• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Julian

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 3 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Julian 21 octobre 2009 12:17

    Je trouve le slogan choquant certes, surtout à l’heure où des gens, soldats, insurgés et civils meurent en Afghanistan et en Irak.
    Par contre il ne faut pas perdre de vue qu’il ne s’agit que d’un jeu. La grande majorité des joueurs ne sont pas des rambos en herbe ou des assassins en devenir, et s’ils prennent du plaisir à jouer à ce type de jeu ça ne signifie pas forcément qu’ils aimeraient être impliqués réellement dans une guerre. On trouve des centaines de jeux mettant en scène les conflits modernes, de la seconde guerre mondial à l’Afghanistan, et souvent ils se veulent très réalistes et permettent de jouer indifféremment pour un camp ou l’autre (cf Insurgency pour ne citer que lui). Cette recherche de « réalisme » ne me choque pas.
    « Jouer à la guerre » a de tous temps été attirant et stimulant. Les échecs en sont la meilleure preuve. Il faut juste savoir faire la part des choses. Les responsables de cette campagne de pub ainsi que leur détracteurs devraient garder cela à l’esprit.



  • Julian 3 octobre 2009 02:21

    Bonjour, j’en profite pour rebondir sur ce message.

    Effectivement beaucoup de monde, que ce soit chez free ou ailleurs, a pu expérimenter à un moment où à un autre une coupure d’internet.
    Quand cette coupure est permanente, le plus souvent c’est que le problème vient de la ligne. Et dans ce cas là la solution la plus rapide est d’appeler l’assistance de free pour leur demander d’envoyer un technicien (qui n’est pas à la charge du client tant que le soucis technique n’a pas été causé par le client). Le technicien constate ensuite que tout est en ordre chez vous (ce qui est généralement vrai dans le cas ou la perte de connexion n’a pas été consécutive à des travaux ou un changement d’installation).
    Ensuite le technicien Free fait remonter le problème au niveau de France Télécom. Très très souvent c’est l’opérateur historique qui est en cause dans ces problèmes. Ensuite il faut attendre quelques jours (FT n’est pas spécialement pressé) pour que tout rentre dans l’ordre.

    Malheureusement il faut tomber sur la bonne personne au service client pour avoir la bonne info. Un bon diagnostique au téléphone permet de cibler assez rapidement le problème. Par contre quand on tombe sur une série d’interlocuteurs qui s’obstinent à vouloir changer un malheureux bloc d’alim, avec en plus un service postal qui tombe en ruine et une distribution des colis sous-traitée qui est devenue plus qu’hasardeuse... bon courage !

    En tout cas mis à part ce genre de soucis, le service de free demeure très bon, et dès qu’ils se lancent dans la téléphonie (si « on » veut bien les laisser entrer en concurrence) je passe chez eux. Marre de me faire plumer par les 3 escrocs....



  • Julian 18 septembre 2009 14:05

    Bernard, vous voulez dire que si Ségo se fait passer pour un crétine doublée d’une arnaqueuse devant des millions de gens c’est une tactique délibérée ? En fait il faut comprendre qu’elle est à la pointe du web mais elle ne nous le montre pas car dans son incommensurable bonté elle ne souhaite pas nous complexer ? Quel art ! Elle a vraiment réussi son coup...







Palmarès



Agoravox.tv