• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Marion.Etc

Marion.Etc

Toute jeune rédactrice web, je vous propose des contenus de qualité grâce au SEO, au langage HTML, à l'expérience utilisateur (UX) qui doit être prise en compte, à ma réactivité, à ma formation de Rédactrice web (par Lucie Rondelet) et surtout mon style ... et le vôtre !
L'actualité, le marketing, les sciences humaines, la santé, le tourisme, l'ésotérisme... J'aborde différentes thématiques avec la même rigueur et la même passion : informer avec plaisir et précision.
Marion_Etc

Tableau de bord

  • Premier article le 17/10/2019
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 26
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Marion.Etc Marion.Etc 17 octobre 16:43

    @njama L’exérèse chirurgicale est-elle suffisante à long terme pour empêcher d’autres migrations de l’endomètre et donc provoquer de nouvelles lésions et adhérences ? Un risque de récidive est à prévoir. Il est certain qu’il s’agit de toute façon d’une opération rarement pratiquée... Des traitements (non curatifs j’entends) et dont je parle dans cet article permettent de limiter les douleurs et aident les femmes dans leur souhait de procréation puis dans le déroulement de leur grossesse.



  • Marion.Etc Marion.Etc 17 octobre 16:31

    Bonjour @njama En effet, l’endométriose est encore trop peu connue de nos jours bien que les choses commencent à légèrement évoluer grâce à certaines personnalités médiatiques notamment qui apportent leur voix et leur expérience et permettent d’ouvrir le sujet à un plus grand public. Mon article a pour but de sensibiliser le public féminin plus grandement touché par cette maladie et d’inciter les femmes et jeunes filles à s’informer sur ce sujet, à en parler à leur médecin et autour d’elles. Il est vrai que de cette façon j’ai occulté les cas masculins. Je ne souhaite aucunement ignorer leur mal-être cependant. Je vous remercie pour les précisions que vous avez apportées. Les femmes ayant (ou devant avoir) un suivi gynécologique, j’espère les pousser à oser en parler lors de leurs consultations et ainsi répondre à leurs doutes, douleurs ou problèmes de fertilité autant que possible. Je vais de ce pas consulter l’article que vous avez référencé. Marion.Etc

LES THEMES DE L'AUTEUR

Santé Santé endométriose


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Méconnaissance d’une maladie féminine répandue : l’endométriose




Palmarès