• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Ingrid

Ingrid

Journaliste scientifique au chômage de formation, plus ou moins étudiante éternelle, afin de continuer à étudier, écrire, chercher, il me fallait gagner ma vie, donc avoir un travail, un vrai : j’ai choisi infirmière pour des milliers de raisons...

Tableau de bord

  • Premier article le 04/12/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 29
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Ingrid Ingrid 6 décembre 2009 18:45

    C’est déjà le cas avec la réquisition des internes en médecine : les services hospitaliers se retrouvent sans internes, donc sans prescripteurs à certaines heures de la journée, ralentissant le fonctionnement des services.



  • Ingrid Ingrid 5 décembre 2009 15:51

    Merci pour vos réactions et vos soutiens.



  • Ingrid Ingrid 5 décembre 2009 15:49

    Tout à fait d’accord.



  • Ingrid Ingrid 5 décembre 2009 15:32

    Ma soeur est également interne en dernière année, et ça a été un peu le même topo pour elle. Je devais cibler mon article sur les étudiants infirmiers, mais je sais très bien que les services hospitaliers se retrouvent sans un seul médecin prescripteur car les internes sont réquisitionnés. En plus, c’est sans prendre en compte vos garde, votre thèse à rédiger, vos heures sup’ souvent dans les services et souvent, sur les lieux de réquisition, la première fois, on ne vous informe absolument pas sur ce que vous devez faire. Ma soeur était totalement paumée la première fois et ne saviat même pas à qui contre-indiquer le vaccin, encore aujourd’hui elle a peur d’avoir prescrit le vaccin avec adjuvant à des personnes à qui il ne fallait pas...
    Bon courage à toi.



  • Ingrid Ingrid 5 décembre 2009 15:25

    A la base, dans les textes, il était écrit qu’on devait recevoir nos réquisitions par courrier avec accusé de réception. Mais, dès le 12 novembre, nous avons reçu des coup de fil comme simple trace de cette réquisition, ce qui en a fait paniquer plus d’un qui n’a pas écouté sa messagerie à temps et n’a pu se rendre aux toutes premières réquisitions : quelle punition réservée parce qu’on n’a pas écouté sa messagerie à temps ?
    Les choses seraient un peu plus claires depuis hier. Une délégation des représentants des étudiants infirmiers a été reçue au Ministère de la Santé et désormais, les réquisitions seront écrites et envoyées par courrier.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Santé






Palmarès