• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Tonnencourt

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Tonnencourt 13 novembre 2014 15:16

    Je suis tout à fait d’accord avec l’analyse d’Isga sur la politique éditoriale. En ce qui me concerne, je voudrais saluer ici le courage et la ténacité de Roberto Gac qui, comme toujours s’attaque au milieu éditorial parisien avec beaucoup d’humour. J’’ai lu ses « Pamphlets Parisiens » ; c’est extrêmement drôle, érudit, décapant (j’ai particulièrement apprécié Herpès Théologal : c’est un petit bijou).
    Bravo Roberto Gac. Je me permettrai de boire à votre santé un verre de Beaujolais nouveau !



  • Tonnencourt 29 août 2013 23:58

    Merci Roberto Gac pour ce nouvel article passionnant, enrichissant et clair, qui contraste avec les théories de certains psychiatres dont le discours énigmatique et pompeux laisse souvent les dépressifs quelque peu perplexes et loin d’être rassurés.
    Effectivement, pourquoi faire appel à un Méphistophélès alors que la guérison est en nous ? Hyppocrate ne disait-il pas que "la force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin ?
    Ecoutons donc les sages, faisons appel à la formidable capacité de guérison que nous possédons tous et vivons pleinement et consciemment le moment présent. Carpediem !



  • Tonnencourt 27 décembre 2011 01:10

    Bonsoir,

    Merci à Roberto Gac qui nous rappelle que la Littérature est servie par de grands écrivains comme Claude Faraggi même si les éditeurs les font passer aux oubliettes, préférant le profit au talent.



  • L’Indignée 21 novembre 2011 19:38

    Bravo pour cet article. Ca suffit les banquiers voleurs, le cynisme de l’UMP, les organismes de crédit, ces usuriers,qui continuent d’envahir nos boîtes aux lettres avec des propositions alléchantes alors que l’on est proche du surendettement.Ca suffit l’arrogance de Sarko, le sauveur de l’humanité, le nouveau messie.... Comment oser accuser les pauvres de frauder alors que les rois de la fraude sont au pouvoir ? Réagissons vite avant qu’il ne soit trop tard.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité