• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Krondstadt

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Krondstadt 14 octobre 2008 17:00

    c’est assez incroyable, cette persistance d’arguments malgré le fait qu’ils aient été maintes et maintes fois démontés !

    presque aussi incroyable que cette capacité à se contredire dans une même phrase...

    "ce boulot du Dimanche ,dans certaines branches d’activités ,sera effectué sur la base du volontariat ! "

    combien de fois faudra-t-il le répéter :

    le contrat de travail, par nature, crée un lien de SU-BOR-DI-NA-TION !

    la base du volontariat est une fable ! c’est tout de même ahurissant de voir autant de gens continuer à se représenter le monde du travail comme la fête du chocolat chez les bisounours !

    ensuite :

    "reste après aux partenaires sociaux de veiller à au respect de ces aménagements ... "


    je suppose que vous parlez là des syndicats (à moins que vous ne comptiez sur les employeurs pour veiller au respect de règles qui les contraignent ?)

    comment peut-on dire une chose pareille alors même que les syndicats ne sont pas d’accord avec cette mesure ?

    alors on n’écoute pas ces "partenaires sociaux" avant, on met en place la mesure, et on leur dit gentiment : "ne vous inquiétez pas, après, quand sera bien en place cette mesure contre laquelle vous vous battez, là, on écoutera ce que vous avez à dire..."

    de qui se moque-t-on ?


    "on n’est quand même pas dans une dictature ,il s’agit de s’adapter aux exigences du marché"

    en toute honnêteté, pouvez vous relire cette phrase sans que la contradiction ne vous saute aux yeux ?

    les "exigences du marché" seraient donc de nature démocratique ? mais que ne nous l’avez pas dit plus tôt ? nous aurions alors refusé (puisque le choix est libre !) la destruction de pans entiers de notre économie, les délocalisations et autrs "restructurations", nous aurions même voté contre cette crise économique et les précédentes, si on nous avait dit que tout celà relevait de la pure démocratie !

    encore une fois, de qui vous moquez vous, pour dire ainsi que les "exigences du marché" sont autre chose qu’une dictature ?

    quant à ceci :

     "il y a des gens qui ont envie d’améliorer leurs revenus !"

    là, c’est un fait, vous avez grandement raison, on pourrait même aller jusqu’à supposer qu’ils sont une majorité...
    à ce sujet, je vous invite tous à jeter un oeil sur cette étude :

    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2008/10/13/hausse-historique-pour-le-cac-40/

    si on rendait aux travailleurs l’argent qui depuis trente ans est sorti de leurs poches pour aller garnir celles des rentiers, les revenus augmenteraient dans des proportions sufisantes pour qu’une large partie de ces "gens" n’aient plus envie d’abdiquer leurs jours de repos pour aller gagner de quoi payer leurs loyers !


    et j’en viens donc à ce dernier ""argument"" :

    "ahahahah !!!!!
    je marre là ......
    les échanges familiaux ?
    combien de gamins livrés à eux mêmes le Dimanche glandouillent sans que les parents s’en inquiêtent outre mesure ......
    et le père affalé devant sa télé avec sa bibine ,la mère qui fait la ménage ,et disent au gosse ",allez dégage ,vas jouer avec tes copains !!!"
    faut nous épargner le couplet ,plus d’intimité ,plus d’échanges ,et tout le toutime ...... "


    si tant est qu’on put ansi le qualifier...

    ce n’est peut-être pas votre cas, monsieur, mais sachez qu’il existe encore dans ce pays un certain nombre d’entités qu’on peut appeler "famille", auxquelles on peut même parfois accoler quelques "amis", et que ces "gens" prennent du plaisir à être ensemble (et pas nécessairement pour se promener dans des galleris marchandes !), à se réunir et à pratiquer toutes sortes d’activités non-lucratives, mais qui font, pour beaucoup, le sel de la vie.

    vous pouvez rire et vous gausser, mais lutter contre le délabrement des valeurs familiales en fproposant de faire disparaître le seul temps hebdomadaire au cours duquel les familles et amis peuvent se reunir et partager, ça semble être, pour certains d’entre nous, du dernier ridicule autant que de la dernière hypocrisie !

    alors, oui, nous sommes nomreux à avoir des parents ou amis qui travaillent déjà dimanches et jours fériés (SNCF, hopitaux, police, etc...).

    l’idée que cela puisse être un argument pour étendre ce traitement à tous me paraît elle aussi relever de l’escroquerie intellectuelle, sauf à dire "foutu pour foutu, jetons ce modèle de société aux orties, et glorifions nous de construire un société totalement deshumanisée !"

    et, par la même occasion (et suivant le même "argument") ouvrons donc tous les commerces 24/7 puisqu’il faut absolument imiter les infirmières, cela permettra à celles qui sortent du boulot le mardi à 3 heures du matin d’aller faire un peu de shoping !


    ridicule !







Palmarès



Agoravox.tv