrairement à l’Hindouisme.

    Le catholicisme est un dualisme. Bien évidemment les catholiques le nient en rejetant ce dualisme sur les manichéens au sens de Mani ou sur les Cathares, qui l’étaient pourtant moins, il suffit de lire les textes (voir Jean de Lugio pour la théologie cathare)




  • Gollum Gollum 23 mai 19:34

    @colibri

    Contrairement à ce que vous avancez l’auteur que vous citez est bourré de partis pris anti religieux , c’est sans doute un athée comme il y en a beaucoup qui falsifient l’histoire pour mieux discréditer les religions (comme a été falsifiée par exemple la période de l’Inquisition ) .

    Si vous parlez de Delumeau c’est un chrétien. Il a été très triste de découvrir d’ailleurs la sinistre réalité. 

    Je vous engage à lire ses ouvrages. Très bien documentés et sourcés. J’ai lu et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est sinistre..
    Ceci dit je ne fus pas vraiment surpris.


  • Gollum Gollum 23 mai 19:30

    @colibri


    Bien sûr quand on n’est pas d’accord avec vous c’est qu’on a écouté les mauvais historiens, les mauvais esprits et que sais-je encore... le diable peut-être ?

    Une façon sournoise de culpabiliser une fois de plus. Désolé ça ne prend pas. Lire le gros pavé de Jean Delumeau sur la question qui, en plus, est chrétien... malgré tout ce qu’il a découvert.

     la mortification de la chair est un épiphénomène très minoritaire par des personnes qui ont mal interprétés les textes .

    Tellement épiphénomène que Jean-Paul II la pratiquait assidument..

    Sans compter tous les mystiques qui adoraient s’humilier et mortifier leur corps. Par exemple Marguerite-Marie Alacoque qui léchait les plaies des lépreux et même mangeait leurs excréments... jusqu’aux mystiques stigmatisés avec les plaies ensanglantées bien connues...

    .Toute les religions ont la notion de récolter ce que l’on sème , c’est le karma des bouddhistes:toute mauvaise action nous revient comme un boomerang sur le coin de la figure .

    Oui sauf que chez eux jamais rien n’est définitif, une fois épuisée sa peine on est toujours dans la course. Avec le christianisme non. Peine perpétuelle sous prétexte d’avoir refusé l’amour de Dieu soi-disant volontairement et avec notre libre-arbitre.. smiley Et tout ça avec l’amour par-dessus pour faire passer la pilule. On appelle ça un double discours.

    Il suffit quand même de le vouloir , de le demander .

    Et voilà la rengaine habituelle à la Pascal L...

    C’est donc un système très naturel et juste .


    Non c’est un véritable système pervers. Je préfère, et de loin, le système antique, stoïcien, où la récompense d’une vie vertueuse était la vertu elle-même. 


    M’enfin, et là je rejoins Spinoza sur la question, les religions institutionnelles conviennent aux esprits frustres. Autrement dit, il s’agit d’un pis aller.




  • Gollum Gollum 23 mai 17:35

    @Pascal L

    Encore une fois, vous faites une lecture littérale de la Bible comme les témoins de Jéhovah.

    et vous vous prenez ce qui vous arrange pour faire votre petite sauce personnelle je l’avais bien compris.
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès