• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Hind

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Hind 12 mars 2008 12:08

    Bonjour

     

    Le boycot décidé par les éditeurs arabes ne vise pas la littérature israélienne. Le fait est que l’invité du salon est l’état d’Israel (et non la littérature israélienne) à l’occasion de l’anniversaire de sa création. Le fait est que cette création, ajoutée à d’autres facteurs bien sur, a crée la situation, connue de tous, des palestiniens. Cette situation empire et nul ne peut en prévoir le dénouement. Chacun a le droit d’avoir son avis sur cette situation , et nous ne sommes pas obligés d’être d’accord sur ses tenants et aboutissants. Mais ce qui ne peut être accepté, c’est la situation vécue par les civils, les femmes, les enfants, les hommes, de Gaza et des autres térritoires. L’embargo de Gaza a été décidé par l’état d’Israel et cet embargo crée une situation humanitaire des plus désatreuses. C’est ce qui est visé par le boycott des édieurs arabes.

    Le fait que nous Arabes, ne vivions pas dans des démocraties, ne nous empêche pas d’avoir des opinions sur ce qui se passe dans le monde. Et la situation de nos frères palestiniens nous touche beaucoup, parce que peut être, nous sommes doublement impuissants : par l’immobilisme de nos dirigeants, et par l’apparente "insouciance" de l’occident.

    Voilà, j’espère avoir eclairci un tant soit peu la position des éditeurs arabes, dont je ne suis pas, je tiens à le préciser.

    Merci







Palmarès