• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

iXav

iXav

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 27 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • iXav iXav 21 avril 2007 18:06

    lol

    C’est un peu tard pour s’investir dans la course au pétrole. L’Europe est en train de choisir la solution alternative : trouver une autre solution que le pétrole.

    La course au pétrole est dépassée, on le voit pas encore mais d’ici quelques années ce sera effectif. Et quand ce sera effectif, on aura quand même la Turquie !?

    Les US ne s’entêtent dans cette course notamment parce qu’ils ont un besoin énorme vital sur le court terme. Heureusement l’Europe peut s’appuyer sur les US pour en avoir un peu.

    Tu crois que la Turquie ça fera quoi ? Parce qu’on a un oléoduc dans l’UE on va pouvoir soumettre les producteurs ? Un oléoduc ça se construit et un pays ça se contourne.



  • iXav iXav 21 avril 2007 17:56

    @l’auteur.

    Votre article n’argumente pas dans le sens « pourquoi l’UE voudrait-elle de la Turquie » mais plutôt sur le « pourquoi la Turquie voudrait-elle de l’UE ? »

    Vous parlez du pouvoir très important de l’armée... même si l’armée a eu quelques tentations de putsch, donc pas vraiment démocratique, c’est le dernier rempart de la laïcité en Turquie !!!

    Si la Turquie rentre dans l’UE ce sera en premier lieu dommageable pour la Turquie elle-même : sans une armée omniprésente la laïcité turque ne sera plus.

    D’un point de vue économique, la Turquie n’a pas besoin de l’UE, c’est un pays suffisamment fort, et elle fait déjà partie d’instances européennes.

    Concernant le problème kurde... l’Europe peut déjà s’exercer avec le problème chypriote, elle n’y arrive pas, pourquoi lui donner un os encore plus gros avec les kurdes ???

    Ce qui m’a beaucoup déplu dans votre article c’est le côté antiaméricain comme si c’était un objectif d’être opposé aux USA... vous êtes même prêt à un rapprochement avec la Russie de Poutine et la Chine !!!! On ne recule devant rien.

    Vos arguments sont tous caducs hélas (enfin heureusement) et les arguments contre l’adhésion de la Turquie ne se limitent ni à la géographie ni à la culture :
    - l’adhésion de la Turquie polongera l’UE dans plein de problèmes dont elle n’a pas besoin (parti islamique, Irak, Iran, etc.),
    - l’armée turque perdra de son influence et il en sera finit du kémalisme,
    - qu’on soit pour ou contre la PAC, la Turquie bouleversera les finances de l’UE à ce niveau,
    - vous parlez du pétrole qui passe par la Turquie, pour assurer notre approvisonnement je préfèrerai une institution européenne dédiée qui regroupe les membres plutôt que de compter sur la Turquie qui se servira à coup sûr de ce pouvoir pour exiger des choses, notamment avec les chypriotes qui ne peuvent pas nous offrir grand chose.
    - l’argument culturel n’est pas fallacieux, ça, il y a que les angéliques (le monde il est beau le monde il est gentil) qui pensent ça.Nous avons justement suffisamment de problème avec l’édification d’une identité européenne, c’est vraiment pas la peine de s’attacher un boulet à ce niveau là,
    - une Europe sans culture ne mobilisera pas et mourra à long terme (c’est ce qu’il se passe en ce moment), une Turquie dans l’Europe empêchera qu’elle le veuille ou non l’édification d’une Europe culturelle,
    - nous sommes 27 nous avons du mal à prendre des décisions, avec la Turquie on se tire une balle dans le pied.

    Qu’avez-vous à me répondre ?



  • iXav iXav 12 octobre 2006 07:11

    Pitié, Marsu comme Demian West, pitié, arrêtez !!!!! 1) Vous nous emmerdez tous les deux.

    2) De toute façon personne ne vous lis alors filez-vous vos adresses hotmail (ou autre chose) et « parlez » entre vous. Réglez vos comptes ailleurs quoi !



