• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hafetz

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • hafetz 29 septembre 2009 23:25

    Je n’ai jamais vu ce film au premier degré, comme une prophétie sur l’avenir de la première puissance mondiale.
    En revanche, au second degré il s’agit des angoisses d’hommes et de femmes qui ont vécu une vie de confort et d’aisance matérielle, fondée sur des certitudes inébranlables, celles d’intellectuels universitaires sûrs d’eux mêmes, de leurs savoirs et leurs diplômes, pour un jour douter. Alors là, la question du déclin se pose. Ils sont l’expression d’un mode de vie consumériste, américain, et leur déclin ne peut être, pour eux, qu’un déclin général, celui de l’empire américain.
    ce film est un petit chef d’oeuvre de critique du nombrilisme de certains universitaires (pas tous) qui ne supportent pas de vieillir et de voir le monde changer.
    A un certain age, le confort matériel, et les affaires de cul ne suffisent plus. Alors tout le monde environnant est remis en cause. J’y vois surtout une critique d’un mode de pensée, plus qu’une réflexion géo-politique. 







Palmarès