• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Harry Kampianne

Harry Kampianne

Cinéphage, fashion victim...quand je veux, glamoureux suivant mon envie, amoureux des planches, des mots et des lettres, adorateur de toute paresse féline, désinvolte en survie, surdoué sous-doué...ou vice-versa, optimiste désespéré, muséophile, chineur débridé, à cheval sur le Pont des Arts, je vous salue.

Tableau de bord

  • Premier article le 30/10/2021
  • Modérateur depuis le 06/01/2022
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 8 26 80
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique











Derniers commentaires



  • Harry Kampianne Harry Kampianne 9 mars 2023 04:50

    @microf
    J’ai un autre son de cloche en ce qui concerne pourquoi les flamands ne parlent plus le français, surtout au niveau des jeunes générations.
    Il y aurait quasiment plus d’émissions en français en Flandre. Je pense que c’est en partie faux. Ce que j’ai cherché à vérifier. Il y a RTBF (la une, Tipik, Trois) diffusée dans toute la Belgique. Il y a aussi la chaîne Welkom TV cherchant à rapprocher les francophones et les néerlandophones. Tâche ardue.

    Beaucoup de flamands de bonne volonté (et ils sont légions) parlent aussi bien le français que l’anglais.

    J’ai remarqué également que beaucoup de flamands sont sensibles quand nous français essayons (je dis bien essayons) de demander notre chemin par exemple avec quelques mots écorchés de néerlandais. 
    Tout de suite vient la question « Vous êtes français ? », et cela en français avec leur propre accent. Et là l’échange devient tout de suite plus sympathique.
    Je crois que c’est un peu comme ça dans tous les pays. Faire l’effort de parler la langue du lieu où l’on se trouve. Je ne dis pas que c’est facile (surtout en Chine) mais ça aide à enclencher le dialogue dans la sérénité. 



  • Harry Kampianne Harry Kampianne 7 mars 2023 21:17

    @L’apostilleur
    Effectivement. Massacres en séries, Jésuites poursuivis et parfois brûlés vif, réquisitions (vols de tableaux, retables)...On constate au fil des siècles jusqu’à aujourd’hui que pas une seule religion n’a pas été épargnée par sa branche fanatique. 



  • Harry Kampianne Harry Kampianne 7 mars 2023 15:33

    @microf
    L’anomalie (d’un point de vue historique) pourrait s’appeler « colonisation » en ce qui concerne la République démocratique du Congo. Une domination expansionniste lui ayant permis d’exploiter d’autres mines de diamants de pays voisins.
    Pour info :
    Le continent africain assure une grande majorité de la production mondiale de diamants (environ 60%)
    Autre anomalie : (si on peut appeler ça une anomalie). Depuis François 1er, Anvers est considéré comme la meilleure niche de tailleurs de pierres précieuses, et notamment du diamant.
    Cette réputation reste indétrônable malgré bien sûr, avec le temps, de nombreuses rivalités dans ce domaine



  • Harry Kampianne Harry Kampianne 6 janvier 2022 20:39

    @Xenozoid
    Je partage entièrement votre point de vue. Mais c’est vrai que je reste d’un optimisme incurable quant à l’avenir de nos semblables. Même minoritaires, l’altruisme et l’empathie sont encore des valeurs sur lesquels on peut compter. 



  • Harry Kampianne Harry Kampianne 6 janvier 2022 15:50

    bonjour

    Merci. Je connaissais cette vidéo.

    La « muselière sur bec » dont vous parlez à mon avis, n’est que la conséquence d’une crise sanitaire planétaire à laquelle nous sommes soumis. C’est un autre sujet.

    Sinon le message est simple : J’essaie toujours de prendre du recul devant les pirouettes d’un animal « savant ». Derrière, il y a souvent un dressage rigoureux voire violent.

    On peut voir çà également du côté des chiens policiers, chiens pour aveugles ou comme pour le pitbull qui ne naît pas méchant mais à qui on apprend à le devenir. Je ne parle pas de nos animaux domestiques à qui l’on apprend à faire ses besoins dans la litière ou dans la rue quand il s’agit d’un chien.

    Mon article est avant tout un constat. « L’essentiel est toujours invisible » disait St Exupéry.

    Bonne fin de journée

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité

365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Neo Rauch, un peintre en état de veille
  2. Le champagne... tout un art !

Publicité



Palmarès

Publicité