• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Le Goff

Le Goff

Le Goff Cédric
webmaster,militant, conseiller national 2004/2006 de l’UDF Haute-Savoie

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Le Goff Le Goff 1er juin 2006 22:11

    Oui je réponds OUI, l’UDF à un avenir ! pour une fois qu’un politique pense à l’avenir des Français : « Nous ne vivons pas seulement une crise politique, c’est plus grave que cela, c’est une crise morale. Et cette crise ne peut pas durer plus longtemps sans dommages. »

    Quelles sont les grandes mesures que vous prendriez si vous étiez élu président de la République ?

    réponse de François Bayrou :

    Je veux que le peuple français se reforme, se rassemble. Un service civil universel, garçons et filles, d’une durée de six mois, permettra de refaire le creuset républicain et d’assumer des tâches de cohésion sociale. Le principe d’activité universelle conduira à offrir à tout titulaire des minima sociaux (sauf ceux qui souffrent d’un handicap) une tâche d’intérêt collectif qui lui permettra d’arrondir ses fins de mois et de se reconstruire en étant reconnu dans la société. En matière économique et sociale, la question des charges sur l’emploi bloque des créations nécessaires. Je proposerai, en urgence, que deux emplois sans charges puissent être créés par entreprise (c’est beaucoup pour les petites, presque rien pour les grandes). Et j’ouvrirai ensuite la grande réflexion sur l’assiette des charges. Rendons à la société sa place dans la préparation du futur. Dans tous les grands pays du monde, la société, par l’intermédiaire des syndicats et des associations, tient une place essentielle. Le problème principal qui se pose à nous en terme économique et social est l’incroyable et perpétuel changement de nos normes, de nos lois et de nos décrets. Nous avons enfin un problème de finances publiques. Je propose que l’on inscrive dans la Constitution l’interdiction de présenter des budgets en déséquilibre de fonctionnement. Il est scandaleux de faire payer aux générations futures nos dettes. Il nous faudra baisser notre dépense publique d’environ 1 % du PIB.







Palmarès



Agoravox.tv