• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

jub

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • jub 26 mai 2008 10:01

    Qui a dit ?

    la dictature c’est ferme ta gueule,

    et la démocratie c’est cause toujours...

     

    Ca fait froid dans le dos... 



  • jub 9 mai 2008 14:45

    Je comprend réellement vos réactions...

    Mais je comprend aussi l’idée du rédacteur.

    Nous arrivons sur le marché de l emploi avec pour état des lieux :

    - peu de chance d avoir une retraite, et beaucoup de laisser notre santé au boulot (quelque soit notre milieu professionnel), sauf si on ne la capitalise par nous même, faut il y arriver...

    - l’état avec une dette pitoyable et honteuse...

    - la sécu (cette oeuvre magnifique) qu’une variété de personnes ne demandent qu’a y mettre un bon coup de pied pour qu’elle s’effondre (et ça ce serait un véritable désastre). Le système hospitalier qui est en train de se faire démonter et remplacer par des cliniques privés car on nous rabâche que c est trop cher à entretenir, que le personnel n est pas assez payé par rapport au privé, blablabla. Ne vous méprenez pas sur mes propos, j estime qu’on nous prend pour des moutons bien comme il le faut, pour engraisser des personnes déjà bien assez grasse.

    - le chômage...

    - de quelle manière on nous manipule toujours comme des moutons par les médias et les statistiques...

    - etc... je ne vais pas épiloguer sur tout ce qui me choque dans le pays que la génération précédente a laisser dériver et nous remet dans les mains.

    Pour être objectif, je suis tout à fait d’accord qu’il est facile de critiquer le travail des autres une fois qu’il a été fait... Qu’il est encore plus facile de critiquer ce qui est mal fait et de ne pas parler de ce qui est bien. Cependant si on veut rattraper les choses faudra bien que vous preniez en compte notre ressenti et que vous vous remettiez en cause un jour ou l’autre.

    Messieurs des années 68 vous avez accompli des choses magnifiques, mais en grande partie pour vous sans penser au suivant. Beaucoup ce que vous avez mit brillamment en place s’effrite et nous (la nouvelle génération) nous nous retrouvons dans un contexte qui fait peur à voir. Et tout ce que je lis ou entend me pousse à croire que les personnes qui partent à l’étranger pour fuir ce chaos sont les seuls à être raisonnable et à savoir se servir d’une calculatrice pour assurer leur avenir. Et vu comme c’est parti il s’agit probablement de la seule solution logique s il l on veut avancer sans à avoir à payer la dette que nos anciens nous laissent !!!

    Je vous prit de m’excuser de tenir des propos comme cela mais il faudra bien à un moment ou un autre que vous teniez compte du ressenti de la génération qui arrive, à qui incombe la responsabilité de payer toutes VOS dettes, bosser comme des fous pour payer VOS retraites (qui malheureusement ne seront probablement pas très élevés), avec un retour sur investissement assez faible (ça c’est pour les économistes pur et dur).

    Et il ne faut pas être un génie de la calculette ou des sciences économiques pour voir que le contexte à venir est plutôt tendu et n’est pas prêt de s’améliorer.

     

    Bien entendu, il est facile de refiler la patate chaude à quelqu’un d’autre. (Notre président nous le montre bien, « c’est pas moi, c’est la faute de celui qui était la avant ») Et je vous prie de m’excuser (encore une fois) si vous avez l’impression que je vous rejette totalement la faute. La nouvelle génération n’aurait probablement pas fait mieux à votre place, mais elle s’exprime et ne dit pas « que » des bétises.

     

    petit ps : pour l’adoption de la constitution Européenne (qui heureusement n’est pas passé), j’avais demandé sur le forum de mon entreprise après avoir fait une sorte de bilan des lieux (comme précédemment) j’avais posé une question assez simpleen invoquant la sagesse des plus anciens : « s’il fallait voter oui ou non pour rattraper ce capharnaüm ? » . La seule réponse que l’on m’a donné « c’est pas important, faut voter non » sans plus d’explications... Évitez moi ce genre de réponses inutiles. Je vous en remercie d’avance.

     

     







Palmarès