• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mathilde

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mathilde 23 juin 2010 12:12

    Cela est une réaction au message d’un internaute sans nom et non à l’article sur Dominique de Villepin

    Et c’est qui nous ? Vous ? Et qui êtes-vous pour, vous dire nous ? La France est multiple aujourd’hui...plurielle. Villepin est un visionnaire. Il a une trop grande connaissance de notre passé, du passé du monde, pour regarder dans un rétroviseur, et surtout s’empêcher de voir le monde globalisé dont nous sommes...déjà ! Mais cette vision du monde dont nous vivons les prémices, l’avenir ne peut lui donner raison aujourd’hui. Vous parlez de dilution pour parler du métissage. La critique de la nouvelle présidence « arabe » de la Halde !. Pas cher Monsieur, je suis alsacienne : peau, cheveux et yeux claires...et je ne me reconnais pas du tout dans vos propos. La France d’aujourd’hui ressemble aux bleus. Et si l’quide de France en a extérieurement le métissage, elle porte bien plus pour moi les stigmates de cette France qui nous gouverne aujourd’hui, faite que de faux-métissages, faite de dorures, de bling-bling, d’excès, de mélanges de valeurs, d’argent facile, d’outrances, de déconnection avec le monde réel, d’abus impunis, de justice faite par des « sous-marins » pilotés par le château du faubourd « déshonoré ».
    Pour en revenir au métissage, les Antilles sont devenues françaises quasiment un siècle avant que l’Alsace ne soit annexée sous Louis XIV, complètement exsangue et dépeuplée.
    La France d’aujourd’hui est un millefeuille. Et elle a les couleur du glaçage du millefeuille. Notre chance dans le monde d’aujourd’hui, cela sont fort justement notre mixité issue de notre passé colonial, de nos passés d’outre-frontières. Seulement, ces enfants des banlieues qui sont laissés pour compte, dans des guettos, et guère optimisés, pour nous aider à construire des passerelles avec leurs racines africaines, arabes, asiatiques, et d’Europe de l’Est à présent. Cela ne vous aura peut-être pas échappé que l’occident est entré en plein déclin, au profit de l’Asie ! Et l’Asie commence en Turquie orientale, au Proche-Orient. Alors qu’allons-nous faire ? Nous laisser envahir par la peur des déclinologues, des passéistes, des chercheurs de gènes communs bien de chez nous. Moi alsacienne, je me sens issue du métissage culturel, ethnique, et non de votre France de « chez nous ». Je trouve normal qu’une française issue de l’immigration prenne la relève de Louis Schweitzer. Louis Schweitzer a été parfait à la Halde, et très loin des clichés de cette France de « chez nous » que vous prônez. Cette Dame mérite le salaire qu’elle touche, tel un haut-fonctionnaire. N’oubliez pas que Monsieur Louis Schweitzer est retraité et donc soit il se contentait de sa retraite, soit elle était cumulée avec la rémunération du poste. Les hauts salaires justifuent de hautes responsabilités. Ce qui est le cas de la Halde. Ce qui n’était guère le cas du cas « Boutin ». Qui a ce jour peut me dire quelles compétences Madame Boutin avait à l’international pour justifier de son étude-alibi ?
    Quant à l’immigration, cela m’étonnerait qu’elle progresse encore longtemps, tant le bateau FRANCE pourrait perdre de son intérêt. Savez-vous que l’Arabie Saoudite construit 6 grandes villes destinées à recevoir jusqu’à 2 millions d’habitants chaque d’ici une génération ? Oui je sais que cela est un état féodal...mais encore. Elle construit et crée la ville, dont la fin des travaux sont prévus pour 2025, et destinée à devenir la ville économique du monde arabe. Les enfants de tous les corps de métiers, français issus de l’immigration maghrébine pourraient être nos meilleures références là-bas, dans l’ensemble des Emirats, du Golfe arabique.Quel grand marché une entreprise du CAC 40 y a été décroché ? Une véritable omerta sur la claque que se prennent nos entreprises depuis l’avènement du type qui est devenu notre locataire et représentant !!! Et que faisons-nous ? Un plan Marchal des banlieues qui a fini d’exister aussi vite qu’il a été prononcé.
    La France à la quelle vous rêver n’existe pas, ne peut exister que dans les extrémités.
    Dominique de Villepin peut être cet homme unique qui réunira sous un grand arc républicain allant de la gauche républicaine à la droite républicaine non sarkoziste, ni extrémiste, les français. Dominique de Villepin n’aura pas la langue de bois quant à la situation dégradée des finances de notre pays. Il n’aura pas peur de promette beaucoup de souffrances, de travail, de vallées de larmes, pour arriver à assainir les dettes sur la décenie à venir, à virer la planche savonnée mise en place par celui qui a été élu en 2007 à la présidence, et qui se rêvait en Dominique de Villepin, soit Premier-Ministre. Le costume est définitivement beaucoup trop grand pour lui.
    Oui, on en reparlera, mais pas de votre referundum sur l’immigration. Mais de votre retraite promise, des élucubrations de ceux qui nous gouvernent aujourd’hui, et que nous serons tous une génération à payer, à moins d’émigrer en Asie ou dans le monde arabe proche, pour mieux vivre nos retraites, ou tout simplement pour travailler, ou créer son entreprise.
    Car dans la France d’aujourd’hui, dans l’Europe d’aujourd’hui, ou en sommes-nous sur ce plan. Je ne parle pas des cataplasmes gouvernementaux, mais de la réalité, que quasiment tous se plaisent à masquer...encore. Le réveil va être cruel. Et ce réveil sera brutal, et rapide dans l’espace temps. Pendant ce temps, il y a des personnes telles que vous qui en matière de vision, rêvent d’un referundum sur l’immigration !!!



  • mathilde 16 septembre 2009 09:10

    Merci Philippe pour la clareté enfin décrite. Peu de chance que cela soit repris par les journalistes, presque tous à la botte, ou en lutte pour préserver leur gigot dominical.
    Le journalisme d’investigation est-il mort dans notre pays, le pays de la déclaration des Droits de l’Homme ?
    Je me souviens du CPE, déjà la victime d’un complot contre Villepin par qui nous savons.
    Souvenons-nous du lynchage quasi unanime de toute la classe journalistique.
    Ils ont cassé Villepin à cette période de telle façon que les victimes d’Outreau n’avaient rien à lui envier.
    Ils auraient voulu en faire un nouveau Beregovoy ou un Boulin, ils ne s’en seraient pas pris autrement.
    Seulement tel le sphinx, Dominique de Villepin ne s’est pas laissé carbonisé. Sa vie intérieure, sa vie privée, sa vie tout court, l’a fait rester debout. Blessé au plus profond de son âme, mais debout. Et aujourd’hui, combatif. Persuadé de son bon droit, et surtout que si complot il y a, cela n’est sûrement pas venant de sa personne, mais contre sa personne. Les dernières bassesses qui s’enfilent comme des perles depuis un mois, et entonnées par un certain « marin en eaux troubles », n’en sont que la partie émergée de l’iceberg magyar. Villepin pourrait bien le réduire à simple glaçon !!!
    Oui le nom de notre locataire élyséen n’a jamais paru dans le listing en question.
    Le patronyme familial, découpé en deux noms distincts, oui.
    Pourquoi « notre locataire temporaire » a-t-il mis 6 mois avant de transformer un pétard mouillé en énorme baudruche ?
    Il semblerait qu’il lui ait fallu ce temps-là pour s’assurer que son paternel sulfureux n’y fusse mêlé !!!
    Et dans ce cas, pourquoi les journalistes d’investigation de notre pays ne se sont pas penchés sur tout les porteurs de ce patronyme....père & 3 fils. Surtout Oliver, l’américain, ex-grand ponte de la finance new-yorkaise, et depuis plus d’un an au directoire de Carlyle ? Sur l’homme qui l’a élevé, et l’histoire récente de cette famille américaine-là !
    Surtout avec la déferlante et débacle financière qui s’est abattue sur la planète, et éclatée aux USA suite à des décennies de cavalerie.....cavalerie qui a déjà repris son rythme d’avant la crise.

    Merci encore Philippe, et pourriez-vous nous éclairer sur l’affaite des Frégates depuis Taiwan, et suite au non-lieu, prononcé au mois d’août 2008, déjà par ce famaux même procureur.... !!!

    Mathilde



  • mathilde 8 septembre 2009 11:52

    Dominique de Villepin ne choisira pas entre peste et choléra....laissons-nous surprendre, et souhaitons à « l’autre » de très grosses et vilaines colères dignes de sa petitesse !



  • mathilde 8 septembre 2009 11:51

    Dominique de Villepin ne choisira pas entre peste et choléra....laissons-nous surprendre, et souhaitons à «  l’autre » de très grosses et vilaines colères dignent de sa petitesse !



  • mathilde 8 septembre 2009 11:43

    J’ACCUSE, oui j’accuse l’instrumentalisation de la justice.... !!!

    Combines, combines, est-ce que Dominique de villepin a une « gueule » de combinard ???

    « Il » ose parler de combines depuis le pays du père biologique de sa transalpine d’épouse !!!
    Qui instrumentalise les médias ?
    Qui instrumentalise la justice ?
    Et « il » ose parler de combines !
    Peut-être a-t-« il »très justement raison d’avoir à ce point peur de la tribune qu’il offre à Dominique de Villepin ?
    Dominique de Villepin était, est et restera un grand homme tout en majuscule.
    Tout en intégrité.
    Pas de place pour la petitesse chez lui.
    Jamais médiocre.
    Jamais sans autre vision que la France.
    Jamais d’instrumentalisation.
    Jamais de promesses qu’il ne saurait tenir.
    Seulement une profonde humanité.
    Un humanisme rarement égalé.
    L’heure est venue de tailler le « bonzaï » à ras.

    Peut-importe le verdict, car in fine, cela sera le tribunal des Droits de l’Homme de Strasbourg qui devra faire triompher la justice bafouée dans le pays de la Proclamation des Droits de l’Homme.

    Pas question d’accepter cette nouvelle affaire DREYFUS.

    Mathilde







Palmarès



Agoravox.tv