• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jaï

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 23 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jaï 27 avril 2007 15:53

    Il faut m’expliquer en quoi les thèses génétiques sont-elles obcurantistes alors que la génétique figure au centre de toutes les recherches de pointe.

    Décidément Sarkozy suscite nombre d’hystéries les plus délirantes les unes que les autres.

    C’est comme pour le thème de Hayek, c’est à peine si l’on ose déclarer que certains principes philosophiques et théoriques devraient être déclarés hors la loi.



  • jaï 26 avril 2007 15:39

    Les trahisons de Sarkozy sont très largement montées en épingle pour le discréditer, je crois cependant qu’il faut relativiser en replaçant cela dans son contexte et admettre que lorsque vous avez dans votre sillage des gens comme Chirac et Pasqua, le bon sens est de les trahir forcément et de leur casser les pâtes, il est juste dommage que ce ne soit que Sarkozy qui s’est attelé à la tâche, peut-être un peu Balladur, ça n’a pas été suffisant et au bout du compte c’est l’ensemble des français qui ce sont fait trahir.

    En ce sens Zarkozy a été un visionnaire en comprenant avant tout le monde qu’il fallait faire la peau à Chirac, ils aurait été plus nombreux on aurait évité ce quinquennat catastrophique, les vrais traîtres ne sont pas là où l’on croit, ainsi en réalité ce sont les français qui ont été trahis par ceux qui ont juré fidélité à Chirac en connaissance de cause et par intérêts personnel véritable exemple de lâcheté dont on ne peut pas accuser Sarkozy qui en poignardant Chirac dans le dos n’a fait que son devoir citoyen le plus légitime et véritable acte de salubrité publique.

    Sans comparer Sarkozy à Jean Moulin, je considère qu’il s’inscrit néanmoins chez les personnes qui par leur actes patriotes de résistance font preuve de grandeur en s’opposant seul face au mal absolut.



  • jaï 26 avril 2007 14:58

    Bayrou n’a pas digéré la création de l’UMP qui a été un coup poignard dans le dos pour le président de l’UDF, depuis il se venge et n’a pas de mots assez dur contre la droite Républicaine. En fait Bayrou est en campagne permanente depuis 5 ans, il n’a pas le choix car il sagit de sa survie politique et de la survie de l’UDF tout court.

    C’est cette posture adoptée il y a longtemps qui a déterminé son succès électoral, or on diabolise Sarkozy de prêcher sur les terres du Front National, personnellement je pense que le discours adopté par Bayrou est exactement le même que celui de Jean Marie Le Pen dans la fustigation du système, ainsi tout les deux sont dans une logique d’être au second tour, la position d’arbitre est dés lors intenable sans se renier soi-même.

    Le soucis de Bayrou et où il se fait prendre à son propre piège, c’est que l’on ne peut pas se positionner en rupture avec le système en adoptant un discours poujadiste et dans le même temps se présenter comme centriste, ce qui est totalement contradictoire, d’où également l’embarra de Zarkozy et de Royal.

    Moi-même je suis dans l’embarra lorsque j’écris ces lignes, que penser d’un candidat qui fait dans le discours une campagne d’extrême droite que sont programme ne reflète pas, mais qui cependant obtient grâce à ça 18,5 % des voix.

    Bref en conclusion on peut dire que Bayrou, même avec des raisons légitimes à la base est un imposteur qui a faussé le jeu politique, foutu le bordel dans la campagne en la transformant en un vulgaire concours de circonstances, ce qui est tout de même un pied nez au vote utile sérieusement mis à mal par un candidat dont on a certain mal à percevoir une visibilité.



  • jaï 24 avril 2007 13:12

    A Gilles,

    «  »«  »d’un projet de société radicalement différent de l’ambiance néolibérale contemporaine,«  »«  »

    La France n’est pas une société néo-libérale quel que soit la couleur du gouvernement. Un des gros défaut de l’économie française est de truster surtout dans la grande distribution et de créer des monopôle au détriment de la libre concurence, c’est exctement l’anti thèse du liberalisme.

    Une des particularité des extrêmes est de croire et faire croire à leur mensonges !



  • jaï 23 avril 2007 19:08

    «  »«  »Je n’en deviens par sarkoziste pour autant, mais je souhaiterais que ce dernier soit rejeté pour les bonnes raisons, pas pour satisfaire aux exigences de ceux qui considèrent la réalité comme un malencontreux obstacle au développement de leurs théories favorites.«  »«  »

    Complètement daccord, j’ajouterais que la monté du FN est dû à un type de nihilisme crasse de la part même de ceux qui prétendaient le combattre mais qui n’ont en réalité rien fait que de le renforcer, il en va de même pour les organisations anti-racistes qui ne font rien d’autre que de vouloir intégrer les français dans leur propre pays au lieu de militer pour la réelle intégration des immigrés et le devellopement des outils qui le permettent, au lieu de cela par leur provocation ils sont devenu les agents majeur dans la recrudécence du racisme.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès