• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

lambda

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 653 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • lambda 28 septembre 2015 13:34

    de deux choses l’une : ou Georges Orwell était visionnaire (sans doute) ou les mafias au pouvoir s’inspirent des desseins politiques du roman d’Orwell


    je ne pense pas que la situation actuelle est l’application de l’un ou de l’autre
     ,
    A la lecture lors des archives déclassifiée concernant la création de l’Union Européenne, tout était écrit et programmé dès ce moment et initié par R.Shumann agent de la CIA on le sait maintenant

    Ce programme de la Création de l’Union Européenne a découlé de projets élaborés bien avant,


    dans ce lien il est interessant de relever ceci dans l’organisation projetée d’Albert Pike en 1871

    «  »"La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique. Quelle personne impartiale et raisonnable pourrait nier que les intrigues en cours au Proche, au Moyen Orient et à l’Extrême Orient ne préparent pas la réalisation de ce dessein infernal ? «  »«  »"

    que penser de tout cela sinon que l’Europe est déjà depuis longtemps en dictature et que l’ombre de la guerre civile sur notre territoire approche à grand pas ?



  • lambda 23 septembre 2015 09:55

    @Fifi Brind_acier


     Vous avez raison de rappeler que l’Europe est une construction artificielle et une imposture



  • lambda 22 septembre 2015 23:25

    quelle belle démonstration de la grenouille voulant se faire aussi grosse que le boeuf en pensant qu’il suffit d’être inquisiteur pour équivaloire le QI d’un Onfray


    Pauvre duo (Moix et Salamé) dont l’égo et leur suffisance les rendent ridicules

    Quelle belle claque ils ont pris !!!! Pour se mesurer à Onfray il faut en avoir la pointure

    L’intelligence ne s’achète pas !!!!!!


  • lambda 21 avril 2015 12:58

    @confiture

    ne nous trompons pas sur ce qui parait être et son envers

    Laisser apparaitre des révélations choisies pour calmer le « bon peuple » est une technique pour garder les rênes en évitant le grand nettoyage

    les nouveaux chiens de garde 

     et aussi :
    extrait du livre de Benjamin Dorman

    « Pourquoi la presse française n’a-t-elle rien dit avant ? » s’est-on interrogé quand l’affaire Dominique Strauss-Kahn a éclaté.
    La presse d’opposition est heureuse de recevoir des centaines de millions de subventions de Nicolas Sarkozy, mais est en campagne pour empêcher sa réélection. De ce fait, les journalistes militent plus qu’ils n’informent, reproduisant avec complaisance des scénarios mis en scène par des communiquants, renonçant souvent à faire la moindre enquête ou la menant avec des présupposés.
    De plus, cette presse se vend progressivement à des financiers dits « de gauche », oubliant que dans la presse, comme ailleurs, des financiers restent des financiers. En suivant notamment de près la reprise du Monde par Matthieu Pigasse et la gestion du Nouvel Observateur par Denis Olivennes, on découvre, étonnés, ses connivences, son opacité, et les coulisses d’une presse embourbée dans ses contradictions et ses mensonges.
    Si ce 4e pouvoir a aujourd’hui renoncé à jouer son rôle, c’est qu’il a accepté de frayer avec ce 5e pouvoir que l’on découvre ici : celui des réseaux mondialisés, mêlant hommes d’affaires, financiers, médias et politiques, agissant et décidant dans la coulisse, en toute discrétion, parallèlement à nos structures démocratiques devenues impotentes.
    Une enquête fouillée de plus de deux ans, un voyage édifiant et instructif dans l’envers du décor, où l’on croise les membres du Siècle, le plus grand groupe d’influence français, le Young Leader Arnaud Montebourg, le Bilderberger Manuel Valls, ou le German Marshall Fund, financeur américain de Terra Nova, fondation initiatrice des primaires du Parti socialiste... et où l’on découvre les stupéfiantes conditions de la nomination du parfait inconnu Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen.
    Pour découvrir ceux qui nous manipulent, nous désinforment et veulent nous faire prendre des vessies pour des lanternes



     
     


  • lambda 21 avril 2015 11:33

    @confiture

    c’est vrai, mais est ce une raison pour les laisser faire ?

    de leur côté tout est prêt, y compris mâter les rebellions populaires si les moutons se réveillaient
    Ils ont leur arsenal répressif en place


Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès