• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jetudie

jetudie

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 48 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jetudie jetudie 4 octobre 2013 12:52

    Voilà quelques extraits choisis pour comprendre que Karl Marx n’était pas un esprit carthésien et si empreint de RAISON que cela :

    Dans sa prime jeunesse, Karl Marx était chrétien. La première de ses oeuvres écrites - du moins de celles qui nous sont parvenues - s’intitule Union du fidèle au Christ. On y trouve ce beau mot : " Par l’amour dont nous aimons le Christ, nous orientons en même temps nos cœurs vers nos frères qui nous sont intimement liés et pour lesquels Il s’est donné Lui-même en sacrifice " (Marx and Engels, collected works, Vol. 1, International Publishers, N. Y. 1974).

    Marx connaissait donc un moyen pour les hommes de devenir frères entre eux : c’est le christianisme.

    Il poursuit : " L’union au Christ est capable de procurer l’exaltation intérieure, le réconfort dans la douleur, une confiance paisible et un cœur susceptible d’aimer humainement tout ce qui est noble et grand, non par désir d’ambition ou de gloire, mais à cause du Christ. "

    A l’âge où tout jeune homme normal nourrit le beau rêve de faire du bien à son prochain et de se préparer à sa carrière, pour quelle raison écrit-il les vers suivants dans son poème « Invocation d’un désespéré » :

    « Ainsi un dieu m’a arraché » mon tout "
    Dans les malédictions et dans les coups du sort.
    Tous ses mondes se sont évanouis
    Sans espoir de retour,
    Et il ne me reste plus désormais que la vengeance. "

    " Je veux me bâtir un trône dans les hauteurs,
    Son sommet sera glacial et gigantesque,
    Il aura pour rempart la terreur de la superstition,
    Pour maréchal, la plus sombre douleur. "

    " Quiconque porte vers ce trône un regard sain,
    Le détournera, pâle et muet comme la mort,
    Tombé entre les griffes d’une mortalité aveugle et frissonnante.
    Puisse son bonheur creuser sa tombe ! "

    (Karl Marx, Morceaux choisis, Vol. I - New York, International Publishers, 1974)

    Voilà pourquoi faire confiance aux hommes est une terrible erreur.....Un aveugle guidant d’autres aveugles, tous tombent dans un trou...



  • jetudie jetudie 3 octobre 2013 09:50

    Partant du principe que nous sommes les enfants de Dieu mais sous l’influence du Malin, seigneur de la terre, si nous refusons Dieu, nous renforçons le pouvoir du Malin et sa capacité à nous tromper. Autrement dit, en ayant refusé le dogme divin, nous installons les ténèbres.

    La religion catholique est incompatible avec la laïcité, Le Concile de Vatican II est une imposture faite par des anti-papes tel Jean Paul II Benoît 16...
    C’est une hérésie totale d’expliquer au sein même de l’Eglise du Christ, qu’il n’est pas nécessaire d’être chrétien pour être sauvé. Eh oui, la faillibilité chez les papes, ça existe.....

    Nous vivons dans dans une période de haut niveau de mensonges et de tromperies. A nous de choisir entre se conformer aux vérités et notions de bien et de mal des hommes qui différent selon le temps ou bien se conformer à des vérités eternelles et immuables....

    Voilà pourquoi le Christ disait :« Celui qui n’est pas avec moi est contre moi et qui n’amasse pas avec moi, dissipe » Luc 11:23



  • jetudie jetudie 3 octobre 2013 09:32

    Franc,

    Je crois que tu n’as pas compris la conception de monarchie de droit divin. La france à travers tous ses rois, de Clovis à Louis XVI fut la fille aînée de l’Eglise.Mais Les hommes sont tous faillibles. En tant que lieutenant du Christ, le Roi a pour mission d’appliquer le dogme catholique et de le prêcher. Henri IV, Louis XIV (le Roi Soleil ou comment détourner le dogme catholique par la renaissance du paganisme par les rituels de l’Ancienne Egypte) et d’autres ont failli à cette mission. Nous sommes les enfants de Dieu mais nous sommes sous le pouvoir et l’influence du Malin......C’est essentiel de le comprendre. Partant de ce principe, aucun homme sur terre ne peut être pris pour MODELE. La raison humaine est faillible, fluctuante. Ce qui était immoral hier est devenu moral aujourd’hui, donc la raison est transgressive par essence, puisque c’est l’homme qui veut défnir à la place de Dieu ce qui est bien et ce qui ne l’est pas....

