• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Laurent S

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 16/10/2021
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 5 29
1 mois 0 5 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Laurent S 14 novembre 12:04

    @ChrisWiss
    usine à gaz ? Les jury fonctionnent tous les jours dans une administration judiciaire financièrement sinistrée. En ajouter une vingtaine de plus par an pour juger de la démocratisation des élus de chaque parti serait dérisoire. La base de données qui croiserait l’état civil des Français depuis 1800 et le fichier des hauts fonctionnaires depuis 1800 pour savoir qui peut entrer dans la haute administration tiendrait dans n’importe quel micro-ordinateur familial.

    Ces idées sont au contraire très simples à comprendre, à mettre en oeuvre et très efficaces pour changer le visage de nos institutions.

    C’est votre critique qui est simpliste car vous affirmez sans démontrer.



  • Laurent S 14 novembre 11:53

    @Le421... Résistant
    Occupy Wall Street, le Printemps Érable, Los Indignados, le Printemps Arabe, Nuit Debout, les gilets jaunes, le hirak, les révoltes au Liban, au Soudan, et tous les luttes sociales que vous lisez dans la presse régionale. Et les grèves massives aux USA chez les institutteurs, les ouvriers de John Deere,... et les deux cents millions de paysans indiens qui manifestent contre la réforme agricoles..., les indiens du Brésil,...

    Il y a en permanence dans le monde des luttes. Mais la presse ne doit surtout pas en parler pour faire croire aux opprimés qu’ils sont seuls et que tout le monde est résigné. Comment un insoumis ne le sait-il pas ? Comment un insoumis peut-il croire à la résignation ? ne pas appeler à l’insoumission ou au moins l’espérer ?

    Comme disait Lénine ou je ne sait plus qui : « les derniers qui verront que la révolution a commencé seront les auto-proclamés révolutionnaires professionnels » !

    Non seulement vous ne voyez pas les luttes et n’y croyez pas, mais en plus vous vous trompez de combat : ce n’est pas contre le vaccin qu’il faut être, mais contre le passe sanitaire ! En étant contre le vaccin vous vous coupez de tous les réseaux de socialisation (bar, restaus, foire,...) or selon Mélenchon le peuple se caractérise par le fait qu’il dépend de réseaux. Et vous, vous vous en excluez !

    Insoumis ne veut pas dire insoumis à la raison, à la réflexion !



  • Laurent S 14 novembre 11:38

    @zygzornifle
    vous critiquez sans avoir lu :

    Les indemnités des élus des parlements pourront être limitées à deux fois le revenu médian afin de décourager la caste d’investir ce lieu de pouvoir car elle est matériellement incapable de vivre avec si peu. Si l’élu continue à percevoir des revenus de son travail ou de son épargne, ils seront plafonnés au revenu médian de la population.

    Vous commettez un contre sens historique. Car au début les parlementaires n’étaient pas rétribués, donc seuls les rentiers pouvaient être élus. Et ce sont les socialistes au 19ème siècle qui ont imposé un revenu pour les élus afin que des ouvriers puissent devenir députés. Avec votre idée, vous n’aurez de nouveau que des rentiers au parlement... qui passeront leur temps à voter des lois qui spolieront la population à leurs profit.

    S’il faut limiter le revenu des élus au niveau moyen de celui de la population pour qu’ils vivent dans les mêmes conditions matérielles qu’elle, ce revenu doit quand même être attractif car il faut valoriser le rôle d’élu. Même si nos élus actuels sont détestables, dans la république que l’on souhaite, ils seront populaires, donc pourquoi les punir ?



  • Laurent S 14 novembre 11:27

    @doctorix, complotiste
    Vous éliminez 50% des candidats, donc vous aurez deux fois plus de candidats !
    Au premier tour on vote pour éliminer, donc comme tous les candidats sont détestés par au moins 50% de électeurs, vous éliminez Macron, Le Pen, Zemmour, Mélenchon, Pouton, X Bertrand,...

    Et au deuxième tour, qui reste ? E Philippe, M Maréchal, Barnier, A Corbière,... et avec quel programme politique ? le même que celui des leaders du 1er tour.
    Donc vous n’avez rien changé, car le système a plein de candidats de rechange.

    En fait il faut empêcher les candidats de la même classe sociale de se présenter (c’est justement le sujet de cet article), il faut revenir au régime parlementaire, délivrer les médias de leur tutelle capitaliste par un financement public...



  • Laurent S 14 novembre 11:15

    @Captain Marlo
    1)peut-être mais c’est hors sujet : cet article ne fait que présenter deux idées à mettre en oeuvre et demande à discuter de leur valeur. Et ce n’est pas en trollant votre obsession que vous vous ferez des alliés.

    2)Imaginez que ces deux idées avaient été mises en oeuvre depuis les années 80. Aurait-on peu construire l’Europe libéral actuelle ? j’affirme que non. Imaginez qu’une sixième République mettent en oeuvre ces deux principes, est-ce que les élus de ce nouveau régime sortiront immédiatement de ces traités et imposeront de nouvelles négociations ? J’affirme que oui. Donc votre obsession dessert votre cause. En ne menant pas toutes les batailles que les circonstances vous offrent, en refusant de voir que dans toute lutte vous trouverez un point d’appui pour votre combat, vous commettez des erreurs tactiques fatales

    3) Vous vous trompez de combat, la cause ultime ce n’est pas ces pouvoirs extraterritoriaux de l’UE de la BCE, de l’OTAN, la souveraineté perdue, mais la lutte des classes. C’est la classe capitaliste qui use de ce moyen pour imposer ses intérêts au peuple. Et ces pouvoirs n’étant pas démocratiques, ni nationaux, le peuple n’a pas encore trouvé le moyen de les bousculer. Ces pouvoirs extra-territoriaux sont totalement insensibles aux grèves, aux manifestations, aux élections... Ils ne pourront en fin de compte être battus que parce que le peuple aura renversé le pouvoir national qui a accepté de s’y soumettre. Et le premier pays qui tombera, surtout s’il a la taille de la France, entrainera tous les autres à sa suite, car tous ces régimes sont impopulaires et impotents.


Publicité


Publicité



Palmarès

Publicité