• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

hks

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 142 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • hks 14 octobre 2012 12:24

    "Il faut cesser de dire, par exemple, qu’il faut absolument lire et écrire à la fin du primaire. » Et pourquoi même savoir le dire ? Il faut cesser de dire qu’ il faut absolument savoir parler à la fin du primaire. Aboyer par exemple peut suffire . 


     D’accord avec vous Chalot.

    Mais comme le dit juluch : Vous êtes sûr que c’est pas un fake au moins ??


  • hks 29 décembre 2011 23:34
    • Le titre américain du film est The Inglorious Bastards. Ce film inspirera quelques années plus tard Quentin Tarantino pour son film Inglourious Basterds.
    • À noter que le film est passé totalement inaperçu à sa sortie en France. Le critique de cinéma Daniel Sauvaget écrivait à son sujet dans « La Saison Cinématographique 79 », page 322, numéro hors série XXIII de « La Revue du cinéma » : « Film de guerre traditionnel dans sa manière de casser du matériel et des soldats allemands, avec impunité et allégresse, cette production italienne de série se met au goût du jour en faisant de ses héros des mauvais soldats, antihéros cyniques, non-patriotes, déserteurs – mais parfaitement doués pour la guerre. (...) Scénario invraisemblable et fertile en détours inutiles, morale virile, clichés et stéréotypes (le noir, l’italo-américain, les maquisards français), invraisemblances, ruses banales de mise en scène, trucages grossiers (toiles peintes figurant les lointains dans les quelques prise de vues de paysages), réalisation techniquement sommaire – bref une œuvre quelconque et superflue. »

    • libre à vous d’aimer les nanars .
    • Quant à l’article, il ne m’a rien appris que je ne savais déjà . Fermez le ban .


  • hks 29 décembre 2011 18:47

    à l’auteur


    Sauf si vous parliez de la version originale que je n’ai pas vue (inglorious bastards 1978) vous n’étiez pas obligé de nous infliger une critique très personelle du film de Tarantino (Inglourious Basterds ). 
     A se demander si vous l’avez visionné ou bien si vous n’avez vu que ce film là sur l ’époque. Il vous fallait une accroche, certes, mais c’est raté .
    Je n’insiste pas, les cinéphiles auront rectifié d’ eux mêmes .
    hks


  • hks 17 février 2011 19:16

    à Emile Mourey

    Bruno Bonnet-Eymard n’est pas jésuite

    il est l’ un deux principaux disciples de Georges de Nantes lequel condamne la démocratie « fille de la révolution  , et milite pour une monarchie de droit divin. (déclaré suspens a divinis par l’évêque de Troyes en 1966 )
    En 1997, il est frappé par un interdit, peine canonique qui l’empêche de célébrer, donner et recevoir les sacrements en tout lieu. C’est la plus forte sanction avant l’excommunication.
    ............................................
    bon et bref

     je suis d’accord avec Ferdinand mais il se défend très bien tout seul .



  • hks 25 janvier 2011 20:03

    à Rakosky

     Votre article beaucoup moins subtil que vos commentaires ultérieurs a abouti à focaliser sur une censure éventuelle .
    Personne n’a parlé de censurer les romans de Céline
    Les pamphlets ne sont pas(ou difficilement ) lisibles . En êtes- vous scandalisé ?
     Ils ne sont pas lisibles quand les ayant droit ne le veulent pas et non par effet de censure .

    Je vous rappelle qu’il n y a pas de rue Robespierre à Paris (il y a une rue Saint Just ).« Ce n’est pas un oubli. C’est un choix. Mais pourquoi ? »(dit Georges Sarre )

    Je dirais de Céline que le défendre c’est un choix . Mais pourquoi ?

    Le grand écrivain se défend très bien tout seul .
    Alors quoi ? Frapper Celine d’une sorte d’indignité nationale serait un voyage au bout de la bêtise ?
    Je dis que c’est un reste de lucidité dans un société qui ne sait plus trop bien distinguer .
    hks

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv