• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

homer555

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 12 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • homer555 1er août 2011 14:11

    Vous savez, un jour, je dépassais un camion sur l’autoroute. Au niveau d’une entrée, je me trouvais à coté de la cabine de ce camion. Voila, que ce camion commence à déboiter pour laisser rentrer un autre véhicule. Il ne m’a pas vu. Heureusement, j’ai eu la présence d’esprit de mettre pied au plancher pour m’échapper. Freiner aurait été plus dangereux car je n’avais pas le temps de vérifier ce qui se trouvais derrière et puis de toute façon ça aurais été troquer « passer sous la cabine » par « passer sous la remorque ». Avec un bridage, j’ornerais le réservoir de ce camion et je ne pourrais plus raconter cette histoire.

    Depuis :
    1/ J’achète des véhicules puissants capables de donner une réponse moteur très rapidement. Avoir une voiture puissante, ce n’est pas pour la vitesse, mais ce sont des véhicules qui ont plus la capacité de vous sauver la vie en cas d’urgence que de petite citadine qui restent sur place, là où le danger arrive. Il y a du couple moteur disponible en toutes situations. En plus, les véhicules puissant ont un freinage plus fort que les petites voitures et conservent une meilleur tenue de route en cas d’évitement puisque conçus pour des vitesses bien plus élevées que celles auquel on les soumets contrairement aux petits véhicules qui sont à leurs maximum sur autoroute.
    2/ Je reste farouchement contre le bridage simple qui, au lieu de laisser 3 échappatoires (foncer, éviter, freiner) en cas de problème, n’en laissera plus que 2.



  • homer555 27 mai 2011 13:25

    Que dire de plus... La sécurité routière n’est effectivement guidée QUE par des considérations de politiques qui souhaitent se remplir les poches et ce, le plus longtemps possible.



  • homer555 25 mai 2011 18:09

    Passer un virage limité à 70 à une vitesse de 90Km/h en Allemagne c’est au mieux se retrouver dans un champ, au pire dans la voiture en face. Les vitesse limites y sont incroyablement cohérentes, ça passe à la vitesse inscrite sur le panneau et pas plus. D’une manière générale, il y a un danger évident si il y a une limitation là bas.

    En France ? La moindre courbe est limité à 50 et les limitations changent tous les 3 Km... Allez comprendre pourquoi les kéké tentent de savoir à quelle vitesse ça passe après...



  • homer555 25 mai 2011 17:53

    Pourquoi ne pas se fier aux résultats euroncap ou si vous n’avez pas confiance, à son homologue allemand de l’adac ?



  • homer555 17 mai 2011 21:36

    Cher king al batar, il ne faut pas le prendre mal, mais il me semble que vous ne vous servez de la route que pour les loisirs.

    Dans ces conditions, c’est facile d’être cool. Pour d’autres, beaucoup d’autre, la route est une contrainte, une simple obligation chère, difficile, et chiante qui fait que nous n’avons aucune envie d’y trainer plus que de raison. C’est la raison pour laquelle, nous restons au maximum autorisé, pour éviter de rester dans cet univers qui n’a (plus) rien de plaisant.

    Si perdre du temps, vous dit, demain allez voir votre patron et dites lui que vous accepter de bosser plus longtemps pour autant de salaire en contrepartie de ne pas augmenter votre production. Alors, chiche de rester 2 heures de plus au boulot pour eviter le stress ?







Palmarès