• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

mouqawama

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 36 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • mouqawama 28 mars 2010 13:35

    @PIgripi de sion
    Ils viennent récupérer les 132 années de spoliation et d’exploitation subies !!



  • mouqawama 28 mars 2010 13:22

    Liberté d’expression, vous me faites bien rire !
    Tous ceux dans ce pays qui ont osé se dresser devant le sionisme criminel et ses relais d’influence dans la république, peuvent témoigner de ce que la liberté d’expression au pays de Marianne,une vaste fumisterie  !!
    Faire étalage de son racisme primitif, valider les schémas dominants, rien de plus consensuel !
    Continuez donc à vous faire lobotomiser par le premier guignol venu en l’érigeant désormais en phare de la pensée Française, après 40 années de camelotte Béhélienne,le petit roquet Zemmour prend la relève et toujours en toile de fond cette entreprise communautaire détentrice des leviers du pouvoir « républicain ».



  • mouqawama 20 mars 2010 13:27


    Un exemple de façonnage dépolitisant des perceptions fut l’introduction du
    communautarisme ethnique en France par le Front National au début des années 1980.
    Probablement inconscient du rôle d’idiot utile qu’on allait lui faire jouer dans ce vaste plan
    d’ingénierie des perceptions, le FN a eu comme impact sociétal d’implanter durablement la perception de l’apparence physique dans le logiciel de la culture politique française. Avant le Front National, la couleur de la peau ou le type ethnique étaient certes perçus, mais n’entraient pas dans la composition du discours politique. Ces données biométriques étaient reléguées au second plan de la perception d’autrui, à un niveau anecdotique, elles n’étaient pas « politiquement » perçues, car c’était la classe sociale qui servait de discriminant quasi exclusif. En l’espace de quelques mois, aux alentours des années 1983-84, sous l’influence conjuguée du Front National et d’une élite politico-médiatique complice et trop heureuse de faire prendre durablement le leurre en orchestrant de faux débats par la création de SOS Racisme comme faux remède à un faux problème, les gens se sont mis à se regarder dans la rue en remarquant soudainement la couleur de la peau, le type ethnique, et en se positionnant « politiquement » à partir de ces caractéristiques, en prenant parti pour ou contre, en entretenant un débat, avec soi-même ou les proches, bref en mobilisant du temps d’attention sur ces questions. Le faux problème de l’apparence physique était créé. Dans les médias ou les repas de familles, on ne parlait plus des pauvres et des riches, mais des blancs et de leurs « potes » colorés. Le degré zéro de la pensée politique était atteint, l’attention était détournée de la question du capital, le leurre avait rempli son rôle. Une nouvelle réalité politique venait d’être construite, dans laquelle la couleur de la peau et le type ethnique se mettaient à jouer un rôle plus important que les revenus et le salaire.



  • mouqawama 20 mars 2010 12:52

    @Iren nao
    Allez vous instruire, vous reviendrez lorsque vous aurez un soupçon d’intelligence et lorsque votre capacité de réflexion aura dépasser le stade de la réflexion primitive.
    Je n’en suis pas à m’ébahir devant les contorsions intellectuelles des rentiers de la société médiatique, leur prose indigeste et les réflexions de caniveau.



  • mouqawama 20 mars 2010 12:24

    @L’auteur
    C’est d’un comique !
    Vous prenez Le pen Tenant le même discours durant toute sa carrière politique,pour nos bons faiseurs d’opinions à géométrie variable et les rentiers du folklore antiraciste phagocyté par le sionisme conquérant, ce type est un raciste par contre Zemmour la nouvelle star du Paf se lâchant allégrement ,étalant son racisme primaire c’est de l’impertinence et de l’anticonformisme,cherchez l’erreur !
    On est politiquement incorrecte dans le discours aujourd’hui sur les rapports du sionisme à la république et les mensonges médiatiques sur les questions du proche orient ,tout le reste n’est que baliverne,tous ceux qui se sont engagés dans cette voie peuvent en témoigner,la liberté d’expression n’est qu’une vaste imposture,les véritables dissidents ne passeront jamais à la télé, penser le contraire relève de la naïveté juvénile.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès