• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

le docteur K.

le docteur K.

Marc G. Kazimirowski
Licencié en Sciences Psychologiques et Pédagogiques.
Spécialisation : Psychologie industrielle et commerciale.
Université Libre de Bruxelles


Il est peu de définition de difficultés sociales et professionnelles qui ne fassent appel au concept de la communication. Parmi les communications de qualité, le dessin.


Le dessin a largement été étudié par les psychologues. Plus particulièrement, l’évolution du dessin chez l’enfant, au travers des étapes de l’âge, montre les étapes significatives de l’évolution psychosensorielle.


De l’évolution de la perception du monde, de l’évolution des capacités motrices, de l’évolution des capacités physiques et intellectuelles, découlent une évolution du dessin chez l’enfant.
Celui-ci passera ainsi de la représentation de l’autre en forme de "bonhomme boule" vers le "bonhomme têtard", vers le bonhomme pourvu de tous ses membres et attributs divers. Évolution qui suivra les progrès psychomoteurs.
Le dessin et son apprentissage sont exigeants à la fois pour nos capacités motrices de contrôle de la main, à la fois pour nos capacités intellectuelles. Il nécessite l’identification, la définition, la compréhension du sujet.
Mémorisation et observation sont utilisés.
Le dessin nécessite le passage d’une vision à plusieurs dimensions à une vision à deux dimensions, celles de la feuille de papier.
Il nécessite ensuite, le passage des deux dimensions du papier, aux infinies dimensions de la compréhension du processus artistique.
C’est un processus de communication qui fait appel a bien des capacités de notre cerveau, perception spatiale, transformation mathématique par la logique de la perspective et autres.
C’est un mode de communication que chacun pratique d’instinct, plus ou moins facilement, avec plus ou moins de succès.
Comme tous les modes de fonctionnement de l’homme, c’est une activité où apprentissage, répétitions et exercices permettent toujours de bons résultats. Il n’y a que peu de mauvais élèves en dessin, même s’il y a parfois des professeurs qui échouent.
Et l’avantage de la communication par le dessin est, pour le pratiquant, essentiel. Il y découvre de nouvelles pistes.
La où justement, le mode de communication verbal est en difficulté, incomplet, insuffisant, le dessin peut permettre de contourner la difficulté.

 
 
Reconnu à la commission des psychologues (loi du 8 novembre 1993 protégeant le titre de psychologue)


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires







Palmarès



Agoravox.tv