• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Initiativedharman

Initiativedharman

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 67 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Initiativedharman Initiativedharman 10 janvier 20:48

    Au delà de la nécessité clairvoyante de légaliser le cannabis, il me semble indispensable de dépénaliser toutes les autres drogues afin que les usagers ne soient plus considérés comme des criminels.

    Ce qui aura pour effet, entre autre chose, de désengorger les commissariats, les tribunaux et les prisons où nombre d’usagers se retrouvent et par la même occasion offrira plus de temps pour la Police pour se consacrer à des missions plus essentielles que faire la chasse aux consommateurs de drogues.



  • Initiativedharman Initiativedharman 10 janvier 18:32

    La France est le pays d’Europe le plus répressif concernant les drogues, douces ou dures.

    Nous vivons toujours sur un texte de loi qui date sérieusement et qui n’est plus ( l’a t-il déjà été ? ) en adéquation avec la réalité d’aujourd’hui.
    Cette loi ne freine en rien la consommation de drogues. C’est une loi absurde qui sanctionne même les consommateurs. En France, vous n’avez pas le droit de posséder, de consommer, y compris chez vous de la drogue. C’est un délit. Passible de lourdes peines pour les simples consommateurs. Absurde ! 
    Il faudrait d’abord dépénaliser l’usage de stupéfiants. Consommer de la drogue n’est pas un crime et si certains tombent dans l’excès ou la toxicomanie, il faut les aider et les soutenir médicalement et socialement au lieu de les punir et de les stigmatiser comme rebuts de la société.
    Je suis pour la dépénalisation de l’usage du cannabis. Une dépénalisation accompagnée d’une politique de prévention des risques qui informe les consommateurs des dangers du produit et qui les orientent en cas de souci de santé.
    J’aimerais ajouter qu’il existe une drogue dure légale : l’alcool. 
    L’alcool tue 60 000 personnes par an. Le cannabis ne tue que sur le long terme avec le risque d’avoir un cancer du poumon.
    Quant aux drogues dures, en France, en 2017, il y a eu 350 décès par overdose.
    Il faut arrêter de diaboliser la drogue et ceux qui se droguent.


  • Initiativedharman Initiativedharman 10 janvier 18:08

    @Christ Roi
    Prendre de la drogue est immoral pour vous. C’est une définition chrétienne et faussée du consommateur de drogue avec tout ce que ça signifie : stigmatisation, culpabilisation, jugement...

    Sinon, polluer la planète avec sa bagnole et en surconsommant des objets inutiles c’est moral ?


  • Initiativedharman Initiativedharman 30 novembre 2017 18:46

    Je suis de nature pessimiste, c’est ma philosophie et je me considère comme réaliste en affirmant que l’Homme ne changera pas et va continuer à s’auto-détruire même si certains croient qu’il est encore possible sauver le Monde, enfin l’humanité plutôt.

    L’humanité a environ 400 000 d’âge, ce qui n’est rien à l’échelle de l’Univers ou même de la Terre.
    En 150 ans, depuis que nous créé l’industrie et par conséquent la mise en route programmée de la destruction des ressources naturelles, nous avons rayé de la carte la moitié des espèces animales et végétales et épuisé la moitié des ressources naturelles. Normal, tous les pays du monde ont adopté, comme le dit l’auteur, un modèle économique basé sur la production de biens et sur la consommation...
    Aujourd’hui, nous sommes 7 milliards sur la planète et quasiment tout le monde vit dans le consumérisme, moteur de la pollution et de la dégradation de la planète.
    Comme si ce n’était pas suffisant, les chinois et les indiens ont décidé de vivre pour consommer, ça fait tout de même près de 3 milliards de consommateurs supplémentaires...
    Bref, la quasi-totalité des pays du monde consomment, surtout de l’inutile, et polluent. Piégés par l’illusion du système consumériste. Personne ne veut renoncer à ce marché de dupes.
    Au rythme où ça va, je donne deux siècles de vie à l’espèce humaine, et encore...
    On peut toujours se convaincre qu’on va changer les choses sauf que la réalité du monde nous montre l’inverse...
    Bon, tout compte fait, la disparition de l’Homme ne sera pas une mauvaise chose tant nous sommes destructeurs. D’autres espèces ont disparu avant nous. Peut-être sommes nous une tragique erreur de l’évolution...
    Alors, continuons comme ça, à marcher main dans la main vers l’extinction inexorable.
    Comme je n’ai pas de tendances suicidaires, je reste témoin jour après jour de l’inéluctable disparition de l’Homme.
    J’en suis navré.


  • Initiativedharman Initiativedharman 29 novembre 2017 04:29

    Et pourquoi pas rétablir un code Hays à la française pendant qu’on y est ?

    Je ne pense pas que les jeunes se dévergondent pour imiter leurs idoles, lesquelles la plupart du temps sont aseptisées.
    Et quand bien même ? 
    Dans le monde réel, tout le monde ou presque fume, picole ou se défonce. Pourquoi faire croire à nos jeunes que le monde ne connaît pas le vice ? Il vaut mieux qu’ils voient la réalité parfois même quand elle est dure plutôt que de les abrutir avec des films idiots et sans valeur artistique.
    Vous imaginez Harry Dean Stanton sans sa clope au bec ? Ou Mitchum à la menthe à l’eau ? 
    Combien de films majeurs de l’histoire du cinéma nous montrent des gens en train de fumer ? Des centaines...
    Combien de films évoquant les addictions à l’alcool ou aux drogues sont des chefs-d’oeuvre ? Des centaines.
    Je doute qu’un jeune ait envie de prendre de l’héroïne ou de la coke après avoir vu « Requiem for a dream », un exemple parmi d’autres. On peut citer « Bad Lieutenant » ou « Le loup de Wall Street ». 
    Certains films font l’éloge des stupéfiants mais ils sont peu nombreux et rares sont les jeunes qui les ont vus.
    De toute façon, personne n’est en droit de juger celui ou celle qui consomme des toxiques avec ou sans modération. 
    La plupart des gens fument ou boivent, une minorité se drogue. C’est la réalité du monde. Pour le meilleur et pour le pire.
    Cette idée d’interdire la cigarette sur les écrans est absurde et hypocrite. Encore des moralistes judeo-chrétiens qui nous donnent des leçons. Des culs-bénis.
    C’est une idée de bien-pensants. Les mêmes qui virent les pauvres à cause de la gentrification des quartiers populaires. On peut cacher la misère et les vices mais ils sont bien là.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès