• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-Marie Lions

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jean-Marie Lions 28 décembre 2007 09:25

    Autant je suis favorable aux nouvelles technologies de manière générale, autant je me dois d’informer à titre purement personnel des effets concrets de la WIFI dans mon corps. Ingénieur informaticien, je souffre terriblement lorsque un collègue proche utilise la WIFI (la base émettrice est à 15m de mon bureau, et ne me perturbe presque pas, à 8m elle me perturbe déjà, et lorsqu’un collègue à moins de 4m l’utilise, c’est terrible ...) : maux de tête, envahissement électrique de la langue, puis de l’oesophage, comme si je mangeais des orties, tachycardie, puis vertiges, au point de devoir partir (j’ai du plusieurs fois quitter des réunions) ; mes collègues, devant l’évidence des symptomes, font très gentiment des efforts pour rester en mode câblé, WIFI déconnectée. D’ailleurs, dès que la WIFI est déconnectée, le soulagement est immédiat. Pour qu’il n’y ait aucune ambiguité sur un effet éventuellement psycho-somatique de ma part, je peux formellement dire à côté d’un PC si la WIFI est en marche ou non, et j’ai bluffé plus d’un collègue à ce sujet ! Pour moi, c’est facile, puisque je le sens directement, et je suis prêt à me prêter à des tests médicaux à ce sujet. Autant dire que l’introduction dans les lieux publics de la WIFI n’est pas fait pour me rassurer, et a fortiori dans le train. Je ne suis pas le seul dans ce cas, et connais autour de moi une vingtaine de personnes qui souffrent fortement en présence de WIFI, et pour lesquelles l’arrêt de la WIFI implique presque immédiatement l’arrêt de la plupart des symptomes. Alors que la science ait prouvé ou non que la WIFI est nocive ou pas, vous comprendrez qu’à travers les symptomes que j’ai et que je constate pour certaines personnes autour de moi, la réponse est pour moi directe et évidente.







Palmarès



Agoravox.tv