• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jonas

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4583 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Jonas 29 juillet 2022 14:44

    @Pierre-Marie Baty. 

    Bienvenue à vous, merci pour votre intervention , si toutes avaient le même niveau que la vôtre , il y aurait un grand silence sur les réseaux sociaux. 

    Non, je n’ai pas lu , « Le jeune Staline », qui est écrit quelques années après « Le tsar rouge », en revanche j’ai lu, du même auteur, sa monumentale biographie de « Jérusalem ».
     
    Je suis actuellement sur la lecture de « La fin de l’homme rouge » de Svetlana Alexievitch , ( Prix Nobel , 2015). Et pour changer de sujet , celui de Jean Daniel« Réconcilier la France . Une histoire vécue de la nation ». 

    N’ayez aucun regret. Le seul changement intervenu depuis votre absence,c’est l’apparition du phénomène ,toutologue, ces personnes expertes dans tous les domaines et qui peuvent aborder tous les sujets sans se démonter. 



  • Jonas 28 juillet 2022 20:19

    @Jean Dugenêt

    Je vous incite pour vos prochains livres et articles d’enrichir vos connaissance sur la période stalinienne en lisant le  livre «  Staline »- la cour du tsar rouge -, de Simon Sebag Montefiore , ed. des Syrtes , 2003 , pour la traduction française.

    << Je pensais ne plus rien apprendre sur les complexités du stalinisme. J’avais tort. Un résultat remarquable >>

    Réflexion après la lecture du livre, par Henry Kissinger , « Le diplomate du siècle » selon , Gerard Araud, ancien représentant permanent de la France a l’ONU qui  vient de lui consacrer un excellent livre. 

    Quand  Poutine envahi l’Ukraine sans déclaration de guerre ni ultimatum, comme Hitler lors de l’invasion de l’Union soviétique. 
    (...)
     Lors de l’attaque de l’Union soviétique, par Hitler , aucun responsable politique proche de Staline n’a osé lui dire la vérité , le seul qui a pris son courage à deux mains, fut Molotov, après beaucoup d’hésitations. Il se hâte dans son bureau et lui annonce : « L’Allemagne vient de nous déclarer la guerre. >> A ces mots, Staline s’enfonça dans son fauteuil, perdu dans ses pensées . Un long et pesant silence suivit. Le chef de l’Etat soviétique << semblait épuisé. Les traits tirés , il était visiblement effondré >> ,nota Tchadaev . << C’est la seule fois où je l’ai vu déprimé >> , se souvient Joukov. Plus tard , Staline dit a Dimitrov , le dirigeant communiste bulgare .  » Ils nous ont attaqué lâchement comme des bandits , sans même lancer d’ultimatum .>> pp, 386/387. 



  • Jonas 26 juillet 2022 17:30

    @SAVING-Private-ASSANGE

    Il faut ajouter a votre liste de personnes référencées , pour leur connaissance et leur spécialité indiscutables de la géopolitique , Thierry Meyssan , l’auteur de « Effroyable imposture », afin étoffer votre liste. 



  • Jonas 26 juillet 2022 17:20

    @Jean Dugenêt

     Je vous remercie de prendre le temps de répondre longuement a mes divers posts. Il est toujours agréable et instructif d’échanger avec des personnes qui connaissent le sujet, qu’ils traitent. En vous lisant , je sais que vous n’avez pas fait vos études a l’université Wikipédia.

    Vladimir Poutine comme ses prédécesseurs , cherchent a faire table rase du passé stalinien , pour ne retenir que la victoire de la Grande Guerre patriotique , mais cette victoire n’est pas russe seulement , elle est soviétique  c-à-d , avec des morts ukrainiens - biélorusses- arméniens - tchétchènes-tatars de Crimée etc ). Cette victoire sur les nazis a coûté la vie a plus de 26 millions de morts dont 16 millions de civils, que l’on oublie souvent. 

    Mais cette victoire ne peut pas faire oublier ,les millions de soviétiques qui ont souffert sous et morts sous Staline , c’est ce que cherchait Mémorial ,  afin que ces morts ne meurent pas par deux fois. Une fois par les mains des nazis et une seconde fois dans l’anonymat. 

    Mémorial , que Poutine à interdit, voulait également faire la liste des victimes de l’URSS 1920/1930. Ces personnes  proscrites et déportées. a peu près ,  6 millions , assignées à résidence et astreintes au travail forcé dans des camps gérés par l’administration du Goulag. 3 millions de personnes furent réprimées , 800.000 fusillées , 2,5 millions envoyées dans des camps de travail, souffrant de faim et de froid. Abattant, des arbres , extrayant du minerai , construisant des canaux et des chemins de fer. 
    Alexandre Soljenitsyne , en parlait dans son premier roman « Une journée d’Ivan Denissovitch ». Même sous Staline , des femmes et des hommes , malgré la répression ont réussi à faire sortir et à conserver des écrits , lettres documents etc sans les moyens de communications d’aujourd’hui. Les crimes de Poutine se révéleront  aussi dans quelques temps. 
     



  • Jonas 26 juillet 2022 14:04

    A l’auteur , 

    Les dirigeants indiens sont intelligents et pragmatiques , ils ont des problèmes avec la minorité musulmane comme avec le Pakistan sur le Cachemire. 

    Pour l’instant , ils cherchent à ne pas attirer l’attention sur eux , afin de ne pas donner du grain à moudre aux pays musulmans en s’alliant aux Etats-Unis ouvertement .Ils font leur travail contre les musulmans dans leur pays et sur le front du Cachemire , où ils tiennent le Pakistan à distance, sans bruit ni trompette.

    Pourquoi voulez-vous , qu’ils réveillent les pays musulmans endormis sur la question musulmane en Inde en se prêtant aux désirata des américains.

    En politique , il n’est pas interdit d’être intelligent ! 

Voir tous ses commentaires (20 par page)


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité


Agoravox.tv