• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

izarn

izarn

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6750 0
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • izarn izarn 23 septembre 12:21

    Je ne vois pas ou mène ce rabachage...
    Ceci dit, il est tout a fait possible qu’Israel ne soit pas directement coupable de la perte de l’avion russe.
    On se souviendra du F16 turc qui a abattu un Su-24 russe...Résultat in fine, Erdogan achète des S400, puis se trouve en réunion avec à sa droite le président iranien et à sa gauche le président Poutine...Attaque d’apoplexie au Pentagone smiley
    Erdogan a subit un coup d’état du fait de son armée noyautée par l’OTAN, comme par coincidence. Sauvé par la Russie, on comprends mieux son attitude. L’actuelle attaque US contre l’économie turque nous renseigne amplement sur l’origine de la frappe contre le bombardier russe : Le Pentagone.
    Un mot de Trump qui déclare qu’il serait possible, lors d’une frappe contre la Syrie d’atteindre des soldats russes....Et puis 15 militaires russes morts. Etrange non ?
    Je crois que vous avez tous compris.
    Et devinons la suite.
    La complicité de la France dans l’affaire : La frégate ou corvette « Auvergne » lance un missile dans la zone la plus surveillée de la Mediterranée, avec des S200 syriens sur les dents, attendant la nouvelle frappe des franco-anglo-américains...
    Pure provocation. Soit le commandant est cinglé, soit il en a reçu l’ordre de notre psychopathe chef des armées. De fait le missile se dirige vers l’espace aerien syrien, et les S200 sont lançés. Les renseignements américains étant bien fait, le missile est lançé juste au passage de l’Il-20. Le S200 (modèle basique) frappe l’avion qui se trouve sur ses capteurs.
    Il se trouve par pure coincidence(? Tiens ; encore !) une attaque israélienne, surprise par le lancement d’un S200. Pourquoi la Syrie frapperait des F16 de retour de mission, plutot qu’à l’aller ? Etrange non ?
    Les généraux israeliens se précipitent chez Poutine pour expliquer leur cas.
    Ensuite il faut savoir que l’armée de l’air israelienne cherche à remplacer ses F15 déclassés par Les Su-30 MS et le Su-35...Elle voudrait un super « F15 » ainsi qu’une partie de l’US Air force...
    Paceque le JF35 qu’ils ont testé est une daube...
    Comme le pouvoir US est un véritable bordel, il est possible qu’on (Le complexe militaro industriel qui construit le JF35) ai voulu menacer Israel. Mais aussi les néocons seraient dans l’affaire, car Netanyaou passe trop de temps à Moscou et ils se doutent de quelque chose...
    Trump est-il au jus ? C’est même pas certain !
    Israel a déclaré que la Syrie avait gagné la guerre. Ce qui implique qu’ils cesseraient de bombarder la Syrie, au grand damn du Pentagone. Tout se tient.
    Ceci dit, il est possible qu’Israel in fine se troune vers la Russie, pour lui acheter ses Su-35.
     smiley
    Les cons ça ose tout, c’est justement à ça qu’on les reconnait !



  • izarn izarn 22 septembre 17:19

    @CN46400
    Si l’euro était une monnaie d’échange internationale, d’accord.
    Mais c’est le dollar, et l’euro de facto NE SERT A RIEN !
    Rien qu’à Allemagne, et ses idiots de Mitterrand/Chirac qui ont laissé faire...
    De peur d’etre « le mouton noir »
     smiley
    Pov’cons...



  • izarn izarn 22 septembre 13:24

    @cric
    Hé oui, un ancien secretaire d’Etat de Vichy devenu résistant en 1943 (Aprés Stalingrad il était impossible de croire à la victoire allemande), pour finir premier secretaire du PS et enfin président de la République...
    Qui pouvait y croire ?
    Qui ? Les vieux cons gogochistes boboisés...



  • izarn izarn 22 septembre 13:19

    @JL
    Le comité des cents familles ?
     smiley
    En effet, à propos des saint-simoniens, on en est pas loin...



  • izarn izarn 22 septembre 00:43

    On peut toujours croire que les USA usent de la stratégie du chaos.
    Prosaiquement il s’agit d’un cache misère pour couvrir des ratages monumentaux.Quand tout foire, on déclare que c’était le but de la manip !
     smiley
    Irak=Ratage.
    Libye=Ratage.
    Egypte=Ratage.
    Syrie=Ratage.
    Et Ukraine=Ratage.
    En Ukraine l’intérét logique de l’OTAN était un pays pacifié et relié commercialement à l’UE, pour ensuite y construire des bases, comme en Pologne et en Roumanie.
    La Russie a contre attaqué, repris la Crimée, puis ensuite a usé de la stratégie de la « terre brulée », en aidant les républiques autoproclamées.
    C’est bien la Russie qui se sert de la guerre civile, pour forcer les ukrainiens à rester dans le giron de la Fédération de Russie. Du moment qu’ils veulent se tourner vers l’Ouest, ils auront la guerre civile...
    Donc Poutine tends la joue ? Vision américano centriste, narrative illusoire... smiley
    L’intervention russe en Syrie a été imparable. De toutes façons, bombardement occidentaux ou non, la Syrie sera sous controle Russe.
    Notons les forces armées syriennes rénovées et soutenues par les excellentes forces aeriennes russes, ainsi que leurs non moins excellents missiles de toute sorte : S300,S400, Pantsir, c’est autre chose que les guerres du Golfe. Bref là c’est du lourd !
    Pour l’instant les bombardements de Trump (Et ceux de Macron) n’ont aboutit à RIEN !
     smiley
    Alors pourquoi les russes bougeraient-ils ? Et pourquoi seraient-ils humiliés ? Par quelques incidents sans grande importance pour sauver l’honneur de généraux en retraite ?
    Tout ce que je vois ; c’est que les USA plus les cinglés anglo-français persistent dans l’échec.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès