• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ikcès

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Ikcès 23 juillet 2018 21:54

     En gros, on lui reproche d’avoir été filmé en train de savater un manifestant en marge des cortèges du 1er Mai. Ce même 1er Mai qui avait vu un Mac-Do incendié et des charges violentes de CRS. Tiens  ! Prends ça dans la gueule, sale gauchiste de merde ! – c’était l’ambiance générale à la télé et sur les réseaux sociaux. Il a suffit que la brute soit arabe, et qu’il ait la confiance du Président, pour que tout le monde s’enflamme et se sente solidaire du « gauchiste de merde ». Même les flics se plaignent d’avoir été si bien épaulés : « Oui, il fait le même travail que nous, mais voyez-vous, il a pas la carte pour le faire, il est efficace certes, mais il est pas de la maison. En plus c’est un Arabe... » Alors que le gars, il mouille vraiment le maillot. Toujours prêt à exposer son corps pour sauver celui de Manu, qui fait baisser les yeux à quiconque lui cherche noise, un type précieux et rare, qui va faire des heures sup aux côtés des flics quand ça barde trop – un Murat arabe. Et que veut la meute des racistes bien-pensants que sont les journalistes ? Que Macron s’en sépare, et qu’il aille en prison !.. tenir compagnie à Tarik. Pauvre France...

     Le 3 juillet dernier, un bronzé s’est fait dézinguer par un CRS, à Nantes, lors d’un banal contrôle routier. Il apparaît après coup que les flics présents ont tous menti pour couvrir la bavure de leur collègue. Un mort, c’est plus grave qu’un gauchiste tabassé ? À peine : un contrôle judiciaire et c’est bon. Benalla passe sa deuxième nuit au poste, et comme avec Tarik, tout le monde semble vouloir sa peau. Fais pas bon être trop brillants les bronzés, ou alors jouez au foot, et tenez-vous droit, bordel !

     Pour mémoire, Murat a sauvé les miches de Napoléon à la bataille d’Eylau, en 1807, en menant la plus grande charge de cavalerie de l’Histoire – 12’000 cavaliers dans la gueule des Russes. Mange tes dents, Poutine !

     Macron  : « Non, je me sépare pas de monsieur Benalla, il garde toute ma confiance, il a suffisamment prouvé sa loyauté envers moi, que je préfère être protégé par son corps que par un corps de police qui multiplie les bavures » – là ça aurait eu de la gueule. «  Et si t’es pas content, c’est pareil. » Au lieu de ça, il le vire.







Palmarès