• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

moebius

Je suis un étre vivant qui vie ici bas

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6652 0
1 mois 0 14 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • moebius 10 janvier 03:02

    Cette focalisation morbide sur le macron de circonstance permet d’eviter de comprendre objectivement qui dans ce pays detient la realite effective du pouvoir sociale c’est a dire economique et politique  Nul besoin de chercher un maitre, un opresseur sadique et exterieur ou je ne sais quel traite et a quelle cause Quel etranger radical ou quelle substance perverse et paranoiaque a laquele npous pourrions nous en prendre ...  Dans une democratie ce ne peut etre que le peuple qui exerce ce pouvoir pour le peuple et par le peuple . Une seule explication absolument rationnelle  : Le peuple, cette entite monstrueuse, se dévore a pleines dents et il aime ça 



  • moebius 10 janvier 02:41

    @alinea
    22 v’la les flics... 



  • moebius 10 janvier 02:39

    @Houp@
     Ca tient a un meurtre , du sang, des larmes un poing dans la gueule, une seance de torture, du sadisme de la violence.. et c’est toujours ça qu’on vous infligera pas dans votre chienne de vie. Non ?



  • moebius 10 janvier 02:02

     Le mouvement joue presqu’ essentiellement sur la fascination morbide que la violence peut exercer sur nous tous

     Si ç’a n’etait pas le cas il y’a longtemps que gilets jaunes seraient passes aux oubliettes.

     A chaque samedi dans l’ennui de notre condition de consommateur toujours frustre par la rarete organisé par nous on attend la suite et s’il ne se passe rien fini le mouvement et arret sur image et donc « on lachera rien »

    . Mais a chaque fois il ne se passe pas plus de chose que ce qu’il ne se passe en fin de manif. La repetition devient lancinante parce que le mouvement ne vie plus que par rapport a la violence et pour la violence.

    Ce qui me frappe c’est moins la violence que les gens qui se ballade et errent dan s es rues les mains dans les poches avec des gilets ou non en attendant que quelque chose se produise enfin 

     Au fond on attend un mort et  faute de la mort du macron de circonstance desirée et imprégnes de toute nos tensions qui pourrai tout resoudre c’est a a dire nous calmer un peu . Cette mort ne vient toujours pas donc on peut comprendre que quelqu’un apelle au sacrifice du bouc, tire dans le tas, s’immole par le feu ou que sais je...un lacher de vachette peut etre . Ensuite on organisera une marche blanche et on pourra faire des projets... d’achat   



  • moebius 28 décembre 2018 02:35

    @Gauloise très réfractaire
     t’es un gros perver toi ? On peut s’entendre mais Ducon ou sont ces notes en fin de page ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès