• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

La Voix De Ton Maître

La Voix De Ton Maître

Expert auto-proclamé en tout qui admet ses erreurs.
Licencié de toutes les entreprises ou il a pu travailler, et ce, toujours à l'amiable.
Estime que Marx, Smith, Chomsky et beaucoup d'autres ont écrit des choses intelligentes sans même les avoir lus.
Son intelligence et sa culture limitée lui ont permis d’accéder à la huitième Dan de la démonstration par l'absurde.
Défenseur de la liberté d'expression qui fera de lui, peut-être un jour, un piètre modérateur.
Il est...
La voix de ton maître

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 597 0
1 mois 0 1 0
5 jours 0 1 0

Derniers commentaires



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 20 septembre 17:34

    Et bien moi je pense l’inverse.

    Vous vous rappelez du bon vieux temps des médias de masse rares et pompeux ? Rappelez vous à quels merdiers nous ont menés les experts officiels d’antan.

    Bien que la nouvelle formule cacophonique nous ensevelit sous son lot d’experts en terre plate et en énergie infinie, il donne la possibilité à quelqu’un de moins con de se faire connaître et d’émerger. Et cela dépend de l’intelligence individuelle de chacun.

    Oui le nouveau système nous force à devenir des experts, à faire le tri du vrai et du faux par nous mêmes. Donc le principal problème que vous soulevez : c’est la capacité de chacun à reconnaître ses propres erreurs.

    Je suis pour un système qui rend les gens moins cons ! Plus encore si j’ai les moyens et donc le plaisir d’écraser ces experts auto-proclamés ou désignés. Moi et ma horde de semblables nous les pousserons à l’incohérence.



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 7 août 16:49

    Les entreprises, les banques et l’état fonctionnent la main dans la main (Il suffit de regarder la construction européenne)

    Les entreprises espèrent augmenter le chiffre d’affaires puisque si le magasin est toujours ouvert, le client à tendance à moins faire des listes exhaustives de courses. Il peut toujours aller acheter le sel oublié quand il veut... et succomber à quelques achats d’impulsion en passant !
    Plus la démarche de l’achat est facile, plus le client dépense, c’est scientifiquement prouvé.
    Plus le client dépense plus il est incité à s’endetter. Les banques banques désespérées ne seront donc pas contre

    Pour les services publics, strictement identique, c’est un réserve potentielle de croissance. Le laisser-faire ou les restructurations/réorganisations de services qui finissent toujours sabotées vont, grâce aux médias qui pressurent une population déjà en colère à coup d’articles focalisant sur l’impuissance généralisée, ouvrir grand la porte à la privatisation des services publics. Cela se fera au bénéfice de nouveaux investisseurs, de leurs banques...

    Tout converge donc vers le sacro-saint taux de croissance. Celui qui diminue la charge de la dette, qui décide le taux d’emprunt de l’état auprès des marchés financiers, qui décide du taux sur le livret A...
    Dans ce système clos, il n’y a pas de miracles, uniquement des petits ajustements qui arrivent trop tard pour sauver quoique ce soit. Et si un jour tout se casse la figure, on nous imposera un nouveau Bretton-Woods sorti du chapeau. Aucune alternative disponible puisque nous en étions à discuter le sexe des anges ou occupés à aller acheter le sel oublié.



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 4 août 23:48

    @Pierre JC Allard

    Le contrôle des médias, des banques, des forces de l’ordre tient intellectuellement en otage la majorité (cad ceux qui possèdent encore un peu) pour le bénéfice de ceux qui possèdent le plus.

    Le fait que personne ne propose une alternative, une solution sûre et crédible, verrouille le panachage de solutions qu’une démocratie fluide pourrait proposer. Le problème, ce n’est pas la capacité de la démocratie, le problème ce sont ceux qui s’assurent par tous leurs moyens qu’il n’existe pas d’alternative à la voie qui les arrange le plus.

    Dire que la force des médias, des banques ou des forces de l’ordre pèsent beaucoup trop fort au point d’abandonner la démocratie pour un système de pin’s, de coiffures homogènes ou d’uniformes proposés par le père Soral, me semble pousser le bouchon un peu loin.

    Il n’y a pas notre démocratie contre leur démocratie, il y a LA démocratie, avec des gens pas rassurés et qui votent Marcron. En général j’aime bien Soral, car malgré ses contradictions (le dragueur de pouffes qui prône le conservatisme ?), il propose une différente perspective, que l’on soit d’accord ou pas. Mais dans son voyage en Corée, il s’est définitivement perdu.



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 3 août 15:12

    Le fait que certains ont dépensé beaucoup pour pervertir la liberté d’expression, le libéralisme, la démocratie... n’est pas une raison suffisante pour considérer la Corée du Nord comme seule alternative valable.

    Notre société reste fixée sur un cap que presque personne ne souhaite prendre, mais elle n’est sûrement pas aussi arbitraire qu’une dictature.

    Soral est à moitié suisse, s’il part s’installer là bas il n’aura pas toute sa vie son escorte et son petit bus de 20 place. Donc je ne vois pas pourquoi il irait se risquer à dépoussiérer le poster de propagande mal collé ou à prendre la mauvaise photo là bas... Quoique... là-bas il a eu enfin droit à la gamelle, peut être que c’est pour ça qu’il se met à parler de son excursion comme un bobo !



  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 5 juillet 17:03

    Le premier danger c’est que la majorité de la population devienne abrutie dans l’apathie

    Le second danger c’est qu’une minorité des gens s’estimant éclairée commence à décider pour tous les autres

    Abrutir puis tromper, c’est comme un tour de magie !

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès