• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Gugu

Gugu

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 17/12/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 251 10
1 mois 0 2 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Gugu Gugu 30 juillet 23:09

    @Je passais par là

    Jésus, un humaniste, mais néanmoins un prophète du dieu des juifs que des non juifs se sont accaparés. Le message du dieu des juifs ne concerne que les juifs. Dans toutes les écritures jamais il n’est fait mention par dieu ou ses prophètes que le message divin s’adresse aux non juifs.

    Que des gens d’autres peuples fassent leur le message humaniste de Jésus ne me choque pas, mais que ces mêmes peuples (non juifs) se réclament (religieusement parlant) de Jésus ou du dieu des juifs est une ineptie flagrante.

    Jamais dieu ou ses prophètes ne se sont adressés aux non juifs, bien au contraire. Le seul pacte que dieu passe, c’est avec les juifs, et même lorsqu’il le redéfinit, c’est toujours avec le peuple juif.

    Les chrétiens devraient relire leurs textes, 2000 ans de fourvoiement. Il n’y a qu’un seul peuple élu, et nous n’en faisons pas partie.



  • Gugu Gugu 27 juillet 20:54

    Bah il suffit de rappeler aux chrétiens et aux musulmans de relire leur textes pour qu’ils se rendent compte qu’ils adorent le dieu des juifs, qu’ils ne sont en aucun cas le « peuple élu » qui est décrit dans les vieux textes. A ce moment peut-être, il devrait y avoir quelques fanatiques en moins dans le monde.



  • Gugu Gugu 19 avril 2015 09:19

    "Nous voudrions bien savoir ce qu’ont donc bien pu faire les 16 millions de retraités pour être traité de la sorte ? Pourtant nous ne cassons rien, nous ne manifestons pas, nous n’exprimons pas notre mécontentement de façon violente. Non, nous sommes juste résignés.« 

     »Sénior en forme« , ça doit être la génération du baby boom...

    Ne vous demandez pas ce que vous avez fait, puisque vous n’avez RIEN fait pour éviter d’en arriver là...
    Votre génération a profité à plein de TOUS les acquis sociaux et sociétaux mis en place par le CNR, et vous avez voté à répétition pour des gens qui vous ont expliqué qu’il fallait renoncer à ces acquis, mais, heureusement, que ça ne toucherait pas votre génération.
    Bref, vous avez vendu le bien être de vos enfants et petits enfants, et aujourd’hui qu’il n’y a plus personne d’autre que vous à tondre, vous chouinez... lamentable.

    Le dernier mot de votre phrase : »résignés« , est particulièrement bien adapté pour décrire votre génération...
    Je me souviens encore de certains propos de profs dans les années 80 qui nous rabâchaient que ma génération ne connaitrait pas la retraite telle que la votre la connaitrait. Votre génération de résignés, qui refusaient de se battre pour maintenir certains acquis pour les générations futures, et qui nous expliquait que c’était la faute à »pas d’chance« .
    Cette génération de résignés qui a fait basculer le référendum de 92 en faveur du »oui« , qui a voté ce texte sans l’avoir lu ou s’y être intéressé, juste parce qu’on lui disait : »voter non, c’est voter contre l’Europe et contre la paix« .
    Cette génération qui a vécu (participé pour certains) pleinement l’ouverture sociétale post 68, et qui, quelques années après, ne pensait plus qu’à son petit confort personnel.

    Cette génération qui déplore la situation de ses enfants et petits enfants aujourd’hui, mais qui, quand elle avait le pouvoir économique et politique a refusé de s’en servir pour éviter qu’il n’advienne ce qu’elle déplore aujourd’hui... et qui, quand on le lui fait remarquer, s’empresse de répondre que c’est la faute à pas d’chance, qu’elle n’est pas responsable de l’évolution économique, comme si vous n’aviez fait que traverser l’existence sans etre acteur du monde auquel vous participiez.
    Cette génération qui oublie largement que les années 80 sont ses plus belles années, et que sont associés à cette décennie l’égoïsme et l’égo centrisme le plus poussé qu’on ai connu depuis les années 20...

    Et aujourd’hui, alors que vous aussi vous finissez par trinquer, vous chouinez ???
    Lorsque vous aviez le pouvoir économique et social, vous avez refusé de vous en servir et accepté de vendre vos enfants et petits enfants, et maintenant que vous n’avez plus moyen de peser dans la balance de ceux qui décident, vous vous faites tondre aussi...
    Je vous renvoie à vos plus belles années, les années 80 : »chacun pour sa gueule pourvu que je fasse du fric".



  • Gugu Gugu 8 février 2015 07:26

    « Bref Putler est un dictateur sans scrupules qui veut conquérir un pays plus faible par la force »

    J’aime ce genre de commentaires, à le lire on se dit que l’armée ukrainienne est vraiment héroïque, tenir depuis 10 mois face à l’armée russe, ce n’est pas donné à tous les pays... smiley

    Si Poutine voulait conquérir l’Ukraine, ce serait fait depuis longtemps... et les occidentaux gesticuleraient en vain, mais personne n’a envie de mourir pour Kiev.



  • Gugu Gugu 29 décembre 2014 09:37

    Non, le peuple n’est pas souverain, mais c’est une phrase qui vient compléter du pain et des jeux...

    Nous avons à manger, nous nous divertissons et nous votons, quoi de plus pour entretenir l’illusion du bonheur et de la maitrise de notre destinée ?
    Pour le reste, qu’importe que nous mangions des choses qui nous soient nocives, qu’importe que nos divertissement nous poussent toujours vers plus d’individualisme et qu’importe que les gens et politiques pour lesquels nous votons soient blanc bonnet et bonnet blanc, les différences n’étant que cosmétiques.
    Tout ce qui compte, c’est de maintenir l’illusion, c’est la grande force de l’occident, c’est ce qui nous donne un avantage certain sur toutes les dictatures du monde. Nous, peuples occidentaux, sommes asservis volontairement, et même les dissidents ont une utilité dans ce système.

    Je vous renvoie à la phrase de Goebbels qui disait, avec justesse, que si les alliés avaient gagné la guerre, c’est parce que leur propagande était plus efficace que celle du Reich.
    Il est plus facile d’accepter de commettre des atrocités de guerre au nom d’un idéal de liberté qu’au nom d’un pillage déclaré...

Voir tous ses commentaires (20 par page)

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès