• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mdan

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mdan 16 avril 2014 19:03

    Les deux médecins légistes Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras ont enterré une série de crimes du tueur Patrice Alègre entre 1987 et 1992 sous la fausse appellation de suicides.
    - les médecins légistes et les gendarmes coupables d’avoir maquillé ces meurtres en morts naturelles n’ont pas été condamnés, bien au contraire
    - Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras figurent toujours sur la liste des experts de la cour d’appel de Toulouse.
    - de nombreux dossiers et éléments fournis par les familles de victimes ont disparu



  • mdan 16 avril 2014 19:01

    Toulouse = Affaire Alègre/Baudis, AZF, Mérah = des dossiers très nébuleux, une justice très spéciale.

    Ce qui est sûr (faites des recherches, tout ça est bien documenté)

    - Le livre « Face à la calomnie » de Dominique Baudis a été condamné à (au moins) deux reprises pour diffamation
    - Dominique Baudis fréquentait régulièrement une prostituée (écoutes judiciaires révélées par VSD)

    - Il y a eu 191 meurtres et disparitions irrésolues ou assassinats maquillés en suicide à Toulouse entre 1986 et 1997
    - Les deux médecins légistes Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras ont enterré une série de crimes du tueur Patrice Alègre entre 1987 et 1992 sous la fausse appellation de suicides.
    - les médecins légistes et les gendarmes coupables d’avoir maquillé ces meurtres en morts naturelles n’ont pas été condamnés, bien au contraire
    - Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras figurent toujours sur la liste des experts de la cour d’appel de Toulouse.
    - de nombreux dossiers et éléments fournis par les familles de victimes ont disparu
    - le gendarme Roussel (adjudant) de la cellule Homicide 31 qui a réussi à faire avancer le dossier en est dessaisi subitement par sa hiérarchie sans raison valable

    - Michel Bréard, ancien procureur de la République à Toulouse, aujourd’hui en poste à Bordeaux, a rédigé un rapport (sous la référence 8PG05 à la chancellerie) remis en janvier 2005 dont la publication a été bloquée
    - le rapport Bréard met en cause les agissements et les relations d’un magistrat, Marc Bourragué (ancien substitut devenu procureur adjoint à Montauban)
    - le rapport Bréard prouve que Marc Bourragué fréquentait Patrice Alègre

    - un dossier pénal le mettant en cause a été instruit par ... Marc Bourragué lui-même

    - La prostituée Line Galbardi est assassinée après avoir témoigné d’un meurtre à l’inspecteur Lionel Ziegler
    - 22 juin 2003 Canal+ annule la diffusion du Vrai Journal consacré à l’affaire Alègre.

    - Le 25 mars 2005, le juge d’instruction Thierry Perriquet déclare le non-lieu pour toutes les inculpations de Dominique Baudis, Marc Bourragué
    - le substitut du procureur, François Heinisch, à l’origine des poursuites sur le volet mœurs de l’affaire Alègre, a mis en cause le travail de la justice qui n’a pas été « suffisamment poussé », selon lui, en ce qui concerne les notables.

    - l’association de victimes « Stop à l’oubli » a de très forts doutes sur D. Baudis



  • mdan 16 avril 2014 18:42

    Toulouse = Affaire Alègre/Baudis, AZF, Mérah = des dossiers très nébuleux, une justice très spéciale.

     

    Ce qui est sûr (faites des recherches, tout ça est bien documenté)

    - Le livre « Face à la calomnie » de Dominique Baudis a été condamné à (au moins) deux reprises pour diffamation
    - Dominique Baudis fréquentait régulièrement une prostituée (écoutes judiciaires révélées par VSD)

    - Il y a eu 191 meurtres et disparitions irrésolues ou assassinats maquillés en suicide à Toulouse entre 1986 et 1997
    - Les deux médecins légistes Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras ont enterré une série de crimes du tueur Patrice Alègre entre 1987 et 1992 sous la fausse appellation de suicides.
    - les médecins légistes et les gendarmes coupables d’avoir maquillé ces meurtres en morts naturelles n’ont pas été condamnés, bien au contraire
    - Danièle Alengrin et Pierre-Marie Bras figurent toujours sur la liste des experts de la cour d’appel de Toulouse.
    - de nombreux dossiers et éléments fournis par les familles de victimes ont disparu
    - le gendarme Roussel (adjudant) de la cellule Homicide 31 qui a réussi à faire avancer le dossier en est dessaisi subitement par sa hiérarchie sans raison valable

    - Michel Bréard, ancien procureur de la République à Toulouse, aujourd’hui en poste à Bordeaux, a rédigé un rapport (sous la référence 8PG05 à la chancellerie) remis en janvier 2005 dont la publication a été bloquée
    - le rapport Bréard met en cause les agissements et les relations d’un magistrat, Marc Bourragué (ancien substitut devenu procureur adjoint à Montauban)
    - le rapport Bréard prouve que Marc Bourragué fréquentait Patrice Alègre

    - un dossier pénal le mettant en cause a été instruit par ... Marc Bourragué lui-même

    - La prostituée Line Galbardi est assassinée après avoir témoigné d’un meurtre à l’inspecteur Lionel Ziegler
    - 22 juin 2003 Canal+ annule la diffusion du Vrai Journal consacré à l’affaire Alègre.

    - Le 25 mars 2005, le juge d’instruction Thierry Perriquet déclare le non-lieu pour toutes les inculpations de Dominique Baudis, Marc Bourragué
    - le substitut du procureur, François Heinisch, à l’origine des poursuites sur le volet mœurs de l’affaire Alègre, a mis en cause le travail de la justice qui n’a pas été « suffisamment poussé », selon lui, en ce qui concerne les notables.

    - l’association de victimes « Stop à l’oubli » a de très forts doutes sur D. Baudis

    lire http://esaie.free.fr/niveau1/alegre.htm



  • mdan 5 février 2014 18:52

    Tout à fait d’accord avec votre conclusion "nous devons tolérer sans crainte excessive que bien des bêtises soient dites. Il est à mon avis préférable de discuter que d’interdire, même les paroles choquantes.« 

    Sinon relativement aux citations »choquantes« que toute bonne »police de la pensée« (de Valls ou autre !) devrait interdire, je pense qu’il faut remettre dans le contexte... En 3500 ans il y a de l’eau qui a coulé sous les ponts...
    L’homosexualité, la pédophilie, l’inceste, l’adultère, le viol, la bestialité sont signalés dans la Torah (Lévitique 18) comme étant contre-nature (contre l’ordre créationnel). Le Nouveau Testament ne revient pas là-dessus, mais signale que Dieu rendra à chacun selon ses actes et que notre responsabilité consiste à aimer le pécheur (celui qui agit contre-nature) tout en haïssant le péché (l’acte désordonné). La préconisation »aime ton prochain comme toi-même" se trouve dans cette même Torah (Lévitique 19). Jésus comprendra que c’est là le coeur du message de la Torah, cette même Torah qui précise :

     Est-ce donc la mort du méchant que je désire, déclare le Seigneur, n’est-ce pas plutôt qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive ?



  • mdan 25 mars 2010 16:11

    Cet article écrit par un musulman souffre d’une grave méconnaissance du christianisme et du dossier en particulier. Il inclut de nombreuses inexactitudes. La plus flagrante est d’affirmer que « Portes Ouvertes » (Open Doors) est responsable de l’orphelinat !! N’importe quoi. Cette association « Portes Ouvertes » n’a pas vocation à faire du social mais défend les chrétiens (toutes obédiences : cathos, orthodoxes, protestants) persécutés de partout dans le monde et donc dans tout les pays musulmans puisqu’il n’existe pas un seul pays musulman qui respecte les droits de l’homme et en particulier le droit fondamental de pouvoir choisir la religion de son choix et partager librement ses croyances ou opinions avec les autres.

    Lire http://www.portesouvertes.fr/agir/maroc_voh_temoignage.php pour plus d’infos.

    Le Maroc a signé la convention d’Helsinki et la charte des droits de l’homme. Cette expulsion brutale sans préavis, ni jugement viole de façon flagrante les droits de l’homme.

    On a confisqué tous les bâtiments, les véhicules, les enfants, l’argent sans même un procès ! Et les musulmans du monde entier applaudissent ?! Un peu de dignités SVP. Pensez a ces pauvres enfants qui n’ont jamais connu d’autres parents. Ces enfants risquaient de devenir chrétiens ? A la bonne heure... Où est le problème ?







Palmarès