• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jacques Daviot

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jacques Daviot 5 avril 2007 20:37

    Mais vous semblez découvrir avec horreur la nature du vrai Sarkosy : un petit chef d’une ambition sans mesure. Tout cela était en filigrane depuis des années.Il faut lui reconnaître un incontestable talent : celui de bonimenteur. Un danger bien pire que Le Pen ! La presse et la télé ont assez loué, favorisé et montré beaucoup de déférence à ce petit monsieur 5 (Elkabach, Chabot, Poivre d’Arvor et tous les autres !)Ils sont assignés au garde à vous sinon... Ça ne vous rappelle rien ? Cherchez dans vos manuels d’histoire d’un pays voisin

    Dans 3 semaines les français vont veauter (Le mot est du général De Gaulle). Mais c’est après la foire qu’il faudra ramasser les bouses !



  • Jacques Daviot 5 avril 2007 18:50

    Ce qui est inquiétant c’est que pour un banal incident : Un contrôle de billet et une bousculade causé par un voyageur excité, une émeute se déclenche. Ceci montre combien la tranquillité sociale est fragile et menacée.Il est incontestable que ce malaise est né il y a 10 ou 15 ans et s’aggrave d’une façon exponentielle.Les amis de Mr Sarkosy accusent les autres, c’est toujours de la faute des autres. Mais enfin, un peu d’honneteté : Mr Chirac a disposé pendant 5 ans de tous les pouvoirs, de tous les moyens et Mr Sarkosy tenait le ministère le plus important or il faut reconnaître que Mr Sarkosy a été un mauvais ministre de l’intérieur, son autoritarisme au lieu de les calmer n’a fait que critalliser les rancoeurs et son langage maladroit attiser un sentiment de révolte ; -Vous allez voir ça, et on a vu, et on n’a pas fini de voir. Voilà l’héritage et Monsieur Sarkosy se voit déja le grand chef...Si cela arrivait, je crains fort que dans moins d’un an les banlieues soient en révolte permanente et les gens, les petites gens, les gagne-petit,les sans travail, les sans-logis, tous ceux pour qui la vie est trop dure soient dans la rue, pas avec des drapeaux mais avec des fourches.







Palmarès