• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

moxfulder

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • moxfulder 25 octobre 2007 16:38

    Je crois que je vais laisser la discussion à ce niveau. Je sens que beaucoup de personnes sont aigries, paranoiaques, et obtues. Est-ce que j’ai parlé de la France ? Jamais, et voir mes propos déformés, ou mes constats assimilés à de la propagande est encore une insulte supplémentaire. je laisse les lecteurs se faire leurs propres jugements, mais il est clair que le pseudo-journalisme citoyen, c’est l’apologie de la médiocrité et mauvaise foi intellectuelle...



  • moxfulder 25 octobre 2007 16:33

    TALL, merci pour le débat. Pourquoi j’affirme un tel exode ? Comme je l’ai déjà affirmé, la flandre perdrait au bas mot 5 milliards d’euro en fiscalité si elle laissait Bruxelles avec ses entreprises, et ses 250.000 navetteurs. Sa propspérité deviendrait un déficit. La flandre a déjà engagé une fiscalité un peu plus attrayante avec les zones telles que Diegem, qui abritent déjà le siège, ou vont abriter, de grosses multinationales. Plusieurs facteurs : fiscalité, zone geographique en dehors de Bruxelles (problème d’accès), placé sur le ring, près de l’aeroport, des zones de congrès, etc, et surtout dans sa région en dehors de Bruxelles, ce qui lui permet de toucher des taxes supplémentaires. Les points 4 à 7 ne découlent pas de cet exode, mais serait la conséquence directe d’une autonomie à moyen terme de Bruxelles. Il est clair qu’à court terme, une telle indépendance bruxelloise lui permettrait de s’enrichir, mais une transformation inéluctable du paysage économique s’opérerait.

    Je veux aussi préciser que jamais je n’ai parlé d’annexion, mais de fédération, ou chaque région garderait ses pouvoirs de décisions, ou ce qui est actuellement fédéral le resterait. A mes yeux, une union Bruxelles-Wallonie est bénéfique pour les deux régions à long terme. Apparement vous etes plutot « chacun dans son coin »... Je pensais que les francophones étaient un peu plus unis que ça, ce qui me fait dire que la Flandre va gagner sur toute la ligne... J’adhère totalement au manifeste pour l’unité francophone, qui table sur un équilibre, et qui jamais ne parle d’annexion, d’intolérance, d’antidémocratie...

    Bruxellois de souche, de coeur, j’ai préféré offrir à mes enfants la douce verdure d’un superbe village, leur permettre de rouler à vélo dans la rue, de vivre dans un environnement propre, ou l’insécurité est y quasi inexistante... Mais etre relativement riche, ou vivre dans une zone favorisée ne veut pas dire qu’on doit laisser tomber les gens. Ces gens n’ont fait que subir la lente dégradation et non-reconversion d’une région dirigée par des baronnies politiques. On fustige le PS, mais que ce soit n’importe quel parti en place, il n’est jamais bon de voir une région dirigée par les memes personnes pendant des dizaines d’années..



  • moxfulder 25 octobre 2007 15:36

    j’adore le « entreprises restent » de TALL, rien que pour le fun, va faire un tour à Diegem, et tu comprendras la stratégie très fine de la Flandre, qui n’aura plus qu’à donner le coup de bambou final à Bruxelles, puisqu’elle n’aura pas reussi à l’englober dans sa nouvelle nation

    On dirait que tu vis dans le monde des bisounourske ;) Bon ce qui est intéressant, c’est le débat engendré et la vue diamétralement opposée qu’on a smiley



  • moxfulder 25 octobre 2007 15:34

    OK pourquoi le PIB baisserait à Bxl à moyen terme en cas de ville autonome sans realiser un elargissement ? 1. Exode des grosses entreprises internationales en Flandre 2. Fini les 350.000 travailleurs à Bruxelles, brusque augmentation du chomage, les emplois qualifiés ne sont pas en correspondance avec le bas niveau des chomeurs bruxellois 3. Impossibilité d’offrir une fiscalité attrayante 4. Aucun aéroport à Bruxelles, sans parler du fret ferroviaire 5. Besoin de s’approvisionner à l’exterieur pour les ressources : gaz et pétrole en Flandre, eau potable en wallonie 6. Explosion des couts immobiliers à bruxelles (tendance actuelle déjà en route) : mesures fiscales à adapter 7. Difficulté de circualtion pour le fret routier (le ring en grande partie est en Flandre), difficulté d’accès pour les derniers rares navetteurs 8. Probable envie de l’UE, de l’OTAN et autres organisations de changer de campement : bruxelles ne résisterait pas à la pression de plus grandes villes européennes prétendantes à accueillir les sièges de ces organisations..

    Oui la vie à Bruxelles risque d’etre de grande qualité et agreable.



  • moxfulder 25 octobre 2007 14:55

    TALL tu veux voir ma carte d’identité ? Je suis bruxellois de pure souche, né à 1000Bxl à l’hopital St-Jean. J’ai habité très longtemps Uccle à la rue Basse, ensuite une commune en bordure d’Uccle dans le brabant flamand. De là je suis parti habiter dans le brabant wallon depuis 53 jours exactement ;) ... mais je suis bruxellois, ma carte d’identité, mon cercle social, le lieu de mon travail, mes activités à bruxelles, mes études dans une haute école bruxelloise le prouvent ;) Mais je connais très bien le fait de vivre le long des frontières linguistiques (ayant habité dans les trois régions) Par contre je ne vous ai pas insulté, vous devez etre un de ces vieux reacs à deux balles. Le PIB de 20%, vous allez le voir descendre en fleche dès la séparation du pays. Une fois que les 350.000 navetteurs se seront cassés de Bruxelles, que Bruxelles sera étouffée, que les montants au m² auront atteint des sommets, que les entreprises auront dégagés, on en reparlera ;) T’as déjà vu le tout nouveau complexe à Diegem ? Ou alors vous êtes vraiment aveugle ? Microsoft, Sony, etc vont tous s’installer là, et ils ont fuit bruxelles (ils étaient installés rue colonel bourg). L’indépendance de bruxelles, croulant sous une mauvaise fiscalité, le peu de terrains disponibles, aucun aéroport, l’attrait deviendra un peu fade..

    Votre discours est typique du nationalisme : annexion, insultes, et tout le tralala : je pense à moi, j’emmerde les provinciaux, je fais mon gros cou, mais en fait je suis grotesque. Sans rancune ;)

    Jamais je n’ai parlé d’annexion mais de fédération, avec bruxellois dirigée par les bruxellois..et la wallonie dirigée par la Wallonie, mais apparement, meme chez certains francophones, le concept d’union et de solidarité n’existe plus...pauvres petits esprits egoistes. Avez-vous pris la peine d’analyser le manifeste, de confronter les chiffres et données socio-économiques avant de ruer dans les brancards ? De confronter les rapports du warande avec les vrais chiffres ?







Palmarès