• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Logan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Logan 29 avril 2007 20:42

    - Le point 1 n’est pas un obstacle. Si les sources étaient ouverts, on peut considérer que grace à Internet, il y’aurait suffisamment d’informaticiens « de bonne volonté » de par le monde pour s’assurer de l’innocuité du code (même compilé, grace à des certificats ou des checksum).

    - Le point 2 est un problème. De la production de la machine à son déploiement, il y’a trop de maillons faibles (d’interventions humaines) et donc autant d’occasions d’altérer la machine de votre. Comparé à la simplicité de la mise en oeuvre du vote papier, le choix est effectivement vite fait.



  • Logan 29 avril 2007 05:01

    Vous dites : « Exiger que le code soit ouvert me semble une pente dangereuse car la satisfaction de cette exigence ne mène à aucune avancée en terme de respect des principes démocratiques : transparence, unicité, anonymat, confidentialité, sincérité. »

    J’ai du mal à vous suivre, l’ouverture du code permettrait exactement le contraire de ce que vous redoutez. Vous confondez (si je vous ai bien lu) connaissance du code et connaissance des données du vote. La connaissance du code permettrait à tout un chacun de vérifier que les algorithmes utilisés ne sont pas disfonctionnels et d’y remédier le cas échéant.

    Sur le fond je vous rejoins, même la meilleur technologie ne nous protegera jamais du risque de triche ou d’erreur pour la simple et bonne raison que ce sont des « hommes » qui la mettent en oeuvre.







Palmarès



Agoravox.tv