• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laotseu

Laotseu

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 07/01/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 6 37
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Laotseu Laotseu 7 janvier 2013 18:05

    La vache easy qu’est ce que tu es rapide à écrire des tartines ;)

    Soit pour tes digressions personnelles. Mais que voulais tu dire au début en écrivant : « Dans le filigrane de ce genre de papier, chacun le sait, se pose en France la question certes su travail mais aussi du QI »

    Où a t il été question de QI ? En quoi était ce implicite ? Le QI de qui par rapport à qui ? Qui est ce « chacun » qui le sait ?

    "Je ne trouve pas intéressant d’en parler explicitement puisque les intéressés eux-mêmes n’en parlent pas. Ils situeraient la problématique ailleurs
    Ce biais du QI est classificateur, raciste et surtout adynamique.« 

    Tu ne disais pas que c’était implicite dans l’article un peu plus haut ?

     »QI ou pas QI, nez pointu ou nez rond, cheveux noirs ou blonds, sans la problématique du fayot, nous aurions déjà beaucoup plus d’élèves performants dans nos écoles. « 

    Pourquoi pas »nez crochu ou nez aryen" pendant que tu y es !

    Sacré easy ;)



  • Laotseu Laotseu 7 janvier 2013 17:53

    Bien...

    Il y a les personnes qui pensent que le Guanxi est spécifiquement chinois. Pour moi c’est avoir un désir d’exotisme que de penser cela. La forme que prend le « réseautage » diffère selon les pays mais dans le fond Guanxi, Réseaux, Piston, entre gens, Network sont différents mots pour la même chose.

    Si quelqu’un me demandait « c’est quoi le Guanxi ? » je répondrais « c’est le piston » et basta ! En Chine l’ère maoiste avait (malgré des défauts) introduit une forme d’égalitarisme républicain avant une fonction publique fonctionnant comme la haute administration française. Depuis la libéralisation il y a un « enrichissement » mais aussi une montée des inégalités. Comme dans tous les pays ayant adoptés le néolibéralisme on assiste à une monté de l’importance des réseaux car l’économique prend le pas sur le politique. Rien de nouveau à l’Ouest.

    Mais soit. Votre approche de la culture chinoise doit être plus « fine ». Ce degré de « finesse » pour quelque chose de si médiocre ne m’intéresse pas. Donc je ne polémiquerai pas plus.

    NB : votre comparaison avec la Sicile est correcte.



  • Laotseu Laotseu 7 janvier 2013 15:56

    Ok. Mais bon le Guanxi n’est pas un « CONCEPT » et encore moins selon moi un concept spécifiquement chinois à découvrir.

    Le Guanxi c’est tout simple : c’est le « réseaux », les « pistons ». Ça existe dans tous les pays.

    Bien sûr plus une société est inégalitaire, matérialiste plus mécaniquement la corruption à des degrés variés existe ainsi qu’une forme d’amoralisme. Dans ce type de société les réseaux jouent au détriment d’un ascenseur social fondé sur les qualités de chacun (concours neutres etc) qui ne se maintient facilement que dans des sociétés à la fois développées (notamment au niveau culturel) et égalitaires (exemple de la France Républicaine de l’immédiate après guerre).

    Aujourd’hui la société chinoise est très inégalitaire, très matérialiste et mondialiste. Il est donc normal que dans ce cadre la corruption et la normalisation / systématisation de l’approche « réseaux » ait lieu.

    Maintenant si certains veulent faire tout un plat du « CONCEPT » de « GUANXI » qui serait typiquement chinois ma foi... why not...



  • Laotseu Laotseu 7 janvier 2013 15:12

    Bien. Il y a des lecteurs intelligents.

    J’aime ton passage : « avant d’écrire des insanités racistes ». Mais la plupart verront cette analyse de façon positive.

    Mais tu as parfaitement raison Corto Maltese ;)



  • Laotseu Laotseu 7 janvier 2013 15:03

    Oui il aurait pu y avoir un passage sur l’importance du Guanxi (le réseaux). C’était de toute façon implicite avec la description du système de tontine (prêts sans intérêts de la famille ou d’amis).

    Sinon tout l’article est structuré autour des 10 raisons (CAUSES) du succès de la communauté chinoise en France.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Société France Chine Intégration






Palmarès