    Le concept de la raison humaine est totalement opposé à la monarchie de droit divin. La raison humaine n’accepte pas de Dieu puisque c’est elle qui le supplante....Autrement dit :
    « Mais du fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : Vous n’en mangerez pas, vous n’y toucherez pas, sous peine de mort. Le serpent, répliqua à la femme : Pas du tout ! Vous ne mourrez pas ! Mais Dieu sait que le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal..... »Genèse 3:3-6

    Parabole du Christ adressée aux Pharisiens : « Laissez-les. Ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or, si un aveugle guide un aveugle, ils tomberont tous deux dans la fosse. » Mt 15,14 ; Lc 6,39,

     La raison humaine dont on sait que le concept découle de la doctrine luciférienne (Satan, lui même se déguise en ange de lumière pour séduire) est une forme de paganisme puisqu’elle voue un culte à l’Homme, à sa Raison....

    Les exemples sont nombreux et présents partout aujourd’hui....Vous devez certainement avoir un téléviseur comme la plupart des gens. Que celui qui a des yeux voie, et que celui qui a des oreilles entende !



  • jetudie jetudie 1er octobre 2013 13:58

    La Laïcité n’est pas un remède à la religion, c’est aussi une religion puisqu’elle comporte un dogme et une morale...
    Vous justifiez au nom de la laïcité que les religions demeurent dans la sphère privée. La laïcité n’étant qu’une nouvelle religion basée sur l’homme...(Genese) Alors si une religion en supplante une autre, cela ne peut être défini comme étant la laïcité qui se veut neutre et impartial.
    Remplacer le dogme catholique par le dogme humaniste maçonnique du suffrage universel est la cause des conséquences mortifères et destructrices de cette société matérialisteet egotique. On ne peut blâmer la monarchie de droit divin pour ce que nous vivons aujourd’hui ou alors, il faut être d’une sacrée mauvaise foi....
    Une révolution des Lumières faite dans le sang et la terreur ne peut donner de bons fruits, pas besoin d’être un expert pour s’en rendre compte..
    « La vie n’est plus un don de Dieu mais un simple matériau qu’on gère » . Quand on nous annonce un autre Evangile que celui que nous avons reçu, nous le supportons fort bien.....(Lettre de St Paul aux Corinthiens).
    L’ignorance est pardonnable mais pas la mauvaise foi.....
    Quand on fait le choix de ne pas croire en Dieu et de refuser son paradigme,comme il ne peut y avoir de vide spirituel, c’est le paradigme oppposé qui s’installe, Satan...
    Contrairement à Dieu, l’Adversaire n’a pas besoin que vous croyez en lui pour vous amener où il veut......
    Il est impossible de ne croire en rien, c’est le leurre de la laïcité promulgué par les maçons, les chasseurs d’âmes....
    Quel est le mieux, croire de son plein gré ou de manière aveugle ? Il me semble que ce qui définit l’Homme, c’est son libre-arbitre....



  • jetudie jetudie 30 septembre 2013 13:19

    Ce qui est aberrant, c’est qu’au nom de la laïcité, d’un côté, on tente de réduire les traditions chrétiennes, et d’un autre, favoriser les autres religions monothéistes, le judaisme et l’islam.....

    Comme construire des mosquées d’un côté et détruire des églises d’un autre....Le financement de l’un et de l’autre seraient donc de géométrie variable et donc contradictoire à une laîcité qui se voudrait neutre.....Pas assez de sous pour conserver une église et de l’autre assez de sous pour construire des mosquées.....

    Quand on entend le pape françois se féliciter d’avoir prié dans une synagogue, on ne peut qu’être circonspect face à une telle attitude...car dans ce cas, à quoi bon être chrétien ? Puisque le salut peut être obtenu par différents choix......

    Le Christ serait donc mort vainement puisque l’on accepte différents chemins pour aller à Dieu....ce qui est en totale contradiction avec l’evangile de Jean 14:6 Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


    On comprend en effet difficilement que le dogme catholique ait pu régner 1300 ans si les alternatives du salut sont aussi nombreuses qu’on le prétend....

    Bien évidemment, la finalité dans tout cela c’est enlever notre identité chrétienne, la réduire pour nous empêcher à travers l’Histoire Française et ses traditions de relier les points jusqu’à aujourd’hui et d’en arriver à une conclusion sans appel....

    C’est une guerre de religion qu’ils sont en train de mener à travers cet obervatoire de la laïcité ni plus, ni moins....

    Accepter ces propositions d’une laîcité (ou devrai-je dire arme de destruction chrétienne) revient à se conformer aux siècles présents.....Or on ne peut à la fois s’y conformer sans désobéir à une vérité éternelle...

    Beaucoup viendront critiquer (normal, fin des temps oblige) mais cela n’est pas bien grave.....Que celui qui a des yeux voie et que celui qui a des oreilles entende !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès



Agoravox.tv