  • iXav iXav 12 octobre 2006 07:06

    Pitié, Marsu comme Demian West, pitié, arrêtez !!!!!

    1) Vous nous emmerdez tous les deux.

    2) De toute façon personne ne vous lis alors filez-vous vos adresses hotmail (ou autre chose) et « parlez » entre vous. Réglez vos comptes ailleurs quoi !



  • iXav iXav 11 octobre 2006 00:31

    Il reste que la notion d’Occident n’existait pas à cette époque. Je ne critique pas le travail historique que vous faites, mais en choisissant un titre comme celui-là, vous faites le lien entre Mahomet et NOTRE époque et... vous portez une sorte de jugement, du moins une opinion. Je ne dis pas (et ne pense pas) que Mahomet fut « aussi ignorant qu’on veut le dire. » Seulement, aurait-il eu intérêt à prêcher la guerre à l’Empire Chrétien ? Il n’avait aucun intérêt à cela, non pas qu’il aurait été puni, mais cela ne lui aurait strictement rien apporté.

    Si le titre avait été « Jamais Mahomet n’a prêché la guerre contre l’Empire Chrétien »... alors là, je n’aurai sans doute rien dit.

    Tabari laisse entendre le fait que les juifs n’avaient pas à être inquiétés, dans vos propos vous faites de son opinion/constat un fait alors qu’en réalité, comme vous le dites, ils ont été convertis ou tués ou exilés.

    Les massacres de Mahomet avaient un objectif politique ! On pourrait presque le comparer au glorieux Genghis Khan et à tous les autres chefs de guerre qui, pour faire plier un peuple, une ville, une communauté, la menacer de la massacrer et se plaisait à faire des exemples. « ne me résistez pas, sinon vous finirez comme eux ».

    Derrière tout massacre il y a visée politique. La politique/le pouvoir ordonne OU induit le massacre. « se laisse déborder par ses troupes » Mais vous le dites à demi-mot... le chef de guerre se laisse déborder, il n’est pas débordé. C’est un laissé-faire, un consentement... peut-être s’en serait-il passé, mais il ne souhaite pas s’y opposer car, finalement, il n’est pas contre et l’aurait peut-être ordonné de lui-même si les troupes ne s’étaient pas attelées à la tâche ! Cela me fait penser à un grand général dont je ne me souviens plus du nom qui, pendant la Guerre de Trente Ans ou dans ces eaux-là, interdisait à ses troupes les pillages, massacres, viols, etc. il exigeait d’eux une conduite parfaitement chrétienne.

    L’Islam est quand même la seule religion qui s’est propagée par la guerre DÈS ses débuts ! Dès sa naissance elle était instrumentalisée et corrompue, mais ça c’est commun à beaucoup plus de religions. C’est un jugement que je porte, mais il se base sur des arguments historiques. On peut néanmoins en retirer autre chose, de cet Islam, je pense notamment au soufisme qui su, d’une certaine manière, se détacher du temporel de la religion, comme la plupart des mouvements mystiques des diverses religions.

    On pourrait faire un nouvel article, titré, « certains fils de Mahomet prêchent la guerre contre l’Empire Chrétien ». Ou comment ceux qui se disent « dans la voie de Mahomet » se servent de ses dires et de ses actes pour continuer ce qu’il avait commencé. Mahomet ne s’est pas attelé à l’Arabie, il en a débordé. Un Mahomet moderne irait plus loin avec nos moyens modernes. Et encore, Genghis Khan avait, lui, fait quelque chose de bien plus grand (géographiquement).

    Si on se sépare de toute considération théologique (être croyant ou pas, pratiquer la croyance, etc.), (si on s’en tient à ceux qui disent détenir la Vérité Divine) Mahomet aurait donc mis en avant une idéologie vouée à l’échec car inamovible dans un monde qui évolue. La Somalie et l’Afghanistan sont deux très bons exemples.

    Et puis il y a ceux, comme les soufis, qui ne prênent que la spiritualité... et là je pourrai faire le lien avec les propos d’Ali Abderraziq sur l’Islam et les fondements du pouvoir. smiley

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès